Le livre sans nom de Anonyme

Le livre sans nom de Anonyme
( The book with no name)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Clubber14, le 13 juillet 2010 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 46 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (558ème position).
Visites : 25 888 

Un double Bourbon et qu' ça saute barman....

4ème de couverture :

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets…
Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom…
La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique…
Deux flics très spéciaux, un tueur à gages sosie d’Elvis Presley, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring… et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

Mon avis :

Alors ce livre est complètement atypique de tout ce que j’ai pu lire par le passé. Je m’explique : il s’agit d’un complet mélange des genres : western, film d’épouvante, intrigue policière, sang, bagarres, surnaturel…. Tout dans ce livre prête à lever les sourcils, à commencer par ce « livre sans nom » écrit bien évidemment par un anonyme. Et le pire c’est que c’est vraiment un anonyme qui a mis ce texte sur Internet, texte repris par plusieurs éditeurs au UK puis aux USA pour finir, aujourd’hui chez nous.

A la lecture de ce roman, nous avons la très forte sensation de regarder un film, mais ce film serait un mélange des westerns de sergio leone, de la « nuit en enfer » de robert rodriguez, du Da Vinci Code de Ron Howard avec un humour noir et décalé comme on en voit ou lit peu. Impossible de ne pas faire le rapprochement « Une nuit en enfer », film culte produit par Tarantino. Ce sont d’ailleurs des dialogues très « Tarantiniens » qui jonchent les pages de ce manuscrit.

Alors le reproche que l’on peut faire à ce roman est qu’il y a beaucoup de références à d’autres films, enfin ce ne sont pas réellement des références fines et discrètes mais disons le carrément l’auteur met les pieds dedans et jusqu’aux genoux. Nous ne sommes pas du tout dans la finesse de la référence cachée mais tout est clairement dit, références explicites à Terminator, Seven, The Ring, une quête de pierre précieuse type Saint-Graal du Da Vinci Code, etc….

Il faut vraiment prendre ce livre au 2ème voire 3ème degré pour passer un bon moment. Se dire que l’auteur fait exprès de reprendre un certain nombre de clichés : sur les méchants, la police, des filles belles mais stupides, des vampires sanguinolents…..

La note aurait pu être catastrophique si je n’avais pas senti le désir de l’auteur d’entrer volontairement et avec ses gros sabots dans le cliché. Du coup j’ai pris un réel plaisir de lecture et j’ai trouvé quelque chose qui ne m’arrive plus trop de trouver ces derniers temps en lecture : de l’originalité, tant dans la forme que dans le fond….

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Santa Mondega

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un intermède déjanté, burlesque et "page-turner" !

8 étoiles

Critique de Daoud (LYON, Inscrit le 8 février 2011, 44 ans) - 15 août 2015

Franchement, on ne s'attachera pas à ce livre pour son style littéraire c'est un fait ! En revanche, c'est un OVNI qui vous entraîne jusqu'au bout de la nuit dans son délire.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé mais j'ai bien peur que se soit un "one shoot" : le tome suivant est trop "gore" et répétitif. Le premier suffit amplement.

Parodie

8 étoiles

Critique de Manu2793 (Voiron, Inscrit le 15 novembre 2010, 31 ans) - 22 avril 2015

On ne s’attachera pas au style d'écriture très pauvre. Aux grossièretés qui pullulent dans le livre.


Mais putain ça envoie!!!! Il faut voir dans le livre sans nom une grosse parodie du cinéma d'aujourd'hui et d'hier (donc forcément plein de gros mots). Pour cela notre auteur anonyme met en scène des personnages de tout bord. Moine maitre de kung-Fu, Cow-Boy qui font pas rire sortis des westerns d'autrefois (parfois gay), créatures des pires films d'horreur, un flic rappelant X-files, Elvis Presley........ . Un livre que tout cinéphile devrait adorer. Attention à lire avec un gûut certain pour les seconds degrés!

A quand l'adaptation sur le grand écran?

Un verre de pisse

10 étoiles

Critique de Davoustmassena (, Inscrit le 27 février 2015, 41 ans) - 27 février 2015

Livre sympathique, avec des personnages très machos qu'il ne faut pas faire chier (certains ont essayé, ils ont eu des problèmes). J'ai trouvé qu'il avait un petit côté western mais à notre époque avec une pointe de fantastique. Ce livre est un carnage, ne vous attachez pas aux personnages car certains décèdent très vite (en plus, certains n'en valent pas la peine). Très sympa, du second degré. Personnellement, je trouve que ce livre a un style trash du même niveau que la filmographie de Robert Rodriguez.

