Sherman, Tome 2 : L'ascension, Wall Street de Stephen Desberg (Scénario), Griffo (Dessin)

Sherman, Tome 2 : L'ascension, Wall Street de Stephen Desberg (Scénario), Griffo (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Enfants

Critiqué par Nothingman, le 3 février 2011 (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 38 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 818ème position).
Visites : 2 183 

Sherman monte les échelons

Après l'assassinat de son fils, Jay Sherman a fait l'objet de menaces perpétrées par un sinistre inconnu qui lui promet de lui faire perdre fortune et famille. Une enquête diligentée par le FBI est aussitôt lancée. Toutefois, malgré quelques interrogatoires et à défaut d'éléments probants, celle-ci n'avance guère. David Sterling, un ancien cadre de la banque Wallace où travaillait Jay Sherman est entendu. Pendant ce temps-là, Jay qui n'en peut plus d'attendre prend les devants à la recherche d'indices qui pourraient confondre son harceleur.
Toujours cette alternance entre l'enquête et les souvenirs de Jay Sherman, qui nous narre ici son ascension dans le domaine bancaire à Wall Street. Un domaine dans lequel il va avoir fort à faire avec son ennemi David Sterling... Au fur et à mesure qu'avance la série, on voit que ce Jay Sherman n'est finalement pas tout blanc et on comprend que plusieurs de ses ennemis aient intérêt à le voir disparaître, lui et les siens. La tension monte crescendo grâce au scénario habile de Desberg. Rien à redire non plus sur le dessin signé Griffo, toujours en sépia pour les phases de souvenirs, et qui fait revivre ici les années fastes de la prohibition. Vraiment une très bonne série.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'ascension, Wall Street [Texte imprimé] scénario, Stephen Desberg dessin, Griffo couleurs, Roberto Burgazzoli...
    de Griffo, (Illustrateur) Desberg, Stephen (Scénariste)
    le Lombard / Troisième vague
    ISBN : 9782803627677 ; EUR 11,95 ; 21/01/2011 ; 48 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Toujours très bon...

9 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 62 ans) - 30 décembre 2011

Dans un premier volet de cette histoire qui pourrait s’intituler « Grandeur et décadence d’un Américain pur jus », Desberg et Griffo, les deux compères de cette série, nous ont présenté Jay Sherman en vétéran de la famille au moment où son fils Robert convoitait la consécration suprême en se portant candidat aux primaires présidentielles. Mais, malheureusement pour Jay, il assiste impuissant à l’assassinat de son fils…

Pire, une voix au téléphone lui annonce qu’après lui avoir pris son fils on allait lui ôter toute sa fortune pour terminer par lui ravir sa fille… La police locale et le FBI prennent les choses d’autant plus au sérieux que Jay y compte un ami et des relations… On lui donne un garde du corps, plus exactement une garde du corps, et on tente de réaliser la grande enquête qui révèlera la liste de tous ceux qui en veulent à Jay, avec en son cœur le coupable…

Dès le premier album, on avait bien compris que tout n’était pas lisse et rose dans la vie de Jay, mais dès les premières pages du second volume on comprend que cet homme, incarnation du rêve américain, n’était carrément pas fréquentable. Né dans la rue, débuts de truand, criminel à ses heures, menteur, dragueur, cynique… Il est même difficile de dresser la liste des défauts qu’il n’aurait pas…

Mais, malgré cette face obscure, il faut reconnaître qu’il est assez attachant. D’une part parce qu’il est victime d’une incroyable machination qui a déjà causé la mort de son fils, l’incendie de certains de ses biens immobiliers… D’autre part parce que les gens qu’il rencontre sur son chemin tout au long de sa vie ne sont pas plus sympathiques que lui. Enfin, parce que les femmes semblent lui trouver un attrait bien réel, même quand elles sont victimes de son tempérament…

Cette série est définitivement écrite au millimètre avec un agencement parfait des séquences du passé et du présent, permettant au lecteur d’avancer dans la connaissance de Jay Sherman et de chercher qui pourrait bien être le grand manipulateur de ce drame…

L’arrivée de Jay dans la banque Wallace, puis son ascension relative sont très intéressantes à suivre d’autant plus que l’on attend avec impatience sa chute plus que prévisible…

Un très bon second volet, toujours bien accompagné d’un dessin très puissant dans la narration à l’efficacité diabolique et un grand bonheur pour le lecteur qui attend toujours le tome suivant avec une grande nervosité, comme si sa propre vie était en danger avec celle de Jay…

Forums: Sherman, Tome 2 : L'ascension, Wall Street

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sherman, Tome 2 : L'ascension, Wall Street".