Les origines de la culture : Entretiens avec Pierpaolo Antonello et Joao Cezar de Castro Rocha de Pierpaolo Antonello, René Girard, João Cezar de Castro Rocha

Les origines de la culture : Entretiens avec Pierpaolo Antonello et Joao Cezar de Castro Rocha de Pierpaolo Antonello, René Girard, João Cezar de Castro Rocha

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par Ravenbac, le 24 mai 2011 (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 54 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 984 

La pensée de René Girard

Ce livre est une série d’entretiens dans lesquels René Girard revient sur son œuvre et son itinéraire intellectuel. Les deux interviewers, par un jeu de questions et de réflexion synthétiques, rendent ce livre plus facile d’accès que les précédents livres de René Girard. Sa pensée et son œuvre sont résumés, non déformés.
Une œuvre qui a le don d’agacer les thuriféraires de la pensée laïque. Car, selon René Girard, la culture humaine et l’humanité sont filles du religieux. Par exemple, la domestication est « une entreprise humaine et religieuse, un sous-produit inattendu du sacrifice animal. »
Inacceptable pour certains sa relecture des Saintes Ecritures : dans « Je vois Satan tomber comme l’éclair », Girard affirme que le désir mimétique et la rivalité sont révélés dans la Bible. « Toutes les religions archaïques fondent leurs rituels sur la réitération du meurtre fondateur. Le christianisme, au contraire, par la figure de Jésus, dénonce le mécanisme du bouc émissaire pour ce qu’il était : le meurtre d’une victime innocente, tuée afin de ramener à la paix une communauté violente. »
Pour René Girard, la culture se développe par le rituel. « […] L’origine de la culture repose sur le mécanisme du bouc émissaire, et que les premières institutions proprement humaines consistent en sa répétition. »
Plus troublant pour les sujets empreints de liberté, le désir n’est pas quelque chose qui appartient à l’individu, ce qui contredit la conception moderne du désir, vu comme l’expression authentique du moi.
Enfin, René Girard serait-il novateur en transformant la littérature en instrument d’enquête scientifique, l’utilisant comme une preuve indirecte de la constance des comportements humains.
RG, peu écouté en France car trop catho, est un grand penseur de notre temps.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les origines de la culture : Entretiens avec Pierpaolo Antonello et Joao Cezar de Castro Rocha

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les origines de la culture : Entretiens avec Pierpaolo Antonello et Joao Cezar de Castro Rocha".