Un bon moment

8 étoiles

Critique de Ardeo (Flémalle, Inscrit le 29 juin 2012, 71 ans) - 2 mai 2014

Oui, je viens de passer un bon moment ! Ce bouquin sera un véritable régal pour tout qui aime les lectures qui vont le faire sortir des sentiers battus, apprécie les références cinématographiques et musicales-rock, n’est pas dérangé par un mélange de genres (policier, thriller, fantastique, humour noir, caricature, dérision …), n’a pas peur de la vulgarité des gros mots et la grosseur des situations les plus vulgaires. On a tout dit sur ce roman dont on ne sait rien et on apprécie son auteur pour son originalité. Pas sûr que je lirai une « suite » maintenant car la force du "Livre" est certainement dans sa nouveauté et il doit être difficile d’étonner autant avec un 2e opus. Quant à savoir si l’auteur anonyme est Quentin Tarantino lui-même, je dirai que cela se peut bien mais si ce n’est pas lui, c’est peut-être quelqu’un d’autre !

Un livre qui part dans tous les sens !

8 étoiles

Critique de Stitch (, Inscrit le 18 octobre 2013, 31 ans) - 5 mars 2014

Avant tout chose, il ne faut absolument pas aborder ce bouquin comme étant sérieux et en se disant "je vais attaquer un bon polar". Il faudrait plutôt l'aborder comme étant un très bon divertissement, un méli-mélo de clichés et de surprises qui prêtent à sourire plutôt qu'à réfléchir... C'est en tout cas comme ça que je l'ai perçu :-) Ce livre est drôle et caustique, car il nous fait passer beaucoup de choses en très peu de temps. L'histoire part dans tous les sens, même les plus farfelus, pour le plus grand bonheur du lecteur. On est surpris sans cesse par la tournure que prennent les évènements, et par l'apparition de personnages de plus en plus insolites. Amateurs de polars, de westerns, d'action, de fantasy, de science-fiction et de "wath the fuck !?!", vous trouverez votre bonheur !

Bonne lecture !

vous m'en remettrez un verre, SVP !

7 étoiles

Critique de Ellane92 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 43 ans) - 4 mars 2014

Vu le nombre de critiques sur ce livre, je ne reviens pas sur l'histoire.
Pour moi, Le livre sans nom est du pur divertissement, un livre sympa qui ne prend pas la tête. L'écriture est à la limite du "parler", comportant de nombreux dialogues au vitriol, les personnages sont stéréotypés et gonflés à la testostérone, il y a beaucoup d'actions, de rebondissements, de fausses pistes. J'ai beaucoup ri aux premières 100 pages, parce que c'était du "nouveau" : la galerie de "héros" proposée est assez éclectique pour que les mélanges du genre soient savoureux (on trouve, entre autres : des moines, un patron de bistrot amoureux, une amnésique, deux policiers dont un spécialisé en paranormal et l'autre obsessionnel concernant une affaire non résolue, des amoureux un peu voleurs, une pierre précieuse, une éclipse à venir, et tout un tas de gangsters tous plus forts les uns que les autres…). Tous sont des "méchants", certains le sont plus que d'autres, et puis voilà !
Après l'effet de nouveauté, j'ai trouvé que le récit s'essoufflait, qu'il y avait quand même des longueurs, mais les dernières pages, dans lesquelles l'intrigue avance vite, a su sans difficulté raviver mon attention.
Et puis, j'ai oublié de parler du Bourbon Kid, personnage mystérieux, quasiment mythique, légendaire, dont on ne connait que les on-dit sur la majeure partie du livre, et qui aura un rôle majeur à tenir pour dénouer tout ce fourbi. On en apprend pas mal sur lui, dans les dernières pages. De quoi donner envie d'en apprendre plus, un de ces jours, quand j'aurais envie de bonnes bastons et de morts à tous les coins de rue, en lisant "L'œil de lune" !

