Les Estranges Aventures de Léonard de Plancy
de Neil Thomas

critiqué par Akumal, le 28 février 2011
( - 49 ans)


La note:  étoiles
les mots d'un auteur qui gagne a être connu
Dès les premières pages, le ton est donné !
J'ai emprunté les sillons du héros Léonard pour le suivre jusqu'à son terme dans une aventure complètement fantastique, au sens propre comme au figuré.
L'histoire nous prend par la main et nous amène à traverser une multitude de phases dont la puissance augmente crescendo...
Je regrette quelque peu la fin, mais vraiment très peu....
Les mots sont choisis, la lecture est agréable et la subtilité du verbe sont au point que jusqu'au bout vous êtes en quête de savoir quel sera le devenir du héro.
Par ailleurs le bonheur de ce livre est de vivre deux histoires en un livre :
les aventures du héro et la définition du bien et du mal qui inéluctablement vous invite à réfléchir pour votre propre compte.

Si j'avais un regret; il tiendrait de La fin.... toutefois je ne suis que lectrice et peut être avais-je fantasmé tout autre chose..... la perception d'un lecteur à l'autre est tellement subjective !

celà étant Neil THOMAS est un jeune auteur à mon sens méconnu. Il gagnerait par son travail régulier à ce que de nombreux lecteurs prennent le temps de s'arrêter sur ses mots.
Il a réalisé quelques ouvrages au préalable; Les "Estranges Aventures de Léonard de Plancy" est avant dernière réalisation.
Froid dans le dos 9 étoiles

Comment rendre de manière scripturale le terme musical "crescendo"? Et bien je pense que Neil Thomas y arrive de façon magistrale!
Je me suis laissé embarquer dans cette histoire et sans m'en rendre compte, je me suis monté avec les deux protagonistes dans leur voiture et les ai suivi dans ce "road book" sans voir le temps passer...
Ce qui est assez intéressant et qui doit nous interpeller aussi, c'est cette fascination malsaine ressentie par un public témoin des événements au travers des canaux modernes de communication, spectateurs facinés mais immobiles face aux actes horribles posés par les deux hommes.
Pour ce qui concerne la fin, à quelques paragraphes du point final, la possibilité est encore laissée au lecteur d'imaginer autant de possibilités que son esprit le permette. Alors ce ne sera peut-être pas celle que vous aurez imaginé, mais pour moi, le dénouement est logique (même si effectivement ce n'est pas celui que j'avais imaginé...).

En tout cas, j'ai passé un très bon moment avec ce livre!

Olivier1180 - Bruxelles - 48 ans - 27 juin 2011