Les Vertes Collines : Et autres histoires
de Walter Macken

critiqué par Spirit, le 10 juin 2011
(Ploudaniel/BRETAGNE - 60 ans)


La note:  étoiles
Des nouvelles d'Irlande
Walter Macken était Irlandais et comme beaucoup d’écrivains Irlandais il a su donner dans ses nouvelles toute l’intensité et la profondeur nécessaire à des personnages issus la plupart du temps des couches les plus modestes de la société. Ce sont de petits romans qu’il nous donne à lire et l’ont se surprend souvent à regretter, la nouvelle terminé, les descriptions de cette Irlande et de ses Irlandais acteurs d’un monde révolus. Ce ne sont pas des histoires d’aventures ou bien est-ce simplement l’aventure quotidienne des petites gens aux prises avec les vicissitudes de la vie et du monde qui les entoure.

Avec son écriture parfois espiègle et toute en émotion Walter Macken nous entraine à travers les montagnes, au bord de la mer et le long des chemins empierrés vers un abri confortable, l’abri de ses mots magiques qui chaque fois nous touchent profondément et nous assurent, pour un temps, une sérénité bienvenue.

Un livre à consommer sans modération tant il vous apporte de bonheurs et de joie, comme une pinte de stout salvatrice au fond d’un pub protégé du vent froid par les conversations et les chants de ce pays.