Cercueil et Fossoyeur : Le cycle de Harlem de Chester Himes

Cercueil et Fossoyeur : Le cycle de Harlem de Chester Himes

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Falgo, le 14 février 2011 (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 79 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 928 

Noir de chez noir

Ce recueil imposant (1372 pages) contient huit romans de Chester Himes mettant en scène deux policiers noirs de Harlem surnommés "Cercueil" et "Fossoyeur". Deux de ces romans, "La reine des pommes" et "Tout pour plaire" ont déjà été critiqués ici. Et bien.
Le fait de rassembler ces huit romans dans un seul emballage permet de réaliser une plongée dans le Harlem des années cinquante et de faire vraiment connaissance avec la vie que les Noirs y menaient à l'époque. Comme le taux de criminalité était alors le plus haut du monde, la tâche des policiers était effroyable. C'est en fait à une analyse très pénétrante de la misère noire que Himes nous convie sans nous épargner aucun détail. Il raconte une vie en marge des lois et de la société "normale", une vie qui se déroule selon ses propres coutumes dans le mépris de ce qui paraît si naturel à ceux qui ne vivent pas là. Bien sûr, le rôle des policiers est de faire régner l'ordre, mais ils ont fini par se donner une définition assez curieuse de cette mission: leur gâchette et leur violence règlent plus de problèmes que le respect de la loi. Et lorsque leur supérieur blanc, qui ne comprend pas grand chose à ce qui se passe, leur en fait la remarque, ils rétorquent que la solution des problèmes n'est pas du ressort de la seule police.
Ce qui m'a passionné dans cette plongée, c'est la similitude de la situation, à l'époque, de Harlem avec celle, bien actuelle, de nos banlieues où la police n'ose pas pénétrer et d'où l'Etat s'est retiré sur la pointe des pieds. On comprend alors que les rodomontades officielles sont à destination des naïfs qui les croient et non de la solution des problèmes.
Le caractère un peu chaotique des récits les rend parfois difficiles à comprendre. Ils sont truffés de surprises, de détours incroyables, de chausse-trappes. La lecture est parfois un peu ardue et il est préférable de lire chaque roman d'une seule traite pour ne pas perdre le fil du récit et se perdre dans le foisonnement des personnages. Cependant l'intérêt magistral de ces pages me conduit à les épingler de 5 étoiles.
J'ajoute que les romans sont précédés d'une analyse de Chester Himes sur Harlem intitulée "Harlem ou le cancer de l'Amérique" qui en dit long sur les analogies repérées avec l'univers de certaines de nos banlieues et la stigmatisation qui en est faite par la plupart de nos médias. Passionnant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Cercueil et fossoyeur [Texte imprimé], le cycle de Harlem Chester Himes traduction de Minnie Danzas, Jane Fillon, Jeanine Hérisson... [et al.]
    de Himes, Chester
    Gallimard / Quarto (Paris)
    ISBN : 9782070785162 ; EUR 25,00 ; 13/09/2007 ; 1365 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Cercueil et Fossoyeur : Le cycle de Harlem

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Cercueil et Fossoyeur : Le cycle de Harlem".