Cadres noirs de Pierre Lemaitre

Cadres noirs de Pierre Lemaitre

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par El grillo, le 11 août 2010 (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 43 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 17 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (916ème position).
Visites : 4 085 

Pris en otage

Alain Delambre est cadre, au chômage depuis 4 ans, vivant de petits boulots, il a 57 ans, et quand on lui propose enfin un entretien individuel d'embauche, c'est la fête à la maison, enfin le bout du tunnel, peut être... d'autant qu'Alain a les deux pieds dedans: il vient d'aplatir d'un coup de tête son supérieur hiérarchique du moment, un réflexe...
Sa vie est un désastre depuis qu'il est sans travail, de déprime en désillusion, Alain se sent inutile. Heureusement que sa femme Nicole et ses deux filles le soutiennent tant bien que mal.
Tout n'est pas si simple malheureusement, cet entretien cache des perspectives douteuses, un jeu de rôle, une prise d'otage pour tester les cadres de l'entreprise !, et Alain ne va pas tarder à s'apercevoir que c'est encore pire qu'il ne s'imaginait. Il est temps de passer à l'action, mais pas n'importe comment, quoique...

Roman en trois parties, bien différentes dans la forme, pour un même fond, un constat: le chômage et les excès auquel il peut conduire. Alors certes, il faut en faire une histoire intéressant le lecteur sur la durée, quitte à parfois être à la limite du crédible, et Lemaitre y parvient parfaitement, alliant impeccablement l'action, l'humour, la psychologie des personnages et les situations dramatiques auxquelles ils sont confrontés.
Une première partie plantant le décor: la spirale infernale, le mensonge dans lequel peut s'enfermer une personne au chômage depuis un bail, c'est très bien vu d'un point de vue professionnel mais aussi familial, affectif, etc...
Une deuxième partie action pure, conséquences extrêmes du trouble engendré par la dépression. Le changement de narrateur et le maintien de la première personne peut désarçonner, mais la différence de point de vue fait son petit effet.
Une dernière partie, plus capillotractée, une fin limite mais qui maintient un intérêt constant. En tous les cas, ravi de cette lecture et de cette écriture à la fois très simple mais riche de sens. Un thriller social, intelligent, miam.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Méfiez vous des cadres au chômage

5 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 5 août 2017

Alain Delambre, en tant que cadre responsable RH , ignorait ce que pouvait impliquer un licenciement. Surtout quand, comme lui, on atteint la soixantaine.
S'ensuit une descente aux enfers, alors que tout semble se liguer contre lui.
L'espoir revient quand il est convoqué pour un entretien qui va lui réserver de déplaisantes surprises.

La première partie m'a semblé interminable et sans les encouragements de mon mari, je me serais arrêtée rapidement tant je trouvais longue cette descente aux enfers.
Seule la fin de cette partie commence à faire évoluer les choses.
La seconde partie "pendant" est, comme je les aime, active, stressante, pleine de surprises d'une tension maximale , vue, cette fois du côté de l'organisateur de la prise d'otages, Fontana.
Quant à la dernière, le mélange de crédible et d'invraisemblable a maintenu le rythme mais sans conviction.
Un thriller psychologique d'un maître du genre qui ne m'a pas séduite.

du travail à tout prix

6 étoiles

Critique de Pierraf (Lyon, Inscrit le 14 août 2012, 60 ans) - 28 janvier 2017

Un sentiment mitigé en refermant ce livre.
Les deux premiers tiers sont bien ficelés extrêmement prenant, avec beaucoup de tension. Le changement de narrateur au second tiers est une idée que j'ai trouvée excellente et qui donne de la dynamique au roman. Le personnage de Alain est émouvant dans son désarroi et sa solitude (bien qu'il soit bien entouré, mais il fait le choix de s'isoler).
Par contre le dernier tiers, c'est n'importe quoi, ça part totalement en quenouille, et ça n'a plus aucun sens, quand à la fin c'est carrément "cucul la praline".
C'est vraiment dommage, parce que l'idée initiale du chercheur d'emploi prêt à tout est vraiment intéressante.

