L'Homme de Saint-Pétersbourg de Ken Follett

L'Homme de Saint-Pétersbourg de Ken Follett
( The man from St. Petersburg)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Johnny feelgood, le 12 mai 2002 (Bruxelles, Inscrit le 7 mars 2001, 43 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (19 978ème position).
Visites : 4 728  (depuis Novembre 2007)

Une intrigue au début du 20ème siècle

Follett semble apprécier considérablement les thèmes révolutionnaires ou anarchistes bousculant intelligemment les petites idées bien carrées d'une société, tout comme dans 'Apocalypse sur commande'. Dans 'L'homme de Saint Petersbourg', l'intrigue se situe dans l'Angleterre aristocratique du début du siècle précédent. Encore une fois, Follett a manifestement étudié l'histoire de cette époque, et notamment les manipulations politiques qui précèdent et influenceront considérablement la Grande Guerre. Feliks, anarchiste russe, se retrouve à Londres pour éliminer un notoire russe en passe de négocier une alliance avec la couronne anglaise. Mais c'est sans compter la révélation d'une relation de jeunesse qui entache d'émotions le comportement autrement calculé du tueur. L'intrigue est menée d'une main de maître à travers les enjeux politiques et les liens affectifs et familiaux des personnages, ce qui n'est pas sans rappeler 'Les piliers de la terres'. Difficile de lâcher ce bouquin une fois qu'on y a mordu...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un bon roman, sans plus

6 étoiles

Critique de Ben75011 (Paris 11e, Inscrit le 19 février 2014, 29 ans) - 25 juillet 2014

Ken FOLLETT sait nous mettre en haleine, le livre se lit bien et on a envie de connaître la fin.
C'est sûrement grâce aux traits de caractères dynamiques et comiques de notre anarchiste russe Félix.

Il y a une partie historique (on traite des Suffragettes) mais elle est assez minime, le livre est très romancé.

Pourquoi pas. Pas le meilleur de Ken FOLLETT (le réseau corneille était bien meilleur par exemple)

Pas palpitant

6 étoiles

Critique de Mariefleur26 (Paris, Inscrite le 11 décembre 2011, 23 ans) - 1 juillet 2013

Je suis contente parce que cela faisait une longue période de temps que je n'avais pas terminé un livre. Je retrouve un peu de confiance maintenant, mais ce n'est pas grâce à une grande oeuvre. L'intrigue sur l'alliance anglo-russe, les Balkans et le Bosphore ne semble pas s'enchaîner avec Lydia, Charlotte, Stephen et Felix, ou du moins, je n'ai pas compris comment, alors elle m'a dérangée par son inutilité.
Enfin, je n'ai absolument pas saisi la toute fin de livre. Que s'est-il passé avec Felix?

Heureusement, j'ai beaucoup aimé le personnage de Charlotte. Une vraie adolescente!

Déception

7 étoiles

Critique de Sandie06 (, Inscrite le 20 mars 2012, 38 ans) - 20 mars 2012

Je suis une inconditionnelle de Ken Follett. Chaque roman est l'occasion de découvrir un lieu, un contexte politique ou social, ou encore des personnages à la psychologie assez bien décrite.
A mon sens, "l'homme de Saint-Pétersbourg" manque de relief : les personnages sont presque fades en comparaison des autres romans, le contexte politique est évoqué à travers une petite fenêtre, celle de la signature d'un accord, le contexte social est presque occulté. Le suspense, présent dans ses autres romans, est loin d'être insoutenable pour celui-ci !

En résumé, ce qui fait mon attachement aux romans de Ken Follett ne se retrouve pas dans ce roman.

De plus en plus déçue

5 étoiles

Critique de Clacla44 (, Inscrite le 4 mars 2011, 29 ans) - 4 novembre 2011

Mon premier Ken Follet était le pays de la liberté; je l'ai dévoré, comme bien d'autres ( le réseau corneille,..). Celui-ci est pas mal mais pas aussi magique, pas aussi envoûtant. La fin sonne comme une morale et était largement prévisible. Bref pas de surprise, Ken Follet ne me captive plus..

L'homme de Saint Petersbourg

6 étoiles

Critique de Kalista (, Inscrite le 5 mars 2011, 56 ans) - 13 mars 2011

Un peu déçue par ce livre de Follet..... sûrement pas son meilleur.
Trois étoiles, juste parce-que c'est un Follet....

Trop romanesque

5 étoiles

Critique de Mademoiselle (, Inscrite le 29 mars 2004, 30 ans) - 23 juillet 2005

La quatrième de couverture indiquait : « Les cadres traditionnels du roman de suspense volent ici en éclats et c’est une grande histoire romanesque qui s’épanouit : à côté du tueur implacable, surgit une héroïne follement romantique. Avec L’homme de Saint-Petersbourg, Ken Follett sans cesser de passionner ses fidèles, conquiert un nouveau public : les femmes. » Qu’on est loin du « Code Rebecca ». Je me suis profondément ennuyée et j’ai sauté les passages de négociations du traité. La rencontre entre Félix et Charlotte est intéressante mais le personnage d’Alex aurait dû être davantage développé. Par contre, Lydia m’a ennuyée avec ses crises d’hystérie.

Je vous laisse admirer la naïveté des jeunes filles de l’époque :
-Mais comment cela commence-t-il ?
-Oh, cela arrive tout simplement, je suppose, quand on approche de vingt et un ans. Voilà pourquoi on doit faire ses débuts dans le monde et puis sortir… afin d’être sûre de trouver un mari avant d’avoir des bébés.

Un passé qui vous rattrappe

7 étoiles

Critique de Ondatra (Tours, Inscrite le 8 juillet 2002, 36 ans) - 16 septembre 2002

Une fois de plus, Follett nous fait entrer dans un monde qu'il est fort difficile de quitter, celui-ci se situe au début du XXème siècle à Londres, et met en scène un jeune anarchiste russe chargé d'assassiner un russe qui négocie une alliance avec l'Angleterre. Seulement, cet anarchiste russe du nom de Felix se voit rattrapé par son passé et la révélation d'un étrange secret.... Et c'est à nouveau avec des mains de maître que Follett décrit ses personnages si bien qu'il nous semble vivre au milieu d'eux, et partager leurs "drôles" vies et par conséquent il n'est pas facile de retourner à la réalité et de quitter cette aristocratie britannique.

Pas le meilleur.

8 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 55 ans) - 13 mai 2002

Ce n'est certainement pas le meilleur bouquin de Follett, mais l'intrigue tient la route et la recherche historique est bien faite. Une bonne lecture relaxante pour les vacances.

Forums: L'Homme de Saint-Pétersbourg

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Homme de Saint-Pétersbourg".