Achille Talon, tome 41 : Achille Talon et l'appeau d'Ephèse de Greg

Achille Talon, tome 41 : Achille Talon et l'appeau d'Ephèse de Greg

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Jean Loup, le 20 février 2002 (Vaulx en Velin, Inscrit le 8 novembre 2001, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 771ème position).
Visites : 4 540  (depuis Novembre 2007)

Maître est Talon

Récemment disparu, Greg a laissé à la postérité une pléthore d'albums mettant en scène un personnage rondouillard au gros nez, j'ai nommé Achille Talon. "L'appeau d'Ephèse", paru il y a une dizaine d'années, est un récit long, contrairement à d'autres albums adoptant le format du gag en une planche (comme le faisait Dupa avec Cubitus, par exemple). La démarche scénaristique n'est pas la même, et il me paraît plus ardu de faire rire sur 48 planches que sur une. Rendons hommage à Greg : il parvient à relever le défi, avec un sens de la situation et un goût des bons mots assez jubilatoires. Achille, papa et maman Talon, Lefuneste, Virgule et une savoureuse galerie de personnages secondaires rendent la lecture particulièrement agréable. N'hésitez pas à vous plonger dans l'univers comique de Greg, qui plaira aux plus jeunes par la rondeur du trait, et aux plus grands par la finesse de son humour.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Achille Talon et l'appeau d'Éphèse [Texte imprimé] par Greg
    de Greg, (Scénariste)
    Dargaud
    ISBN : 9782205039641 ; EUR 10,45 ; 07/06/1996 ; 48 p. ; Cartonné
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Chichille for ever

10 étoiles

Critique de Enzo (, Inscrit le 21 novembre 2005, 50 ans) - 22 novembre 2005

Achille Talon... Mon personnage de BD favori. Erudit mais gaffeur, le voici forcé par un vil collectionneur à dérober l'appeau d'Ephèse, utilisé pour appeler les crocodiles sacrés (détail qui a son importance). Le plus à plaindre dans l'histoire est l'un des gorilles du méchant : la redoutable camériste de Virgule en tombe amoureuse ! Ajoutons à celà un habile kleptomane qui déteste les poireaux, les éternels personnages secondaires (Papa et Maman Talon, Lefuneste, le Major, Virgule, Vincent et bien sur le canard) et voilà notre Achille national embarqué aux Etats-Unis. Hop !

Talon, c'est l'une de mes phrases cultes : "je m'en badigeonne le nombril avec le pinceau de l'indifférence"

Le style!!!

9 étoiles

Critique de Sibylline (Normandie, Inscrite le 31 mai 2004, 69 ans) - 22 août 2005

Ce qui fait Talon, c'est son style et sa façon de s'exprimer. J'ai été nourrie aux "Talonades" et il me semble que, parfois maintenant,quand j'ai envie de m'évader un peu de la stricte efficacité, il m'en remonte quelque chose. Je ne trouve pas son langage "abscons et prétentieux" . Bon, je ne le trouve pas franchement naturel non plus, mais je dirais: plein de charme et de réflexion. Non? Moi, vraiment, ce que j'aime chez cet "homme" (?), comme chez son Papa, c'est sa façon de s'exprimer, ça frise la poésie et ça, Lefuneste a beau faire, il n'est pas au niveau.

Le choc des cerveaux

9 étoiles

Critique de Le rat des champs (, Inscrit le 12 juillet 2005, 69 ans) - 22 août 2005

Achille Talon est un monument de la BD ne serait-ce que par son volume. C'est un obèse sentencieux, qui se présente comme érudit, mais que serait-il sans son voisin qu'il traite de cuistre toutes les 10 minutes? Je vous le demande. Il a le don de compliquer les choses les plus simples et il se rue à l'assaut des problèmes les plus minuscules avec une redoutable inefficacité. Son langage abscons et prétentieux, son amour pour l'affriolante Virgule de Guillemets, ses mésaventures avec le commerçant Vincent Poursan, et son voisin souffre-douleur, Hilarion Lefuneste... Si ça ne vous fait pas rire, c'est que vous êtes irrécupérable, tant pis pour vous.

Forums: Achille Talon, tome 41 : Achille Talon et l'appeau d'Ephèse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Achille Talon, tome 41 : Achille Talon et l'appeau d'Ephèse".