L'enfant d'Emma de Abbie Taylor

L'enfant d'Emma de Abbie Taylor
(Emma's baby)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Angelnannou, le 13 janvier 2011 (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 41 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (44 910ème position).
Visites : 2 688 

L'écriture ne permet pas l'émotion

"En une seconde, la vie d'Emma vire au cauchemar. Les portes du métro se referment sur Ritchie, son fils de 13 mois, alors qu'elle reste sur le quai. Emma s'effondre. Heureusement, une femme dans la rame vient à sa rescousse et Emma retrouve son enfant à la station suivante. Mais le soulagement fait vite place à l'horreur car l'inconnue disparaît ensuite, emmenant Ritchie avec elle. Emma a beau appeler à l'aide, la police refuse de la croire. A-t-elle vraiment un enfant ? L'a-t-on réellement enlevé? Emma ne peut alors compter que sur elle-même pour tenter de retrouver son fils, quoi qu'il lui en coûte... "


Mon avis sur ce roman est partagé : l'histoire est très triste, une mère célibataire, sans amis et famille, vivant avec les aides sociales et tentant de donner malgré tout à son petit garçon une vie normale et une enquête de police qui n'a d'enquête que le nom ! Je dirais qu'il ne faut pas accorder trop d'importance à cette lecture. C'est un livre qui se lit évidemment mais l'auteur ne laisse pas la place à l'émotion. On pourrait pleurer, avoir peur, avoir mal, vraiment se mettre à la place de cette femme mais les mots ne sont pas justes et on reste spectateur... C'est décevant... Cela reste mon avis !"

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Hitchcock y aurait trouvé de l'inspiration

8 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 67 ans) - 21 février 2021

Curieux livre.
Dès les premiers incidents, le lecteur suppute la suite des événements.
Très rapidement un bon samaritain apparaît et là aussi on devine assez aisément quel sera son rôle et quelles seront les issues.
Les hypothèses se confirment rapidement et l'intérêt semble disparaître au même rythme.
Et pourtant...
Le livre attache son lecteur, il le prend dans ses pages et lui fait ressentir l'angoisse de cette mère dont l'enfant a été enlevé.
Nous ne sommes pas dans ce livre, au niveau d'un film d'Hitchcock mais je pense qu'il y aurait trouvé de quoi faire un bon film. Pour cela, je vais le citer plusieurs fois. Tout convient parfaitement à ce roman.
"Le mystère est un processus intellectuel... Mais le suspense est essentiellement un processus émotionnel."
"Pour rouler au hasard, il faut être seul. Dès qu'on est deux, on va toujours quelque part."
"Il n'y a pas de terreur dans un coup de fusil, seulement dans son anticipation."

Je ne colle pas la citation concernant le suspense et la surprise, mais, elle aussi définit très bien ce livre. Le lecteur se doute de l'aboutissement mais il se demande quel chemin va être suivi pour y parvenir.

Un autre aspect intéressant de cet ouvrage concerne la conduite d'une enquête et surtout l'importance que revêt l'orientation donnée par la police, combien elle dépend de convictions pouvant se baser sur des événements mal interprétés. Nombre d'erreurs judiciaires ont leurs racines dans ces orientations faisant négliger d'autres interprétations et d'autres pistes.

Si pour vous, lire un polar, c'est découvrir la solution à la dernière page, c'est chercher les indices pour trouver le coupable avant que l'auteur ne le désigne, alors, n'ouvrez pas ce livre.
Si par contre c'est le cheminement, à un degré en-dessous, le ressenti des personnes impliquées, alors lancez-vous.
C'est assez rare mais ce livre m'a captivé alors que j'en connaissais les aboutissants.
Pour moi, ce fut un quasi "page-turner".

une belle histoire mais pas transportée.

5 étoiles

Critique de Passionnée08 (, Inscrite le 20 mai 2011, 31 ans) - 31 mai 2011

ce roman se lit bien, mais déçue car l'histoire ne nous transporte pas, dès le milieu du livre on se doute déjà du dénouement...
malgré tout un roman qui se lit bien .
un bel aperçu de la maternité et de la détresse d'une mère même si les émotions ne sont pas au rendez vous.

Forums: L'enfant d'Emma

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'enfant d'Emma".