Le CV de Dieu de Jean-Louis Fournier

Le CV de Dieu de Jean-Louis Fournier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Lalie2548, le 13 décembre 2010 (Inscrite le 7 avril 2010, 34 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (41 272ème position).
Visites : 4 244 

Dieu s'ennuie!

He oui, Dieu a créé le ciel, la terre, les animaux, l’Homme et bien d’autres choses mais maintenant que tout est fait il s’ennuie. De ce fait, il décide de chercher du travail et donc de rédiger son C.V. qui est retenu par une société. Il va donc aller passer une semaine sur terre afin de s’entretenir chaque jour avec le directeur du personnel. Ce dernier va lui poser de nombreuses questions sur ses créations et sur la manière dont il voit l’Homme à présent.

Pourquoi Dieu a-t-il créé le soleil, la lune, le vent, l’eau, etc ? Et pourquoi avec tout cela y-a-t-il en plus, des ouragans, des terres arides, des champignons vénéneux, … ? Pourquoi l’Homme meurt-il ? Que pense Dieu de son fils ? Et bien d’autres interrogations sont abordées dans ce petit livre et les réponses de Dieu sont drôles tout en reflétant malheureusement souvent la vérité. On retrouve également un échange de lettres pas piqué des vers entre Dieu et le pape.

Il ne s’agit pas d’un énième bouquin pour percer les origines du monde ou encore pour avoir réponses à toutes les questions qu’on peut avoir sur Dieu, sur l’Homme ou sur notre environnement. Ici, l’approche est plus humoristique tout en restant les pieds sur terre (si je puis dire). La plume de Jean-Louis Fournier est irrésistible. On dévore ce livre en une heure sans temps mort. On se laisse porter par cet entretien d’embauche si particulier. Dieu va t-il être engagé ? A vous de le découvrir !!

Bonne lecture !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Hilarant ! A recommander !

9 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 68 ans) - 9 avril 2019

Dieu a terminé sa création. Il la regarde et, tout à fait entre nous, il ne semble pas trop ravi. Mais le pire c’est : qu’il s’emm*rde. Il faut absolument qu’il trouve un nouveau job. Il remet donc son C.V. à un siège d’un grand groupe. Nous allons le découvrir avec lui et ce n’est pas triste du tout …

Hilarant ! et à recommander !

Extrait :

* - Votre formation ?
- Pas de formation, je me suis formé sur le tas. Quand je suis arrivé, il n’y avait rien. Je suis parti de zéro, j’ai dû tout faire moi-même.

* - Pourquoi avez-vous créé la Lune ?
- Pour les poètes ? Non ! Je vais être franc avec vous. Une nuit, je suis rentré chez moi un peu éméché, et je n’ai pas réussi à mettre la clé dans la serrure, alors j’’ai décidé de poser un luminaire dehors. Les poètes, j’ai dit ça pour faire bien ; en vérité, la poésie, ça me gonfle, dit Dieu.

* On me fait beaucoup plus noir que je ne suis. On a beau être Dieu, on a quand même un cœur.

* Extrait du casier judiciaire. Nom : Dieu. Quatre cent trente et un mille sept cent soixante-cinq condamnations pour crimes contre l’humanité. (…) Auteur de publicités mensongères. Abandon de son fils et, par conséquent, déchu de ses droits paternels. Reconnu coupable de délit de non-assistance à plus de trois cent douze milliards de milliards de milliards de personnes en danger.

* - Maintenant, je ne crois plus en l’homme, dit Dieu.
- L’homme ne croit plus en Dieu.
- Alors ça fait match nul, dit Dieu.

Salon d'attente pour athée

7 étoiles

Critique de Radetsky (Massieu, Inscrit le 13 août 2009, 76 ans) - 12 juin 2014

Pour qui ne souhaite pas se frotter d'emblée au curé Meslier, à d'Holbach, Nietzsche ou autres pourfendeurs d'idoles, pour ceux qui n'ont pas vraiment le temps de lire, pour les harassés du métro et autres RER, pour ceux qui n'ont jamais fait de philo et que rebutent les pavés abscons pondus par des "philosophes" en chambre, ce petit opuscule est utile. C'est de la bonne grosse logique de base, ultra-basique même, mais elle suffit à initier à une saine réflexion pouvant permettre de passer son temps à autre chose que la prière... Et signalons que CECI N'EST PAS UN ROMAN, tout juste un pamphlet humoristique, un libelle irrévérencieux, un clin d'oeil de potache.

