La dixième planète
de Gilles Saint-Laurent

critiqué par Brume, le 16 juin 2002
(Tournai - 46 ans)


La note:  étoiles
Enfin, le revoilà !!!
Un an qu'on l'attendait et le revoilà !
Son livre était à peine sorti que je me suis précipitée pour l'acheter.
Je me demandais ce que Gilles Saint-Laurent allait nous réserver et là...
Il parvient encore une fois à étonner.
Je vous livre le résumé du livre, mais je ne vous en dirais pas plus, si ce n'est que c'est de la science-fiction à l'état pur.
Il s'agit ici de son quatrième titre et apparemment, un cinquième est prévu pour l'année prochaine : "Sortilèges"
Somnifère! 1 étoiles

Non mais franchement, c'est n'importe quoi! Le roman le plus inutile et ennuyeux de l'histoire de la littérature! Aucune idée valable, aucun talent. J'ajouterai même aucun amour propre pour oser publier un pareil torchon. Une psychologie des personnages sommaire pour ne pas dire inexistante, aucune action, aucun suspense, une trame scénaristique (si on peut appeler cela comme ça) que l'on pourrait croire imaginée par un gamin de 5 ans... Quel gaspillage de papier!

Guilty of innocence - - 38 ans - 17 août 2005