L'affaire Toulaev : Un roman révolutionnaire de Victor Serge

L'affaire Toulaev : Un roman révolutionnaire de Victor Serge

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Radetsky, le 6 septembre 2011 (Massieu, Inscrit le 13 août 2009, 76 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 032 

L'infini et le zéro

Si j'emprunte à Koestler, en l'inversant, le titre de cette critique, c'est bien sûr en manière d'hommage... Koestler et Victor Serge firent paraître leur ouvrages respectifs en 1945 et 1948, ce dernier ayant été écrit entre 1940 et 1942. Cette veine littéraire a malheureusement vieilli (pour des raisons qu'on aurait pu demander à Julien Gracq d'éclaircir...), quoiqu'elle figure encore, à mon humble avis, comme l'un des plus sûrs moyens de déchiffrer de l'intérieur une certaine forme de totalitarisme. La forme "roman" ne doit pas faire illusion : Serge, tout comme Koestler, a connu les geôles politiques, tous deux parlent en experts. Si Roubachov est la figure centrale et presque unique du "Zéro et l'infini", Serge va successivement dérouler les trames multiples et parallèles de vies finalement vouées à un destin unique, celui de réprouvé, d'ennemi, au fil de renversements de situations dont on finit par subodorer qu'ils étaient inévitables. On pourrait situer l'origine historique réelle du récit au lendemain (ou à l'occasion) de l'assassinat de Kirov, épisode qui allait enclencher le cycle des grandes purges staliniennes. Vérité et falsification, innocence et culpabilité, arbitraire du politique, le tout dans un système hiérarchisé : Serge va garnir cette trame en démontrant que tout type de sensibilité, de tempérament, d'opinion, de savoir ou d'ignorance, est susceptible d'y être incorporé, sans exception possible, dès lors que l'arbitraire règne, en dépit de ce qui figure dans...la Constitution de l'URSS. Ou encore : il ne suffit pas de "croire", il faut éprouver les bases et les effets de sa croyance à la vérité des faits, en religion comme en politique (mais est-ce fondamentalement différent ?).
Serge, quoique ne s'appesantissant pas sur les techniques fines de torture physique, illustre parfaitement le "coup de bambou" qui fait que n'importe qui, misérable ou hiérarque, devient un coupable avéré. On pense à Kafka, à Artur London aussi. Bref, c'est sinistre et terrible. Et c'est encore possible... allez le demander aux Lybiens, Syriens, Chinois, etc. etc.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'affaire Toulaév [Texte imprimé], un roman révolutionnaire Victor Serge préface de Susan Sontag
    de Serge, Victor Sontag, Susan (Préfacier)
    Zones
    ISBN : 9782355220197 ; EUR 24,00 ; 01/10/2009 ; 384 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'affaire Toulaev : Un roman révolutionnaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'affaire Toulaev : Un roman révolutionnaire".