Les femelles
de Joyce Carol Oates

critiqué par Lu7, le 17 août 2010
(Amiens - 33 ans)


La note:  étoiles
Pour une première, c'est raté pour moi !
Ce livre est un recueil de nouvelles. Le principe: une fille/femme a priori inoffensive commet un meurtre vicieux et/ou sournois = une nouvelle. Une nouvelle = une femelle.

J'ai été séduite, très connement, par la photo de la couverture, que je trouve très belle. Et puis bon, Joyce Carol Oates, ça me dit quelque chose, jamais lu, je tente !
Les nouvelles se suivent et se ressemblent trop, gavées de clichés et de lieux communs: voilà toute une série d'ébauches de scénarios parfaites pour une douzaine de téléfilms de début d'après-midi sur M6. J'ai lu le livre jusqu'au bout, espérant qu'un récit se détache du lot... en vain.

Je n'ai pas du tout aimé donc, et suis assez décidée à ne pas retenter du JCO... peut être à tort, mais je prends le risque !