Acide, Arc-en-ciel de Erri De Luca

Acide, Arc-en-ciel de Erri De Luca
(Aceto, arcobaleno)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Alma, le 1 septembre 2011 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 415ème position).
Visites : 1 996 

Le temps de l’adieu

Un homme seul, dans une maison isolée, épuisé, prêt à tout lâcher, se souvient….

Trois amis lui avaient rendu visite, le reliant à son passé et au monde moderne dont il s’est écarté, « ils furent tout ce que j’ai su du monde », lui racontant leur parcours de vie « m’apportant des nouvelles de vies aventureuses" . Un ancien activiste des brigades gauchistes, amené à commettre un assassinat, un missionnaire atteint d’une grave maladie revenu en Italie pour y mourir, enfin, « un courtisan errant :un homme ayant toujours vécu hébergé chez des amis. Chacune des trois rencontres est l’occasion d’une réflexion sur l’engagement politique, sur l’évangélisation en Afrique et les limites de l’apostolat, ou sur l’insertion dans un groupe.

Enchassés dans le récit à la première personne du narrateur, trois récits de vies, de longueur et d’intérêt variable, dont l’unité est donnée par la présence de l’homme malade, par ses retours sur son enfance, par ses réflexions sur sa solitude intérieure, sur son rapport fusionnel avec la nature et avec les pierres de sa maison qu’il a lui-même assemblées, dont il entend les murmures, la complainte « la voix de la matière ».

Un roman de confidences, de bilans lucides et souvent amers, tout en émotion contenue où l’on sent poindre le temps de l’adieu, servi par l’écriture fine, sensible et harmonieuse d’Erri de Luca .

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des contemplations désespérées

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 41 ans) - 6 janvier 2019

Un homme à bout de souffle, épuisé par son travail agricole, se remémore sa vie, ses souvenirs, les bons moments, les moins bons, et les visites de trois de ses amis. Il fait état du regret du départ de ses parents, de la grande fatigue liée à sa profession, de son complexe lié à sa maigreur. Il se remémore les moments qui lui ont donné envie de rêver, d'avancer, au moment où, exténué, il s'apprête à rendre les armes.
Fort triste et assez belle, cette nouvelle invite à méditer sur le sens de la vie et réfléchir à l'intérêt de se souvenir des belles choses.

Forums: Acide, Arc-en-ciel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Acide, Arc-en-ciel".