Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve de Robin Hobb

Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve de Robin Hobb
(The Rain Wild Chronicles vol 2 : Dragon keeper (1/2)Dragon heaven (1/2))

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Isad, le 15 mai 2011 (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 58 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 134ème position).
Visites : 2 070 

L’aventure commence

Un peu d’action s’ajoute aux joutes amoureuses, conscientes ou non, des différents protagonistes qui sont décrites avec simplicité et fraicheur. On voit se dessiner les thèmes de la lutte des femmes pour leur indépendance et leur liberté et la volonté de construire une nouvelle façon de vivre pour les jeunes gardiens qui étaient quasiment tous des individus « marqués » et donc stigmatisés dans leur société. L’auteur nous montre aussi que certains peuvent se dépasser dans l’adversité et,à leur propre surprise, changer de comportement. L’ouverture et la créativité dominent de tome.

Lorsque les chasseurs, qui sont chargés de trouver le gibier pour les dragons, arrivent, l’expédition qui vise à remonter le fleuve pour trouver Kelsingra, se met en route. Jess, l’un d’eux, est d’emblée antipathique au capitaine Leftrin qui se rappelle qu’il est l’objet d’un chantage d’un marchand de Chalcède (la nation rivale) qui a découvert que son bateau a été renforcé avec du bois sorcier interdit depuis que l’on sait qu’il s’agit de cocon de dragon. Ce dernier qui veut du sang de dragon, sensée être un remède miracle lui a dit qu’il lui enverrait un allié. Il espère que ce n’est pas son ami Carson, l’autre chasseur qui lui est intéressé par Sédric. Ce dernier est malade et se pense contaminé par le sang de la dragonne qu’il a bu.
Survient une vague géante qui éparpille le groupe alors que Jess et Leftrin essayaient de s’entretuer près de Relpda. Leftrin est repêché par son équipage. Alise se retrouve avec la plupart des soigneurs et dragons et ils créent un campement de fortune dans la boue. Graffe, qui est désormais l’amant attitré de Jerd enceinte, joue au chef et demande à Thymara de se choisir un protecteur parmi les garçons car Kanaï est porté disparu. Elle refuse car elle est indépendante puis indique que ce sera Tatou, qui est son seul ami d’enfance, pour éviter les disputes.
Le bateau les rejoint et les retrouvailles sont chaleureuses. Alise a des remords car Sédric est introuvable. Elle range sa cabine et découvre sous son oreiller un médaillon avec le portrait et une mèche de cheveux de son mari. Elle pense que ce bijou lui était destiné et cela ravive ses scrupules au sujet de son penchant pour Leftrin.
Sédric trouve la dragonne Relpda par hasard et l’aide. Il s’aperçoit qu’elle prend de plus en plus de place dans son esprit, ce qui le déroute. Jess les repère et ils se battent. Relpda le tue et le mange. Carson part à la recherche des survivants et découvre la dragonne de Jerd qu’il délivre des branchages qui la retenaient. Il repêche le cadavre d’un soigneur que son dragon demande à ingérer, ce que tous acceptent puisque c’est leur coutume pour s’approprier les souvenirs du disparu et les faire perdurer. Carson repart et retrouve avec plaisir Sédric pour qui il a une inclinaison.

... et on attend la suite du feuilleton.

IF-0511-3725

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Crue et séparation

7 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 29 ans) - 4 décembre 2017

Enfin un peu d'action ! En effet même si il était intéressant de voir les personnages apprendre à se connaître et nouer des amitiés, ou des inimitiés, au fur et à mesure du voyage, cela restait un peu trop calme. L'évènement imprévu survenant donc dans ce tome permet ainsi de bousculer un peu les choses et de voir notamment Alise et Sédric se débrouiller un peu plus par eux-mêmes. On découvre donc ainsi comment nos protagonistes et leur entourage font face à l'adversité, que ce soit du côté des gardiens, des dragons ou bien, dans une moindre mesure cependant, de l'équipage du Mataf et c'est plutôt intéressant car certains d'entre eux révèlent ainsi leur vrai visage. J'ai également bien apprécié l'évolution de la relation entre Alise et Thymara, devenant de plus en plus amicale. Il faut toutefois reconnaître que les deux femmes ne sont pas toujours bien dégourdies car entre Thymara qui n'a pas remarqué que les autres gardiens ne souhaitent plus suivre les règles imposées et Alise qui n'a toujours pas compris la véritable nature de la relation entre son mari et Sédric malgré des indices de plus en plus évidents, il y a encore du boulot.

L'évolution des dragons est également très intéressante à suivre, que ce soit physiquement mais également intellectuellement. Etant des créatures très intelligentes mais aussi très différentes des humains, ils n'ont pas le même mode de pensée qu'eux et ne raisonnent donc pas de la même manière. Cela donne des regards différents sur un même évènement et de mieux comprendre leurs motivations, même si il n'est pas toujours facile de déterminer qui, des dragons ou des humains, manipule parfois qui.

Ce troisième tome permet donc à nos héros de se mesurer à l'adversité, ils s'affirment donc un peu plus et on apprend ainsi ce que désire chacun, humain comme dragon, ce qui risque fort de provoquer des conflits, mais ce sera probablement pour la suite.

Forums: Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Cités des Anciens, Tome 3 : La fureur du fleuve".