Miss Marple au club du mardi de Agatha Christie

Miss Marple au club du mardi de Agatha Christie
(The Thirteen Problems)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 3 juin 2011 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 1 830 

Je recherche ce club... si vous le trouvez, ne m'oubliez pas !

Agatha Christie a écrit un grand nombre de romans policiers et on sait combien j’apprécie cette auteure depuis longtemps. J’ai appris à lire avec elle et j’ai décidé depuis quelques mois de relire et présenter tous ces romans qui ont enchanté ma jeunesse et qui m’ont donné le goût de lire.

Dans les nombreux personnages qu’elle a créés, Agatha Christie à choisi de mettre un homme célibataire, d’une intelligence hors norme mais imbu de lui à l’extrême, Hercule Poirot ; une femme, célibataire aussi, modeste et simple, habitant le petit village de St Mary Mead, Miss Jane Marple ; un couple, avec des caractères très différents, lui sérieux, ordonné et méticuleux dans ses enquêtes, elle, passionnée et enthousiaste, délirante et rapide à se décider, tous les deux fous amoureux, Thomas et Tuppence Beresford ; nous pourrions ajouter à cette liste des personnages plus atypiques comme Mr Quinn et le professeur Parker Pyne… Chacun de ces personnages mène les enquêtes à son rythme et, du coup, Agatha Christie offre aux lecteurs des genres différents. Dans le cas de Miss Marple, il s’agit d’un fonctionnement par similitude : la bonne Jane observe et cherche dans sa mémoire des affaires similaires qui pourraient la mettre sur le chemin de la vérité. Les preuves, les aveux, les actions violentes ou périlleuses, tout cela elle le laisse aux autres, à la police en particulier. L’enquête se passe sur canapé en tricotant…

Tout commence avec une soirée paisible, un mardi, et une discussion qui en vient à l’évocation des mystères non résolus. Il y a là Raymond West, un bon écrivain, Joyce Lemprière, une artiste, sir Henry Clithering, ancien superintendant du Scotland Yard, Pender, le pasteur de la paroisse et Mr Petherick, le notaire… sans oublier Jane Marple. On rencontre aussi, ne les oublions pas car ils reviendront souvent par la suite, le colonel Bantry et son épouse… C’est comme un jeu, mardi après mardi, chacun à son tour raconte une histoire et les autres doivent découvrir la nature du mystère. Ce ne sont pas que des crimes, mais il y en a aussi…

Miss Marple est celle qui devient la grande championne. Chaque cas concret lui rappelle un fait, une personne, un épisode de la vie de St Mary Mead…

L’inconvénient de ce recueil de nouvelles c’est que chacune aurait pu faire l’objet d’un roman et le lecteur est un peu frustré même si certaines énigmes sont excellentes. La façon dont chacun des personnages enrichit fortement le mécanisme et permet au lecteur de cheminer, d’éliminer les fausses solutions et de comprendre comment Marple trouve, elle, la bonne solution à l’énigme du jour…

S’il fallait en mettre une en avant, je choisirais « Le seuil ensanglanté » mais je ne peux pas vous en dire plus car ces nouvelles courtes ne peuvent pas être abordées sans détruire le suspense… donc à vous de lire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Miss Marple au club du mardi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Miss Marple au club du mardi".