Michel Vaillant (Dossiers) tome 12: Alain Prost
de Lionel Froissart, Philippe Graton

critiqué par Olivier-charly, le 16 février 2011
(Lyon - 51 ans)


La note:  étoiles
Pour les passionnés de sport automobile plus que de BD
Ultra-Fan de Michel VAILLANT dans mes jeunes années j'avais laissé tomber le héros il y a bien longtemps déjà parce que les histoires étaient de moins en moins intéressantes et travaillées (ou étais-je de plus en plus exigeant?) même si le dessin avait l'air au début de se maintenir.

Bon mais passionné toujours de BD et de sport auto, je tombe sur le dossier 'Alain Prost' et là je dois dire je suis partagé.

La partie biographie est plutôt réussie parce que détaillée sans être rébarbative et finalement se lit très bien. Quelques (gentilles) critiques sur Mr Prost au milieu d'un concert de louanges mais bon c'est la loi du genre.

La partie 'histoire en BD' franchement... le dessin des voitures est plutôt réussi sans être vraiment exceptionnel , certaines cases plus que d'autres; par contre tout ce qui est personnage et décors c'est vraiment MINABLE +++. On ne reconnait même pas Prost c'est quand même un comble.

Quand on est une licence aussi connue que 'Michel Vaillant' se permettre de vendre ces planches est franchement un manque de respect pour le lecteur et tabler sur le fait que le fan achètera de toute façon.

Les gens qui ont repris la succession de Mr Graton (dont son fils si j'ai bien compris) respectent bien peu son héritage pictural me semble-t-il même si dessiner les voitures a toujours été plus son fort que les personnages en chair et en os.

Pour finir la partie 'galerie automobile' est parfaite.

Bref pas un grand 'Dossier Michel Vaillant', dommage...le seul champion du monde de F1 français méritait mieux je pense.