Le silence de Dieu de Gilbert Waelput

Le silence de Dieu de Gilbert Waelput

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Théâtre

Critiqué par Thomas Fors, le 23 avril 2002 (Beloeil, Inscrit le 10 avril 2002, 84 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 657ème position).
Visites : 2 392  (depuis Novembre 2007)

Les questions fondamentales de la guerre et de la tolérance

Imaginez l'armée suédoise du roi Gustave-Adolphe en campagne bien loin de la patrie.
Imaginez un roi qui parle à Dieu et qui prend ses instructions auprès de celui-ci.
On arrive à se poser la question : "Pourquoi encore cette guerre ?" Même les soldats sont incapables d'y répondre.
Imaginez aussi les petites et les grandes intrigues de la Cour. Imaginez le dialogue entre le pasteur et le médecin du roi...
Imaginez.
Non : lisez cet ouvrage. C'est une pièce poignante, hors du temps et elle est particulièrement bien écrite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le silence de Dieu [Texte imprimé] Gilbert Waelput
    de Waelput, Gilbert
    Lansman / Nocturnes théâtre
    ISBN : 9782872822539 ; EUR 9,15 ; 22/04/2002 ; 70 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des nouvelles de...

8 étoiles

Critique de MOPP (, Inscrit le 20 mars 2005, 83 ans) - 20 mai 2005

A titre d'information, je signale que Gilbert WAELPUT a publié également "Le chant nuptial des baleines" (2004), pièce présentée dans "Théâtre au présent", Lansman Editeur.

En 2005 : "Le cri de la colombe".

Et dernièrement, les éditions Luce Wilquin en collaboration avec la ville de Mons (sous la direction de Daniel Charneux) ont publié sa nouvelle "Crime en Bertaymont".

réponse à Jules

8 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 57 ans) - 26 avril 2002

Gustav-Adolphe II de Suède aura quand même eu un règne plus long que celui de Caligula ! Il a regné plus de 20 ans et est mort comme il avait vécu...en faisant la guerre. Il fut tué en novembre 1633 à la bataille de Lutzen, une des plus sanglantes de la guerre de Trente Ans. On peut toutefois mal le comparer à Caligula, il n'était pas fou et fut un véritable roi-guerrier. En tout cas, ce bouquin me tente énormement aussi !

Tentant !

9 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 75 ans) - 23 avril 2002

Voilà un sujet pour le moins attirant et qui devrait promettre des dialogues et des idées intéressantes ! Question importante: un tel homme, à cette place, va-t-il rester en vie longtemps ? Comme pour Caligula, la critique juste au-dessus de ce livre, il faut se demander jusqu'où la raison permet de pousser sa logique.

Forums: Le silence de Dieu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le silence de Dieu".