Bad Reinchenhall : Un épisode tragique de Éric Lefèvre, Olivier Pigoreau

Bad Reinchenhall : Un épisode tragique de Éric Lefèvre, Olivier Pigoreau

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Angel54, le 4 octobre 2010 (Inscrit le 11 septembre 2010, 64 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 965 

Histoire originale : Originalité de l'histoire !

Le 8 mai 1945, alors que les canons viennent de se taire définitivement sur le front européen, douze soldats français revêtus de l’uniforme allemand sont fusillés sans jugement au mépris des lois en vigueur. Leur tare : appartenir au camp des vaincus bien qu’étant de la nationalité de leur geôliers qui se considèrent vainqueurs.
BAD REICHENHALL - 8 mai 1945 - Un épisode tragique
Eric LEFEVRE & Olivier PIGOREAU. 300 pages, 28€50 éditions Jacques Grancher.
Collection "Témoignage pour l'histoire"

Que les partisans du dogme historique unanime mais aussi ceux que l'unicité de la vérité obsède, ne prennent pas la peine de lire cette critique. Les autres découvriront un récit initiatique et pathétique. En quelque sorte, une thèse de qualité sous une forme narratrice qui, dès les premières lignes, captive et saisit le lecteur tout en énumérant une multitude de détails qui lui permettent d’analyser une période où l'engagement n'était pas aussi simple à appréhender qu’il n’y parait aujourd’hui.
Loin de tout manichéisme, les auteurs prennent le soin de considérer avant tout le paramètre humain en montrant combien la créature peut être dépassée et broyée par le vent de l’histoire. Hasard ou Providence paraissent se jouer des pions qui finissent par être les uns, les autres confrontés à la fatalité du destin. Combien est-il prétentieux de juger tel ou tel autre en omettant de considérer les circonstances qui quelquefois amènent les êtres à subir plutôt qu’à agir.
Une longue et minutieuse investigation entreprise écarte tout amateurisme ou esprit de chapelle. S’il est parfois permis de juger les actes, gardons nous bien d’en fustiger leurs auteurs. Quiconque est souvent aveugle pour lui-même ne peut maudire autrui. Dans le cas contraire, il se classe parmi les êtres intellectuellement malhonnêtes ou historiquement ignares, en un mot, ceux qui refusent de considérer les méandres de l’âme humaine.
Ces douze français pour lesquels la principale tare était d’appartenir au camp des vaincus n’étaient sans doute ni meilleurs, ni pires que leurs adversaires. Souvent notre opinion varie au gré de la position que nous occupons et du moment présent. Depuis la nuit des temps, l’histoire de l’humanité fourmille d’évènements où le sang est répandu de manière disproportionnée. Si cette période apparait comme particulièrement mortifère, c’est sans doute dû à l’évolution des techniques. Les intentions en revanche n’ont jamais varié.
Au terme de cette enquête captivante qui saisit les tripes et étreint les cœurs, on peut s’interroger sur l’opportunité d’ériger des icônes, d'élever des bustes coiffés d'un képi étoilé. Comme beaucoup avant lui mais aussi après, le chef de la 2ème DB a tenté de séparer le bon grain de l’ivraie. Qui peut véritablement prétendre à ce classement. Bien qu'il soit trop tard, on a quand même envie de lui crier : « Ne tirez pas le dernier, monsieur le Français » !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Bad Reinchenhall : Un épisode tragique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bad Reinchenhall : Un épisode tragique".