- La Dame Mystique ? C'est une voyante, ou un truc du genre ?
- Tout juste.
- Une vraie voyante ?
- Non, plus nulle que tout. Même si elle se réveillait au lit avec le Père Noël, elle serait incapable de vous dire quel jour on est.

Déjanté !

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 34 ans) - 19 mai 2013

Je dois dire que je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce livre. J'en ai pourtant entendu beaucoup parler mais je ne me suis pas attardée sur l'histoire. C'est donc sans idée bien précise que j'ai commencé à lire cette histoire complètement déjantée.

Je ne sais pas quoi dire par rapport à ce livre. D'un côté, j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur que je trouve fluide et agréable à lire. J'aime aussi l'histoire car elle sort des sentiers battus et m'a emmenée dans une aventure rocambolesque faite d'énigmes, de suspense, d'amour, d'humour et bien plus encore. Je me suis prise au jeu de découvrir qui était ce fameux Bourdon Kid et j'ai bien aimé le cheminement proposé par l'auteur pour y arriver. D'un autre côté, ce n'est pas un coup de cœur car je suis encore hésitante quant au fin mot de l'histoire. Je suis restée un peu sur ma faim et je pense lire la suite, histoire de me faire une opinion plus précise.


En résumé, je conseille ce thriller pour les personnes aimant le suspense et les livres sortant de l'ordinaire. :)

Découverte

8 étoiles

Critique de Portax (, Inscrit le 14 décembre 2012, 27 ans) - 14 décembre 2012

Au début j'avais du mal à accrocher (excepté le premier chapitre) mais au fil des chapitres l'histoire commençait à prendre de l'intrigue et tu entrais dans le délire de l'auteur qui a écrit ce livre.

Ensuite faut aimer le genre et suivre cette histoire au 3ème degré (voire plus) mais c'est vrai ce que je reproche beaucoup à ce livre que c'est pas le fait que je sois contre les grossièretés mais a les sorties à répétition et dans chaque phrase, il est vrai que ça devenait lourd et trop de personnages mais encore ça, ça vu qu'ils sont quasi (presque) tous loufoques l'un après l'autre !

Un divertissement plaisant que j'ai déjà lu et fini le 2ème (l'œil de la lune) encore plus prenant !

Ni queue ni tête

4 étoiles

Critique de Pierraf (Lyon, Inscrit le 14 août 2012, 61 ans) - 24 octobre 2012

Intrigue nulle, personnages absurdes, violence permanente et inutile, absence humour, écriture lourde. Livre sans nom et sans intérêt ! je comprends pourquoi l'auteur a préféré ne pas se faire connaître.

Le livre qui m'a redonné goût à la lecture !

9 étoiles

Critique de Stmor (, Inscrit le 25 août 2011, 45 ans) - 21 octobre 2012

J'ai arrêté de lire pendant des années, jusqu'à tomber sur ce livre.

je lis la 4eme de couv, et je me dis pourquoi pas, j'ouvre donc ce livre et je me retrouve plongé dans toute ma culture cinématographique, entre le polar, le western, les films d'épouvante et ceux d'action à la jonh woo (pour ne pas re-re-citer tarantino).

Ca part dans toutes les directions, pas vraiment le temps de reprendre son souffle que nous voilà redirigé vers d'autres lieux et d'autres actions.

C'est sûr qu'au niveau du style, c'est très peu travaillé mais l'imagination de l'auteur et toutes les références omniprésentes (volontairement en plus) font que ceci compense cela.

Enlève ton masque Tarantino !

7 étoiles

Critique de Batman38 (, Inscrit le 14 octobre 2012, 28 ans) - 15 octobre 2012

Que dire à part que j'ai adoré ce bouquin. Moi qui suis fan des Tarantino, je ne pouvais qu'aimer ce livre. L'auteur "inconnu" parvient avec des scènes et des personnages burlesques à instaurer une ambiance captivante et palpitante. On se retrouve avec des pantins déguisés à la place des cow-boys du Farwest mais l'intensité des scènes reste intactes !

L'auteur installe plusieurs personnages avec leur propre histoire et s'amuse à les mélanger ce qui permet d'enrichir le récit et de se sentir proches de tous les protagonistes.
Ce n'est pas un livre que je tenais dans la main mais une caméra tellement j'imaginais bien les scènes.

Encore un livre qui n'est pas prêt de faire entendre parler de lui

hémoglobine en folie!

