La saga des Médicis : Contessina de Sarah Frydman

La saga des Médicis : Contessina de Sarah Frydman

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Maya, le 13 avril 2002 (Eghezée, Inscrite le 18 octobre 2001, 42 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 526ème position).
Visites : 3 650  (depuis Novembre 2007)

Le début d'une grande passion

C'est ce qu'évoque pour moi ce livre, lu il y a déjà plus de dix ans. Il a fait naître en moi une passion pour la Renaissance italienne et tout particulièrement pour Florence.
A l'aube du quinzième siècle, un homme fonde une des plus célèbres dynasties qui soit: les Médicis. Cet homme, c'est Cosimo de Médicis, dit Côme l'Ancien ou encore le Pater Patriae. Il épouse Contessina de Bardi, la fille d'une famille rivale. Entre eux naîtra un amour véritable, mais que par orgueil, ils cacheront l'un à l'autre.
On suit avec passion l'inexorable montée en puissance de Cosimo, véritable self-made man avant la lettre. La lutte acharnée de ses adversaires aura-t-elle raison de lui? Et cet amour inavoué survivra-t-il aux complots et aux intrigues? Les épais murs des palais florentins garderont-ils leurs secrets?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La Saga des Médicis.

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une romance plus qu'un livre historique.

4 étoiles

Critique de Felicity11 (Bruxelles, Inscrite le 12 décembre 2007, 25 ans) - 25 janvier 2011

La famille des Médicis, ces banquiers, gens du peuple ayant réussi à se faire une place impressionnante dans la haute société de la Renaissance, me passionnent. C’est pourquoi j’ai jeté mon dévolu sur ce roman.
Sincèrement, il est décevant car trop porté sur les romances des personnages historiques. Certes le côté politique est évoqué mais une grande place est accordée aux déboires sentimentaux de ces personnages. De plus, ceux-ci sont racontés dans un style assez mélodramatique qui manque de réalisme et me déplait, personnellement, assez fort. On peut lui accorder cependant de résumer un peu cette période de Florence, de nous présenter les personnages phares de l’époque, même si une liberté historique conséquente a été prise. Par contre, le livre se lit vite mais le style et l’écriture ne sont pas exceptionnels.
Pour ceux avides de connaître l’Histoire des Médicis en détails, je ne le conseillerais peut-être pas, au risque d’être déçu par le contenu de ce livre, qui est plus proche de la romance.

Pouvoir, passions, jalousies et ...histoire

8 étoiles

Critique de Lileene (, Inscrite le 5 mai 2004, 33 ans) - 8 avril 2006

Comme l'histoire des Médicis m'intéressait, j'ai acheté ce livre pour en connaître un peu plus sur cette grande famille du XVème siècle. Je n'ai pas regretté. L'histoire d'amour entre Cosimo et Contessina est touchante et sert de fil conducteur pour décrire les rivalités et jalousies entre les grandes et vieilles familles de la ville et les Médicis, la beauté et le développement de Florence. Les rapports entre les différents personnages sont décrits avec justesse, sans jamais tomber dans le pathétique. Leur parcours, fait d'orgueil, d'honneur et d'ambition, ont fait ce que Florence est ce qu'elle est aujourd'hui: le reflet d'une grande famille qui a su s’imposer dans l’histoire.

Forums: La saga des Médicis : Contessina

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La saga des Médicis : Contessina".