La saga des étoiles
de Edmond Hamilton

critiqué par Olivier-charly, le 17 février 2011
(Lyon - 52 ans)


La note:  étoiles
LE Space Opera étalon
Ce livre est LE maitre étalon de tous les space opéra, le Star Wars littéraire des années cinquante-soixante avec tous les archétypes du genre : un gentil héroïque, un méchant satanique, une belle princesse amoureuse, des pisto lasers , des poursuites dans l'espace, des trahisons, des amitiés viriles, de l'héroïsme, des aventures à rebondissements...

Bref soit on aime parce qu'on l'a lu adolescent (comme moi) à une époque où il n'y avait pas tant que ça de SF de qualité soit on n'aime pas parce que le genre ne plait pas ou que l'on va (à raison) trouver çà bébête et superficiel.

L'Histoire en 2 mots : un gentil comptable new-yorkais se voit transporté dans le futur en "échangeant" son esprit avec un prince à la tête d'un empire galactique, lequel empire se trouve mêlé rapidement à une invasion galactique d'ampleur que notre comptable va devoir gérer.

C'est vrai que le style a vieilli, c'est vrai que comparé à la SF moderne c'est carrément débile. Malgré tout ça reste de la bonne SF pas prétentieuse pour 2 sous (défaut très banal de nos jours) 'à l'ancienne' et il faut l'aimer telle quelle avec ses qualités et ses défauts.

5 étoiles et c'est tout.