Chômage longue durée

10 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 28 octobre 2016

Quand on a plus de 50 ans et qu'on est au chômage de longue durée, que faire pour s'en sortir.
Les pages des journaux annoncent des licenciements par milliers.
Les journaux télévisés font leurs unes sur les bénéfices mirobolants des patrons de grosses entreprises.
On est en pleine actualité, injustice.
Alain Delambre héros (ou plutôt anti-héros) du roman, a fait son choix.
A vous de lire pour connaitre la suite.
Excellent thriller atypique.

Ouvrage déconcertant !

5 étoiles

Critique de DE GOUGE (Nantes, Inscrite le 30 septembre 2011, 61 ans) - 29 août 2015

Ce quinqua, affreusement considéré comme un "has been" qui sait être "utilisable" sur le marché du travail, mais se retrouve n'être plus qu'un "quinqua", donc un être vieillissant, hors réel, incapable d' apporter sa pierre à l'édifice de la sacro-sainte société en marche, nous ouvre les yeux sur une affreuse réalité :" sois jeune et obéis " !
3 parties dans ce drôle de livre :
- le protagoniste, que l'on accompagne douloureusement.
- le mercenaire, sans foi ni loi, qui accomplit un travail
- retour, peu crédible, du quinqua devenu machiavélique et héroïque et qui, quand dans toute bonne société judéo-chrétienne, paye cher son droit à l'indépendance.
Deux tiers de livre extraordinairement bien construit, un tiers où l'histoire se perd dans un grand guignol triste !
Dommage !

Très bien ficelé !

9 étoiles

Critique de Vigneric (, Inscrit le 26 janvier 2009, 48 ans) - 27 mai 2014

On s'attache énormément au personnage principal (victime du système), et puis on suit son cheminement en se demandant comment il peut ne pas se rendre compte de ses erreurs de jugement...
Et au final j'hésite toujours : Subit-il vraiment tout ce qui lui arrive ?
Ce roman n'est pas seulement un "policier/thriller", mais aussi une dénonciation de notre société et des pratiques dans les grandes entreprises.
J'ai beaucoup aimé.

un thriller social

8 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 40 ans) - 6 août 2013

Lemaitre repense un nouveau genre de littérature à travers ce drame killer social. Comme souvent chez lui la trame obéit à une séquencialisation de l'histoire en plusieurs parties distinctes au nombre de trois ici. En véritable page turner on avale les pages comme ce cadre au chômage dévale sa descente aux enfers... inarrêtable et déroutant. La psychologie des personnages est très soignée et le protagoniste principal attachant. Enfin comme le fait souvent l'auteur l'absence de happy ending renforce la dramaturgie de l'histoire et c'est très bien ainsi. A lire donc.

Descente aux enfers...

8 étoiles

Critique de Nathafi (SAINT-SOUPLET, Inscrite le 20 avril 2011, 50 ans) - 23 juin 2013

Une descente aux enfers implacable ! Alain, cadre au chômage et vivant d'un petit boulot, espère retrouver un emploi avec un grand E et ne désespère pas, quoique son âge, 57 ans, ne lui facilite pas la tâche. Il compte surtout sur sa longue expérience pour devancer les autres candidats.
Le recrutement auquel il est confronté n'est pas banal. Le doute s'installe en lui quand il constate que, malgré son âge et les brillantes candidatures accompagnant la sienne, il est sélectionné pour un entretien. Cette étape l'incite à mettre toutes les chances de son côté, d'autant plus qu'il a l'appui du responsable de la société de recrutement, qui lui fait miroiter une grande chance...

Alain devient alors un comploteur et imagine un scénario incroyable. Il devient un véritable monstre, insensible, rusé, déterminé, dans le seul but de décrocher la place. Il n'épargne personne, même ses proches subissent ses excès de folie. S'ensuit une spirale infernale car les choses ne se présentent pas tout à fait comme il les avait imaginées.

