Travail soigné de Pierre Lemaitre

Travail soigné de Pierre Lemaitre

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Seb, le 12 octobre 2010 (Inscrit le 24 août 2010, 40 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 292ème position).
Visites : 4 173 

Un thriller soigné

Présentation de l'éditeur:

Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D'autres crimes se révèlent, horribles , gratuits...La presse, le juge, le préfet se déchainent bientôt contre la "méthode Verhoeven". Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le laisser totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu'à la vie même de Camille qui n'échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l'art...


Pierre Lemaitre est décidement un auteur qui sait nous capter de la première à la dernière page de ses romans. Les courts chapitres servent d'ailleurs le rythme soutenu de la lecture qui reprend elle-même le ryhtme non moins endiablé de l'enquête. Nous plongeant de facto au coeur de l'équipe de Verhoeven, on se prendrait presque pour un des enquêteurs...
Une fois la première longue partie dévorée, la seconde, haletante et stressante à souhait sert de conclusion à l'histoire à travers une très déroutante mise en abyme.
Dans la lignée d'un bon JC Grangé, "Travail soigné", va vous faire passer une angoissante nuit blanche.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La trilogie Verhoeven

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le romancier

9 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 27 septembre 2016

Attention spoiler
Un tueur qui prend son inspiration dans des romans policiers (Bret Easton Ellis & James Ellroy pour les plus connus)



Un commandant de la police parisienne atypique (1m45; mais plein de charisme)
Et Pierre Lemaitre prix Goncourt
J'ai adoré.
J'ai tellement adoré que je me suis programmé la lecture de tous ses romans par ordre chronologique, et j'ai attaqué "Alex" (excellent)
Coup de coeur..

Un polar de Goncourt

8 étoiles

Critique de Elko (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 41 ans) - 15 juin 2016

J'ai souvent croisé le nom de Pierre Lemaître parmi les bons auteurs français de polars. Et c'est son récent Goncourt qui a titillé ma curiosité du mélange des genres et a finalement provoqué cette première lecture.
Et cette enquête menée par l'équipe du commandant Verhoeven sur des meurtres sordides tient ses promesses. En quelques adjectifs : cohérent, intelligent, dérangeant, prenant, surprenant.
Mais difficile d'en dire beaucoup sans en dire trop.
En tout cas me voilà ferré, bon pour poursuivre la trilogie.

Hommage à la littérature policière

8 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 21 avril 2014

Mon erreur a probablement été de lire « Alex » avant celui-ci car j’en connaissais le dénouement, même si l’un et l’autre peuvent se lire indépendamment puisque chaque livre porte sur une enquête différente. Cela étant, l’intrigue est assez bien menée et on a vraiment envie de savoir ce qui motive l’auteur de ces crimes aussi affreux que sophistiqués, où rien n’est laissé au hasard. Et cela n’est pas évoqué dans « Alex » fort heureusement…

Si le rythme et le suspense sont beaucoup moins marqués que dans le second volet de cette trilogie, j’ai eu toutefois plaisir à retrouver ces personnages de flics atypiques et attachants. L’écriture est fluide et concise, et Lemaître a parfaitement construit son puzzle dont la dernière pièce est une mise en abyme étonnante, sans parler de la fin atroce évoquée dans « Alex ». Du travail soigné il va sans dire…

Franco polar

9 étoiles

Critique de BMR & MAM (Paris, Inscrit le 27 avril 2007, 57 ans) - 24 septembre 2013