Bon, ben voilà, quoi...

2 étoiles

Critique de Caecilia (Huy, Inscrite le 28 novembre 2010, 24 ans) - 7 mars 2011

J'ai été plutôt décue, ce roman est très superficiel et je n'ai pas beaucoup ri. Certains dialogues sont, c'est vrai, assez comiques, mais après quelques pages, on devine bien vite ce à quoi l'auteur veut aboutir (enfin, s'il y a un aboutissement à ce livre somme toute assez vain...).

ben

1 étoiles

Critique de Alicia13 (martigues, Inscrite le 6 février 2010, 35 ans) - 10 janvier 2011

Ben tiens, je l'ai lu ce livre, et je m'étais pas rappelé à quel point le style était pauvre jusqu'à ce que je voie à nouveau la couverture du livre sur critiques libres ! Fuyez! Même pas rigolo !!

Dieu est un mauvais père mais un bon sujet de plaisanterie.

7 étoiles

Critique de Bolcho (Bruxelles, Inscrit le 20 octobre 2001, 71 ans) - 10 janvier 2011

De l’auteur, j’avais déjà aimé la « Grammaire française et impertinente », « ensemble des règles à suivre pour dire et écrire correctement des bêtises (…) une grammaire qui donne peut-être le mauvais exemple mais toujours la bonne règle ». J’avais apprécié aussi « Les mots des riches, les mots des pauvres » critiqué sur ce site. Avouons que le « CV de Dieu » est un peu moins inspiré. Mais tout de même…

L’extrait de casier judiciaire de Dieu est très lourd : crimes contre l’humanité avec récidive, tremblements de terre, épidémies de peste et de choléra, éruptions volcaniques, inondations avec préméditation, ouragans, tornades et autres, foudre, champignons vénéneux, abandon de fils (et donc déchu de ses droits paternels), non-assistance de milliards de personnes en danger.

Quelques dialogues délicieux comme celui-ci où Dieu en arrive à détailler sa création à un humain qui l’interroge :
« - Les moutons, c’est vous aussi ?
- Oui, c’est moi.
- Vous aviez une raison pratique ?
- Bien sûr, les pelouses.
- Maintenant qu’il y a des tondeuses à gazon, les moutons sont inutiles…
- Vous avez déjà mangé du gigot de tondeuse ? demande Dieu (…). »

On apprend aussi que Dieu est contre la peine de mort parce que « la vie est sacrée », ce qui amène l’humain à le trouver « un peu faux cul ». Et si Dieu nous a fait vieillir avant de mourir, c’est parce que « c’est plus marrant de mourir quand on est devenu moche et qu’on a des rhumatismes ». Sympa, non ?

Pour s’amuser un peu, Dieu a créé les enfants anormaux, manchots, sans jambes, sans cerveau, à deux têtes, frères siamois… Avez-vous pensé aux parents lui demande l’humain ?
« Les parents, ils n’ont pas à se plaindre, ils ont une vignette automobile gratuite pour enfant handicapé ».

Sans plus

5 étoiles

Critique de Oliivia (, Inscrite le 5 mai 2010, 33 ans) - 14 décembre 2010

C'est vrai que ce roman se lit en rien de temps. Peut être est ce dû à son nombre de pages. J'ai certes passé un moment agréable à lire ce livre mais je n'y ai rien trouvé d'exceptionnel je l'avoue. L'histoire reste en surface j'aurais préféré que l'auteur approfondisse son récit tout en restant dans l'humoristique, bien sûr.
Je suis ressortie de ma lecture un peu dépitée.

Forums: Le CV de Dieu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le CV de Dieu".