La Guerre des Serpents, tome 3 : La Rage d'un roi démon de Raymond Elias Feist

La Guerre des Serpents, tome 3 : La Rage d'un roi démon de Raymond Elias Feist
(Rage of a demon king)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Devilfox, le 15 août 2011 (Strasbourg, Inscrit le 13 juin 2011, 28 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (38 467ème position).
Visites : 1 159 

La guerre des serpent tome 3

J'ai bien aimé ce Tome de la série.
On continue de réfléchir sur la nature de toute chose, telle que le bien, le mal, les dieux, qui est derrière qui, etc ..

L'histoire devient de plus en plus compliquée, mais nous laisse largement le temps de la suivre, en bref, Feist approfondi tous ses personnages mais on arrive à suivre le rythme.

Un des meilleur tome de la saga même si personnellement, je le trouve légèrement en dessous de L'ascension d'un prince Marchand car on revient au classique de fantasy.

Bref je dirai que ça reste un bon livre dans la continuité de Feist à lire absolument.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La rage d'un roi démon [Texte imprimé] Raymond E. Feist trad. de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Pernot
    de Feist, Raymond Elias Pernot, Isabelle (Traducteur)
    Bragelonne / Collection dirigée par Stéphane Marsan
    ISBN : 9782915549171 ; EUR 25,00 ; 27/04/2005 ; 594 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La guerre des serpents

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La tactique de la terre brûlée

5 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 42 ans) - 31 mai 2016

Le royaume de Krondor s’apprête à être envahi par la gigantesque armée de la Reine Émeraude, qui à bord de sa flotte va débarquer sous les murailles de la ville. Rien ne semble pouvoir arrêter les mercenaires de la Reine, d’autant plus qu’une force encore plus obscure et dangereuse semble être à la manœuvre. Les élites du Royaumes chargent leurs officiers, dont Erik de la Lande Noire, d'appliquer la tactique de la terre brûlée pour affaiblir les armées ennemies.

Les voilà sur le sol du Royaume de Krondor, les redoutables soldats de la Reine Émeraude ! On avait espéré que nos vaillants défenseurs auraient réussi à neutraliser son armée avant son débarquement, mais hélas rien n’y a fait. De fait on souffre beaucoup pour ce Royaume de Krondor qu’on a appris à apprécier et à connaître au cours des deux premiers tomes de la série, car rien ne lui est épargné: pillage, massacre des civils, viols des femmes...

Les combats militaires et les horreurs de la guerre sont donc au cœur du volume, Erik démontrant une fois de plus sa vaillance et son intelligence stratégique. Dommage qu’il manque décidément un peu de souffle à l’écriture laborieuse de Raymond Feist ! Ce troisième opus, et la série en général, souffre aussi d’un manque de relief des forces incarnant le mal, dont la psychologie et les motivations, très mystiques, ne m’ont personnellement pas convaincu. En outre les longues digressions métaphysiques des magiciens sur la nature du mal et des Dieux, si elles ont sans doute leur place au vu de la logique de l'histoire, se révèlent quand même terriblement rébarbatives.

Forums: La Guerre des Serpents, tome 3 : La Rage d'un roi démon

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Guerre des Serpents, tome 3 : La Rage d'un roi démon".