9 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 37 ans) - 23 juin 2012

Un tueur déchainé, des gangsters tous plus violents les uns que les autres, des moines karatékas, 2 flics pugnaces, un bar loufoque, une pierre aux pouvoirs mystérieux, des vampires... mélangez tout ça et vous obtenez un livre sacrément original! Moi j'adhère!

L'intrigue est captivante, les personnages sont hauts en couleur, les morts défilent à tour de bras... que du plaisir de dévorer les pages! Seule la fin part en vrille, trop de rebondissements qui font que l'on s'y perd un peu, et certains éléments restent inexpliqués! Peut-être dans les suites? J'achète et je vous dis!

mouais...

6 étoiles

Critique de Isabelle.d. (, Inscrite le 24 mai 2010, 52 ans) - 20 juin 2012

pas mal mais sans plus... j'ai bien aimé la façon d'écrire, parsemée ça et là de petites touches humoristiques. Je lirai peut-être la suite mais j'attendrai un peu.

pour moi ce sera mitigé....

6 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 43 ans) - 20 mai 2012

Je me suis laissé tenter par l'aura de ce livre bien que généralement je suis insensible à la dictature des masses.
Il y a du bon dans ce bouquin certains personnages sont savoureux (les deux moines un peu perdus dans le monde moderne, un tueur en série looké comme Elvis) et l'histoire tient la route (quoique).
Pourtant la sauce n'a pas tout à fait monté !
Est ce l'apparition brutale du surnaturel ? (vampires , pierres avec des pouvoirs) pour un peu on se croirait dans" une nuit en enfer" le film de Rodriguez avec Tarantino et Clooney.
Est ce le style d’écriture? (un "putain" à chaque début ou fin de phrase pour certains personnages)
Est-ce le fait qu'à part le "Bourbon Kid" il n'y a pas vraiment de héros charismatique (et encore c'est un tueur en série , peut on le qualifier de "héros ??).
Peut-être également que tout simplement la littérature fantasy n'est pas mon genre !

Titre sans nom

7 étoiles

Critique de Sincou (, Inscrit le 24 avril 2010, 38 ans) - 1 avril 2012

Western moderne stylé Tarantino. On baigne dans une atmosphère virile, à celui qui a le plus de testostérone. Des personnages charismatiques à souhait. L'écriture et la vulgarité par moments peuvent choquer mais sont adaptées au "concept". J'aime.

La narration flaiblarde d'un lycéen de fond de classe n'aide pas l'histoire, dénuée de relief, à reprendre son souffle. Dommage.

D'où vient un tel succès?

2 étoiles

Critique de Le pingouin (, Inscrit le 27 février 2009, 29 ans) - 5 mars 2012

Redoutablement mal écrit, je peine à comprendre le succès mondial de ce livre. L'histoire est narrée dans un style banal qui, je l'avoue, se lit très facilement et rapidement, mais est parsemé de très nombreuses grossièretés, du genre "putain", "merde" ou encore "sale pute". On trouve parfois 4 expressions de ce type dans la même page. Quand il s'agit de dialogues, je comprends que l'auteur souhaite créer une certaine ambiance et que ces paroles fassent partie du style des personnages. Mais il y a tout de même une très forte exagération qui exaspère. De plus, un langage familier et certaines insanités sont utilisés même hors des dialogues et sans contextualisation.

Les personnages sont très (trop) nombreux, et meurent à la chaîne. Ils se ressemblent tous, sont tous des truands plus méchants et redoutables les uns que les autres, ce qui traduit un gros manque d'imagination de l'auteur. A cause de ces figures bien trop caricaturales et éphémères, on ne peut pas s'attacher aux personnages du roman.

Enfin, le scénario lui aussi est complètement scabreux (par exemple, pourquoi le chef des vampires Somers ne fait-il pas détruire le "Livre sans nom" qui représente une telle menace pour lui, mais le laisse bel et bien à disposition de tout le monde dans les rayons de la bibliothèque municipale?). Malgré des massacres de personnages qui n'apportent rien au récit et des scènes de crime gratuitement horribles, une certaine intrigue se développe dans les trois premiers quarts du roman. Mais alors pourquoi l'auteur introduit-il cette nuée de vampires au sein de l'enquête policière, lui ôtant ainsi le moindre soupçon de crédibilité qui lui restait? Développer une histoire complètement terre à terre et la résoudre par des faits irrationnels tels que des vampires dans le dernier quart, c'est totalement insensé et décevant pour le lecteur, qui se réjouissait (en tout cas pour ma part) d'une fin renversante, mais plausible.
Gros flop, grosse déception

Surprenant et difficile à qualifier...

