Les Voies du Seigneur, tome 1 : 1066 - Hastings de Fabrice David (Scénario), Grégory Lassablière (Scénario), Jaime Calderón (Dessin)

Les Voies du Seigneur, tome 1 : 1066 - Hastings de Fabrice David (Scénario), Grégory Lassablière (Scénario), Jaime Calderón (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par CC.RIDER, le 4 octobre 2010 (Inscrit le 31 octobre 2005, 60 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 857ème position).
Visites : 1 655 

BD historique

En 1066, le roi d'Angleterre Edouard le Confesseur meurt sans succession. Le bal des prétendants peut commencer. Contre toute attente, le witan, l'assemblée des seigneurs, désigne Harold comme nouveau roi, ce qui n'arrange pas les affaires de celui à qui Edouard avait promis le trône : Guillaume le Bâtard, duc de Normandie qui rassemble une énorme flotte à Bayeux pour monter une opération d'invasion de la Grande-Bretagne. Mais Odon de Bayeux, son demi-frère, évêque porté sur les femmes et la boisson va comploter contre lui et le mettre en péril.
Une BD historique magnifiquement dessinée par Jaime Calderon. Tracé de qualité, décor fidèles, plans type cinéma et une fidélité historique certaine. A titre de caution et d'explication pour un public peu averti, les auteurs ont pris la précaution d'expliciter le contexte historique de leur histoire dans un avant-propos et de résumer la suite des évènements et en particulier la fin des trois principaux protagonistes (Guillaume le Conquérant, Odon de Bayeux et Robert de Molesmes) à la fin de l'ouvrage. Seul anachronisme : un pêcheur qui parle un anglais moderne sur une ou deux vignettes alors que la langue n'en était pas à ce stade à l'époque. Ceci mis à part, il faut saluer la qualité de l'ensemble.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les Voies du Seigneur

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Excellent départ

9 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 40 ans) - 17 juillet 2016

La sortie récente du dernier tome de la série (Eden en mai 2016) m'a donné l'envie de me replonger dans les premiers tomes. J'en avait le souvenir d'une histoire intéressante et assez originale et servie par un dessin précis et inspiré.

La relecture de ce tome 1 ne m'a pas déçu: effectivement Calderon excelle dans son art, seules les couleurs issues sans doute d'une palette graphique d'ordinateur auraient gagné à être appliquées à la main... dommage car le trait, lui est splendide. Les visages et les mouvements des personnages sont notamment très réalistes et le lecteur amateur de cette école en bande dessinée, sera sans doute comblé.

Quant au scénario, il est parfaitement crédible quoique innovant... introduire Harald Hardrada dans l'histoire est très malin de la part du scénariste. Le seul bémol au scénario que j'ai trouvé est de parfois trouver des anachronisme qui "sortent" le lecteur de l'ambiance assez bien retranscrite dans l'album (les dialogues des pêcheurs anglais comme le signale CC Rider ou le vocabulaire tout contemporain d'Odon).

Un excellent moment de lecture pour l'amateur de BD historique, et une très bonne promesse pour une série originale.

Forums: Les Voies du Seigneur, tome 1 : 1066 - Hastings

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Voies du Seigneur, tome 1 : 1066 - Hastings".