Quel dommage d’être, jusqu’ici, passé à côté de cet auteur français de polars qui n’a rien à envier à, disons par exemple Fred Vargas.
L’écriture de Pierre Lemaitre est du même niveau que celle de la dame. Travail soigné, c’est le titre de son bouquin mais aussi notre conclusion : travail soigné.
Il ne faut que quelques lignes à cet auteur pour brosser un portrait bien typé de ces personnages, quelques coups de pinceau et voilà, on se fait une idée bien précise de tel ou tel.
Quant au héros-flic, le commandant Camille Verhoeven, voilà un flic pas banal ! Le bonhomme, le petit bonhomme, ne mesure que un mètre quarante-cinq ! De quoi fournir quelques pages amusantes, cocasses, curieuses, dérangeantes, …
On a dit polar, serial killer, … autant dire que ça commence fort quand les flics découvrent avec nous la première scène de crime.
Heureusement, on fait dans le culturel : maman Verhoeven était peintre et le serial killer se sent lui aussi un peu une âme d’artiste (dommage pour ses victimes, mais elles n’avaient qu’à pas traîner dans le bouquin, tant pis pour elles).
Ce roman est truffé d’hommages à la littérature policière, de références, notamment au Dahlia noir de James Ellroy (Pierre Lemaitre enseigna la littérature).
Et la construction du bouquin est un petit chef d’œuvre, juste pour la beauté du geste d’écriture : on vous laisse découvrir.
Le commandant Verhoeven est un petit bonhomme mais un grand flic, de ceux qu’on va avoir grand plaisir à retrouver lors de prochaines enquêtes.
On reparle donc très bientôt de Pierre Lemaitre !

Travail soigné...

10 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 61 ans) - 5 décembre 2012

...car on ne s'embête absolument pas tout au long du roman. C'est le 2ième roman que je lis de Pierre Lemaitre et j'entame le 3ième.
Tous les ingrédients d'un bon policier sont dans ce bouquin.

Un excellent thriller! Et Français...

10 étoiles

Critique de Vertigineux (, Inscrit le 11 février 2011, 56 ans) - 17 septembre 2012

"Travail soigné" est le premier roman de Pierre Lemaitre.
Il nous permet de faire la connaissance du commandant Verhoeven, personnage atypique de la police parisienne.
En effet, du haut de ses 1m45, Camille Verhoeven est un personnage à part de la Criminelle. Le jury d'admission à l'examen d'entrée à la Police s'était fait tirer l'oreille quant à la candidature de ce modèle réduit d'homme, contraint d'utiliser un véhicule spécialement aménagé à sa petite taille. Mais lorsque Camille décrocha la première place du concours d'entrée, il gagnait son passeport et intégrait indiscutablement, de par ses mérites, les effectifs de la Police.
Quelques années plus tard, le commandant est à la tête d'une équipe de la Criminelle, réputée pour ses résultats antérieurs, qui se voit confier une affaire particulièrement horrible, une véritable boucherie perpétrée sur deux jeunes femmes découvertes dans un appartement d'un immeuble désert.
Je n'en dirai pas plus concernant ce roman, ayant horreur de déflorer une intrigue, particulièrement celle-ci tant ce roman est excellent.
D'une violence et d'une horreur sans limite, même si je n'ai aucun goût particulier pour le gore, ce roman s'est révélé purement passionnant.
Il a été pour moi de ces romans que l'on ne ferme qu'à regrets, parce que le sommeil vient et que les mots ne portent plus...
La description de l’enquête, les rapports avec la Justice, les caractères trempés et si différents des lieutenants du commandant, les flashs-backs de Camille dans sa jeunesse, tout est d'une telle exactitude que malgré l'horreur latente planant dans ce roman, une telle histoire semblerait pouvoir exister, en vrai!
A ce sujet, concernant la critique de Seb ci-dessus apparentant ce roman à un JC Grangé, à mes yeux, cette comparaison n'a pas lieu d'être tant "Travail soigné" ne présente aucune des nombreuses incohérences des romans de Grangé que j'ai lus également.

A mes yeux, ce roman est d'une toute autre étoffe.

Ce sera cinq étoiles, bien pesées, proportionnelles à l'intérêt qu'a suscité cette excellente intrigue, qu'un Connelly n'aurait en rien renié, je pense

Forums: Travail soigné

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Travail soigné".