7 étoiles

Critique de Flo63 (, Inscrit le 6 janvier 2012, 37 ans) - 20 février 2012

Très belle surprise que ce "livre sans nom" où l'on retrouvera pêle-mêle des vampires, des moines pratiquant les arts martiaux, un tueur à gages sosie d'Elvis et bien entendu la voie rocailleuse du Bourbon Kid qui résonnera tout au long de ce livre... Mi western, SF, policier...

Un moment sympa passé en compagnie de tous ces personnages atypiques. Un livre qui se lit bien mais dans lequel on ne cherchera pas une prose impeccable.

A lire cependant car vraiment original!

comme un cactus en plein désert...

8 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 42 ans) - 1 février 2012

Force est de constater que ce livre ne laisse personne indifférent et voilà déjà une preuve de réussite.
Alors certes le style du ou des auteurs n'est pas de la plus belle prose tant les répétitions sont courantes tant au niveau des vocables qu'à celui du scénario. Certes la fin est confuse et l'économie de quelques personnages (ex du King Elvis) aurait permis plus de lisibilité à une histoire déjà assez brouillonne.
Mais sinon, wahouu, ça déménage sévère. Pour ceux qui aiment les tontons flingueurs version vampires, ce livre est fait pour vous. Ca déboite, ça désosse, ça ventile, ça tue à tour de bras bref... c'est comme une belle plante verte en plein désert, si on s'y frotte on s'y pique.
De là à lire une suite (si il y en a une au risque de perdre toute l'originalité de l'anonymat), je ne suis pas sûr d'en être.
Pour celui-ci en tout cas, bons moments garantis!

Bourbon Kid...For Ever

8 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 42 ans) - 17 décembre 2011

Le livre sans nom ou l'histoire d'une chasse à la pierre précieuse avant l'apocalypse.
Ce livre reste pour moi un grand mystère. Il est sorti de nulle part!
En effet, il allie de nombreux styles de roman : il passe du thriller au polar à la science fiction sans arrêt. Les personnages sont peut-être caricaturaux mais ils ont une vraie personnalité avec une vraie présence et un vrai but dans le déroulement du récit. On a l'impression qu'à n'importe quel moment l'histoire peut partir en vrille complète et d'ailleurs, ne le fait-elle pas?
Alors, certes ça n'est pas la plus belle plume du monde mais quelle originalité dans le "scénario"!
Ce livre vaut vraiment le détour et je vais m'atteler à poursuivre l'aventure avec le Bourbon Kid.
Allez, tchin!
PS : Sarko, si c'est toi qui te caches derrière cet auteur, dis-le nous!

Le livre sans nom .......

5 étoiles

Critique de Nell46 (, Inscrite le 8 novembre 2011, 45 ans) - 8 novembre 2011

Pour tout dire, j'ai eu beaucoup de mal à finir ce bouquin, bien que le premier chapitre soit très dynamique, il n'en est pas de même pour la suite, perte de rythme, perte de sens et finalement: perte du lecteur

Je m'attendais à mieux...

7 étoiles

Critique de Fabian (, Inscrit le 28 septembre 2011, 37 ans) - 24 octobre 2011

Alors d'une voix « rocailleuse » je dirais : que le début m'a pas passionné et j'ai Mème failli stopper ma lecture, mais au fil du livre ça devient plus prenant, je suis pas du tout fan de vampires en général, mais avec ce livre j'ai quand même aimé. ce livre est sanglant, drôle, ça part dans tous les sens, c’est surréaliste avec des personnages venus de nulle part et déjantés. À lire. J’hésite quand Mème à me procurer la suite...

Caricatural, drôle et prenant

7 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 39 ans) - 19 octobre 2011

Sympa ce bouquin, pas révolutionnaire mais efficace. Le premier chapitre est terrible. Ensuite il faut un peu de temps pour être pris par les différents chapitres où l'on rencontre chaque fois de nouveaux protagonistes.