Au désespoir, c'est un véritable "pétage de plomb" qu'Alain fait, avec toutes ses conséquences.

Un livre qui donne à réfléchir, jusqu'où serions-nous capables d'aller pour retrouver notre dignité ? Comment supporter ce monde économique intransigeant et inhumain ?

Inspiré d'une histoire vraie

8 étoiles

Critique de Guigomas (Valenciennes, Inscrit le 1 juillet 2005, 48 ans) - 7 mai 2013

A partir d'un fait divers, une fausse prise d'otage organisée par le patron de la régie publicitaire de France TV pour tester la résistance au stress de ses cadres, Pierre Lemaître élabore un scenario captivant qui ne laisse que peu de chances à son "héros" Alain Delambre, quinquagénaire au chômage.

Un page turner différent, qui ne met pas en scène un serial killer sanguinaire mais un cadre au chômage qui n'aspire qu'à retrouver un emploi et sa vie d'avant.

Certes un peu limite parfois au niveau de la vraisemblance, mais décrivant une spirale tellement effrayante que je me suis laissé prendre. Une belle réussite.

Tellement réaliste.

9 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 61 ans) - 11 février 2013

J'ai trouvé les descriptions du monde des employés et des exigences attendues des cadres tellement réalistes que cela parait vraiment être du vécu. Je pense réellement qu'à force d'être pressés comme des citrons même les plus forts craquent. Le scenario du livre est certes poussé à l'extrême mais les mises en situation par des consultants externes pour "mesurer" vos capacités de management sont bien réelles dans la vie de tous les jours pour un certain niveau de cadre.
Assurément, à nouveau un très bon Lemaitre.

un thriller bien ennuyeux.

5 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 42 ans) - 6 février 2013

Je vais avoir du mal à donner un avis car autant l'idée est bonne mais sincèrement je me suis ennuyée avec des longueurs , histoire peu crédible rebondissements tirés par les cheveux et une fin pas terrible , par contre une lecture fluide .
C’était mon premier Pierre Lemaitre et je ne vais pas m'arrêter à celui-là ; mon prochain robe de marié .
Donc pour cadres noirs je dirais plutôt de le lire et de faire son propre avis car il n'est pas mauvais non plus .

on ne peut plus d'actualité

9 étoiles

Critique de Flo63 (, Inscrit le 6 janvier 2012, 36 ans) - 5 février 2013

En ces périodes de temps troublés où le chômage ne cesse de battre des records, cadres noirs nous entraine dans la descente aux enfers d'Alain Delambre. Ce cadre au chômage qui va de désillusions en désillusions accepte accepte de passer un entretien dans un grand groupe qui se déroule sous la forme d'une prise d'otages.
La première partie du roman nous dépeint la vie d'Alain Delambre et de sa quête DU travail . Chose assez surprenante on plonge dans une deuxième partie où le narrateur change. J'ai beaucoup aimé ce deuxième regard. On attaque un peu plus tard dans le dénouement de l'histoire narrée par le héros.
Ce roman est très plaisant à lire, je n'ai trouvé aucune longueur. La description faite par Pierre Lemaitre des personnages, de leurs sentiments est très juste et l'on se prend à se demander ce que l'on aurait fait si on avait été dans la peau de ce monsieur à bout et toujours en quête de reconnaissance.
Je recommande vivement!

Quel rebondissement!

7 étoiles

Critique de Vertigineux (, Inscrit le 11 février 2011, 56 ans) - 17 septembre 2012

