Blake et Mortimer, tome 20 : La Malédiction des Trente Deniers (tome 2) de Jean Van Hamme (Scénario), Antoine Aubin (Dessin)

Blake et Mortimer, tome 20 : La Malédiction des Trente Deniers (tome 2) de Jean Van Hamme (Scénario), Antoine Aubin (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Enfants , Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Bookivore, le 1 décembre 2010 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 34 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 170ème position).
Visites : 3 273 

Suite

Sorti tout récemment (le 26 novembre dernier), soit environ un an après le premier tome, "La Malédiction Des Trente Deniers, tome 2" est donc la suite du tome 1, jusque là, ça va. Toujours scénarisé par le grand Jean Van Hamme, ce tome 2 (et 20ème, en tout, de la série "Blake & Mortimer" !) est, en revanche, dessiné par Antoine Aubin, et non pas par Chantal De Spiegeleer (qui avait repris le flambeau du tome 1, inachevé par son mari René Sterne, décédé pendant la conception des graphismes), qui n'a pas voulu (ou pu) faire cette suite.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les dessins sont tout aussi réussis que pour le précédent tome ; au point que, si on ne regarde pas qui a dessiné les deux tomes, on peut penser qu'il s'agit de la même personne ! Les dessins d'Aubin (qui marque son entrée dans la série) sont, donc, excellent, magnifiques même pour certains. De même que le tome 1, le tome 2 se passe en Grèce, et le côté "Indiana Jones" est renforcé à certains endroits, comme le final dans la grotte d'Orphée, la Porte d'Orphée (sous-titre du tome 2, d'ailleurs), dans lequel le bad guy a une fin digne de celle de Walter Donovan ("Indiana Jones Et La Dernière Croisade") ou Belloq ("Les Aventuriers De L'Arche Perdue"), sans déflorer cette fin atroce dans les détails.

Moins réussi que le tome 1, le tome 2 n'en demeure pas moins très bon, honnêtement, même si sa conclusion a de quoi décevoir un tantinet après un tome 1 franchement puissant. Mais, dans l'ensemble, "La Malédiction Des Trente Deniers", qui fait revenir dans la série l'aventure pure et dure du style "Le Mystère De La Grande Pyramide" (tomes 4 & 5), est un bon cru, à lire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Une pâle aventure de B&M

5 étoiles

Critique de Hervé28 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 48 ans) - 19 mai 2012

J'ai bien sûr relu le premier volume de ce diptyque avant de me lancer dans la lecture de cet album.Et je dois dire que, malgré le courage et le talent de Chantal de Spiegeleer, le dessin d'Antoine Aubin est plus en phase avec le trait d'Edgar P.Jacobs.
D'ailleurs, Jean Van Hamme n'hésite pas à endosser l'habit du maître du Bois des Pauvres, en faisant évoluer nos deux héros dans des gouffres, grottes et labyrinthes de tout genre.
Hélas, la comparaison s'arrête là.
Certes, on adhère à cette recherche de tombeau mais notre damné Olrik est sous-employé dans cet opus mais surtout la fin est.... comment dire ...bâclée? non, plagiée.
Jean Van Hamme, après nous avoir livré un excellent opus de Largo Winch, voire le meilleur avec "Mer Noire", et avoir relancé la série moribonde "Wayne Shelton" semble en panne d'inspiration avec les personnages emblématiques de Blake et Mortimer.
En effet, la conclusion de l'album est calquée sur "Indiana Jones".
Dommage pour nos héros.

Blake is back

7 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 55 ans) - 7 mars 2012

la malédiction, tome 2 et changement de dessinateur encore une fois... C'est Antoine Aubin cette fois qui prend le relais et, ma foi, ne s'en tire pas trop mal ! Blake est de retour (à point nommé comme il se doit !) mais malheureusement ce deuxième volet est trop poussif et extrêmement prévisible de surcroît... c'est dommage, ça partait si bien...Van Hamme et Aubin ne seront jamais E-P Jacobs, mais il n'en reste pas moins que Blake & Mortimer reste une valeur sûre de la BD classique et je suis sûr que la prochaine aventure nous enchantera à nouveau...

A la poursuite (guère palpitante) des trente deniers

5 étoiles

Critique de Ketchupy (Bourges, Inscrit le 29 avril 2006, 37 ans) - 19 décembre 2010

J’étais impatient de découvrir le dernier opus de Blake et Mortimer mais malheureusement je suis quelque peu déçu. Le scénario part à vau l’eau dans cet album. C’est d’autant le cas de le dire qu’il fait preuve de répétitions en terme de naufrages de nos héros qui trouvent à chaque fois sur leur chemin une âme aussi charitable qu’inespérée. A part ça, ils passent leur temps à visiter des grottes. Tout ça pour arriver à un final conclu en une page délirante ! Le grand âge de nos héros est évoqué à plusieurs reprises dans cette aventure et, en effet, je trouve qu’ils s’essoufflent. Monsieur le professeur tente bien de faire un peu de gringue pour se rajeunir mais ça ne prend pas. Désolé, mais si ça continue comme ça, je vais dorénavant hésiter avant d’acquérir un nouvel album. Et j’espère que les futures aventures seront mieux inspirées !

Trop de Texte

6 étoiles

Critique de L'Ankou (Levallois, Inscrit le 9 novembre 2005, 72 ans) - 19 décembre 2010

Le"style" E.P. Jacob se caractérisait par un texte assez important, mais dans cette dernière création je trouve que les successeurs en font trop, on ne voit presque plus les dessins, qui sont quand même la base d'une BD.

Un final un peu trop rapide

7 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 37 ans) - 12 décembre 2010

Etrange sentiment à la lecture de ce deuxième tome. La première partie avait tellement bien fait monter la mayonnaise que l'on ne peut que se réjouir de tenir la suite entre les mains. Mais j'ai trouvé plus de lenteurs par rapport au premier tome, et puis brusquement un final conclu en six pages seulement. Tout à fait d'accord avec les critiques précédentes. Le final est vraiment calqué sur les Indiana Jones. Il n'empêche que cette histoire se lit cependant avec plaisir. By Jove.

Torpeur et tremblement

4 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 51 ans) - 11 décembre 2010

Judas a vendu Jésus pour 30 pièces d'argent aux grands prêtres de Jérusalem. Deux mille ans plus tard ces pièces refont surface en Grèce suite à un tremblement de terre.
Blake et Mortimer sont de retour dans une prometteuse chasse au trésor. Mais attention, l’immonde Olrik, travaillant pour le compte d’un ancien nazi, n’est pas loin.
Après un premier tome de bonne facture, ce deuxième volet nous a déçu. On est loin des envolées lyrico-science-fictionesque de Jacob. L’intrigue traine en longueur et l’emballement final peine à démarrer. La fin est prévisible et fait trop penser à Indiana Jones notamment lors du tremblement de terre.
Malheureusement la torpeur nous guette. Seule tremble la terre, et les méchants sont bien en peine de faire trembler le monde, et nous avec.

Forums: Blake et Mortimer, tome 20 : La Malédiction des Trente Deniers (tome 2)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Blake et Mortimer, tome 20 : La Malédiction des Trente Deniers (tome 2)".