Une fois qu'on est dedans c'est distrayant, souvent drôle et complètement invraisemblable. Ca fait un peu penser au film "une nuit en enfer". Dommage que la fin ne soit pas une "vraie" fin, il faudra voir si les autres volumes seront aussi efficaces.

ZUT !!!

10 étoiles

Critique de The Nim (, Inscrit le 26 juin 2010, 43 ans) - 24 septembre 2011

Rares sont les bouquins qui m'ont fait passer mon arrêt d'autobus.
Celui ci l'a fait, pas une fois mais deux !
J'ai vraiment adoré et cours acheter la suite...

Méga

9 étoiles

Critique de JACK.D (, Inscrit le 17 septembre 2011, 63 ans) - 17 septembre 2011

Habituellement je ne suis pas lecteur, mais lorsque j'ai entendu parler de ce livre j'ai été attiré et je l'ai acheté. Quel ne fut pas ma surprise, pour la première fois je tombais sur LE LIVRE!!!! Une fois le nez dedans je ne pouvais plus m'en sortir, il pouvait ce passer n'importe quoi à mes côtés cela ne me sortait pas de l'histoire, je l'ai dévoré. L'ensemble est énorme. J'en ai parlé à mes amis et je crois avoir fait d'autres adeptes. C'est vraiment l'HISTOIRE!!!!!!!!!! A la fin j'en redemandais j'ai vite fait l'acquisition de "L'Oeil de la Lune" et je ferai également l'acquisition de "Le Cimetière du Diable". Grâce à ces livres je me suis réconcilié avec la lecture, mais cette fois il me sera difficile voire impossible de trouver des bouquins avec lesquels je vais accrocher.

Un Jack Daniels dans un verre de Bourbon kid

10 étoiles

Critique de Anonyme3 (, Inscrit le 6 septembre 2011, - ans) - 6 septembre 2011

L'histoire se passe dans la ville de Santa Mondega, avec des personnages tels que elvis, Peto, le Bourbon Kid, Sanchez, une dame mystique et bien d'autres.

Un livre sans nom et un Oeil de la lune se balade de main en main et finit toujours par agacer un certain Bourbon kid qui s’énerve, surtout le jour d'Halloween.

Sous ce livre bien écrit, comme un scénario à la tarantino et à la rodriguez, nous avons un auteur anonyme.

Quelle Classe! et on en redemande.

A Suivre...

A Recommander.

Le Livre Sans Nom /auteur anonyme

10 étoiles

Critique de Cogito (, Inscrite le 21 août 2011, 57 ans) - 21 août 2011

Mes remerciements à son auteur pour ce divertissement , d'autant plus qu'il m'était difficile de me concentrer ces derniers temps , ce roman m'a permis de m'évader de la réalité , tout ce que j'attends d'un bon livre . Un des meilleurs romans policiers que j'ai lu depuis longtemps , j'ai même suivi sans lassitude les récits de rixes , un exploit ! Je n'hésite pas à le classer parmi les polars , les polars avec rebondissement et qui tiennent en haleine , la note fantastique et l'humour quasi omni -présent lui donne couleurs et originalité , ils passent bien , et l'auteur a le bon goût de ne pas abuser du côté surnaturel .
Un livre que je recommanderai chaleureusement donc .

Meanwhile, in Santa Mondega...

6 étoiles

Critique de Tommyvercetti (Clermont-Ferrand, Inscrit le 18 décembre 2006, 30 ans) - 16 août 2011

Alors voila, je viens de le finir, et bien... Franchement, je m'attendais à mieux. Là à nouveau, le résumé n'y est pas pour rien. Encore un résumé racoleur, bien appétissant, laissant entendre des merveilles... uniquement pour appâter le lecteur potentiel. Alors soit, l'auteur aime parler de films. Mais il n'y a rien de cinéphile là-dedans, juste pas mal de box-office cités ou pris pour exemples, une fois dans le roman, pour des détails, ça ne justifie pas une remarque dans le 4e de couverture. Mais enfin bref.
Ce résumé est donc approximatif, ressemble plus à une énumération de ce pourquoi "ce livre va plaire au plus grand nombre", sans vraiment parler de l'intrigue.