Après l'excellent "Travail Soigné"et "Robe de Mariée" que je lis actuellement, Pierre Lemaitre le bien nommé nous livre avec "Cadres noirs" un roman dans un tout autre registre, délaissant quelque temps assassins et serial killers pour nous conter les pérégrinations d'un senior, ancien cadre dans les relations humaines connaissant les affres du chômage.
Ce roman s'est révélé particulièrement déroutant dans son intrigue.
En effet, dans quasiment la première moitié de roman, c'est avec une certaine gêne que l'on suit la lente mais certaine perte de cet ancien cadre, à la recherche de sa dignité qui ne passe à ses yeux que par la récupération d'un travail à la hauteur de ses capacités.
Pour arriver à ses fins, il s'engage dans une spirale infernale, faisant au passage d'énormes dégâts sur son entourage, alors que nous lecteurs, savons pertinemment que son combat est perdu d'avance, car les dés sont pipés, chose que lui ignore.
Et là, cet homme pitoyable, aux efforts forcément voués à l'échec, va se montrer parfaitement étonnant, dans une fin de roman endiablée, où l'auteur nous sort de son chapeau un nouveau lapin à chaque fin de chapitre.
Si j'ai beaucoup aimé ce roman, c'est surtout la structure atypique de cette intrigue qui m'a plu.
Pierre Lemaitre fait une nouvelle fois preuve de sa grande maîtrise même s'il n'égale pas dans ce registre la qualité de "Travail soigné", thriller toutefois difficilement égalable car exceptionnel à mes yeux.

haletant

8 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 40 ans) - 16 novembre 2011

après "robe de marié", j'ai attaqué avec plaisir ce 2ème roman de Lemaitre et on est tout de suite pris dans une histoire aux multiples rebondissements. C'est très fluide, très plaisant à lire.
Un très bon moment de lecture.

De la difficulté à être fidèle à ses valeurs dans des périodes difficiles

6 étoiles

Critique de Isad (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 57 ans) - 2 octobre 2011

L’histoire surfe sur la désespérance d’un DRH au chômage qui s’approche de la fin de la cinquantaine en dépit de prétentions révisées à la baisse et qui survit de petits boulots. Il se sent dévalorisé aux yeux de sa famille et déplore de ne plus être leur soutien. Un enchaînement de circonstances va l’amener à se conduire de façon douteuse vis à vis notamment d’un PDG et de ses principaux cadres dirigeants, ce qui lui vaudra la réprobation d’une partie de sa famille.

L’intrigue est bien menée et on ne s’attend pas vraiment à certains rebondissements. Il y a certaines petites incohérences comme le fait qu’il n’avait que 4 costumes quand il était cadre et gagnait 8000€/mois !

La fin est à la fois facile et lucide, montrant bien l’éventail des réactions possibles face à son comportement.

IF-0911-3787

Efficace

10 étoiles

Critique de Didoumelie (, Inscrite le 5 septembre 2008, 45 ans) - 27 août 2011

Dans ce livre trépidant, Pierre Lemaître expérimente parfaitement le malaise des seniors en mal de travail. Le tout dans une atmosphère où très vite, s'installe l'angoisse face à la tournure que les événements prennent de manière progressive et haletante, les rebondissements... et l'envie de ne plus arrêter la lecture !

J'avais déjà beaucoup aimé "Robe de marié", d'un autre genre, mais tout aussi efficace que celui-ci !
J'en redemande et suis déjà impatiente de lire les autres livres du même auteur.

Rondement mené!

10 étoiles

Critique de Poki (, Inscrite le 1 mars 2010, 43 ans) - 3 septembre 2010

Ce roman policier mériterait d'être porté à l'écran!! Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce livre un film d'action, un thriller passionnant!!!
L'histoire débute plutôt calmement, mais on sent déjà une atmosphère un peu pesante! Alain Delambre est cadre au chômage et sa vie se dissout rapidement dans un véritable désespoir... jusqu'au jour où il décroche un entretien d'embauche et c'est à ce moment précis que sa vie va basculer dans l'inimaginable! Je me suis demandée, tout le long du roman, comment le héros allait s'en sortir... je ne voyais aucune issue pour lui, aucune échappatoire!! Jusqu'au final... un final spectaculaire, totalement inattendu! Après "Travail soigné" et "Robe de marié", Pierre Lemaitre nous livre un troisième polar émouvant et touchant et grandiose!!

Monsieur Lemaitre... vous en êtes un!!

Forums: Cadres noirs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Cadres noirs".