L'intrigue est la suivante :

Une mystérieuse pierre précieuse a été dérobée à ses protecteurs ; un joyaux qui semble attirer les convoitises. Dans la ville de Santa Mondega, le calme cède peu à peu à une angoisse lourde et muette, à mesure que ses habitants voient se profiler à l'horizon une réitération des horreurs parvenues cinq années auparavant, lorsque le Bourbon Kid est passé. Peu à peu, les acteurs entrent en scène, ici, pas de place pour les lâches ou les pieds-tendres. Cette ville n'a jamais fait de cadeaux aux faibles, et ce qui va s'y dérouler, jusqu'à la prochaine éclipse, aura l'odeur du sang et des tripes.

Alors, j'ai trouvé donc, comme le laisse entendre le 4e de couverture, que c'était bien trash et violent. Mais pas dans le bon sens du terme. Rien à voir avec Robert Rodriguez, ou Tarantino. Non, la beauté de la mise en scène, ou l'illustration de la caricature, n'est pas présente. L'écriture est très médiocre, parfois vulgaire sans intérêt, à tel point qu'on a l'impression que cette façon de narrer est inhérente à l'auteur, qui parle comme ça couramment.
Alors le scénario, certes, est d'enfer. On reste accroché, et on n'est pas déçu (sauf par la fin, pour ma part, un peu...) ; le mystère est là, et il y reste jusqu'à la fin. On patauge, on se pose des questions, on réfléchit...
Mais hélas, les personnages sont trop identiques dans leur caricatures, tellement saturés par la coloration de leurs traits de caractère qu'ils en deviennent ridicules. Le réalisme est pourtant là, parfois, et on sent que le récit pourrait être bien mieux rendu. Mais cette envie de donner du sang, de la violence, et du méchant avant tout gâche un peu le plaisir.

En bref, rien qui ne soit vraiment exceptionnel. Original, ça oui, très. On ne voit pas un livre comme ça tous les jours, et rien que pour ça, ça vaut le détour. Mais l'intérêt n'est que là ; dans l'exagération caricaturale de tarantinoïsme, et dans le scénario polar-fantastique peu profond, mais bien caché.

Première impression Bof et puis en continuant...

7 étoiles

Critique de Vicodin C (, Inscrit le 5 août 2011, 35 ans) - 5 août 2011

"Le bourbon Kid répondit d'une voix rocailleuse....", ..."rocailleuse", ..."rocailleuse", Bon! Le même adjectif 5 fois par page, c'est gonflant! Pas étonnant qu'il reste anonyme, il l'a blogué ce bouquin ou quoi? C'était ma réaction pour les premiers chapitres....
Puis, quelques massacres plus loin, le style passe mieux et on s'est déjà pris au jeu de savoir si la cervelle de tous les personnages, servirait à repeindre les murs.
Difficile de jouer à la fois l'usine à viande et de creuser les aspects affectifs et psychologiques, donc c'est comme dans la vie, tu fais connaissance, un coup et tu passes à autre chose!
Donc: Bon livre, style facile, divertissant, à lire dans le métro... et sans avoir lu aucun avis au préalable je vote comme tous pour du Tarantino ou bien un de ses fans! 7/10

Quelle expérience....

10 étoiles

Critique de Eyewead (Paris, Inscrite le 8 juillet 2011, 31 ans) - 30 juillet 2011

Je n'avais jamais entendu parler de ce livre dont l'auteur est anonyme, je l'ai pris par hasard sans trop savoir à quoi m'attendre. Je l'ai commencé un après-midi et je n'ai pas pu le lâcher jusqu'à la dernière page.
L'histoire, les personnages, la façon qu'a l'auteur de dérouler cette incroyable histoire m'a littéralement emballée.
Rares sont les livres qui m'ont fait vivre un moment de lecture aussi intense et jouissif.
J'espère que les deux tomes suivants seront à la hauteur de ce premier, et que cet auteur anonyme n'a pas fini d'exposer son talent avec de futures publications.

Un semi-régal...

7 étoiles

Critique de Margie_p (, Inscrite le 29 juillet 2011, 26 ans) - 29 juillet 2011

J'ai adoré la première partie du livre, où le lecteur fait la connaissance de tous les personnages s'attachant même à eux. Cependant, dès lors que le trip "Vampires, Seigneur des Ténèbres, Loup garou" s'installe , ça devient vraiment chiant et pas vraiment crédible.
Bien sûr qu'il faut le prendre au 3e degré, mais la 4e de couverture ne nous renseigne pas sur le vrai fond du livre. Si j'avais su que tout ça était une histoire de vampire, je ne l'aurai pas lu.
J'aurais peut-être eu tort finalement, puisque j'avais quand même hâte de connaitre la Fin.
Pour conclure, c'est un bon livre parce que le côté Tarantino est beaucoup mis en valeur, mais aussi parce que cela se lit très facilement et sans aucune prise de tête.
Seulement un peu décevant car la Fin n'est pas aussi folle que je le prévoyais , et parce que le côté vampire ne m'éclate pas vraiment !

Carrément épatant!

8 étoiles

Critique de Luluganmo (, Inscrite le 26 septembre 2010, 36 ans) - 25 juillet 2011

Dans ce bouquin, il ne faut pas s'attendre à un style et à une histoire raffinés; l'écriture est simple et l'intrigue marquée par un humour noir mais la magie a opéré sur moi. L'histoire (comme il a été dit de nombreuses fois) se lit comme un film. De plus, à ma grande surprise, j'ai été conquise par l'ambiance western, ville crasseuse, vampires etc... que je déteste d'habitude. C'est noir, c'est décalé mais j'ai beaucoup aimé; j'attends la suite!

Banal

5 étoiles

Critique de El grillo (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 45 ans) - 11 juillet 2011

Ok c'est du Tarantino en bouquin. Mais Tarantino c'est un cinéaste qui sait faire des films, et bien. Donc on lit ce scénar façon "une nuit en enfer" et on se dit juste qu'il manque l'image, juste un détail... Alors ok, c'est de l'action pure, ça flingue de partout, il y a même des temps morts parfois un peu ennuyeux, mais je n'ai rien trouvé d'original à conter les mésaventures de pistoleros qui se chamaillent pour une pierre. C'est écrit de façon classique, c'est du pur divertissement mais ça n'en fait certainement pas un classique du genre. Déçu.

très surprenant

8 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 41 ans) - 11 juillet 2011

effectivement on se sent très vite dans un univers de Tarantino au fil des pages voir dans des films comme "true romance" ou "une nuit en enfer" et pourtant dès le début on se sent dans un bon vieux western !
on est très vite pris dans une intrigue haute en couleurs mêlant thriller et fantastique dans un rythme très soutenu.
C'est très agréable, très surprenant.
Faut pas avoir peur du fantastique et se dire qu'on est tombé dans un univers complètement déjanté.
A lire accompagné de son petit bourbon...

Jubilatoire

8 étoiles

Critique de Mleveteau (, Inscrit le 20 juin 2010, 29 ans) - 19 juin 2011

D'emblée j'ai eu l'impression de "lire" un film de Tarantino. Tout est exagéré, l'histoire est trouble et totalement improbable ! Mais c'est un véritable plaisir de lire ce livre ... Vivement la suite !

C'est cool !

6 étoiles

Critique de JEyre (Paris, Inscrite le 17 juillet 2010, 38 ans) - 18 juin 2011

Plutôt habituée à lire des classiques de la littérature, je me suis sentie comme Peto le jeune moine, tout excité à l’idée de transgresser les règles et de pouvoir jurer et boire de l’alcool. Super cool ce bouquin ! Je ne vais pas en faire le résumé ou rappeler encore les nombreuses références aux films et séries TV, tout est déjà dit. Moi, j’ai passé trois jours entiers au Tapioca, et j’ai vécu une histoire surnaturelle, drôle et très dépaysante.

Jouissif !

10 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 51 ans) - 30 mai 2011

N'y allons pas par quatre chemins j'ai adoré ce roman ! Certes ce n'est pas de la grande littérature mais on s'en fout un peu (beaucoup) de moment que l'on a pris un réel plaisir à le lire.
On se laisse sans mal entrainer par ce scénario abracadabrant à condition toutefois de s'armer d'une bonne dose de second degré et d'humour ; ça mélange un peu tous les genres et de fait le bouquin est inclassable mais il n'en est que plus agréable à parcourir !
Vivement la suite, ou plutôt vivement les suites !

Original

7 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 36 ans) - 27 mai 2011

Effectivement, ce roman est un réel mélange des genres : western, policier, horreur, fantastique et j'en passe. Ce ne sont pourtant pas mes genres de prédilection en lecture, mais ce livre m'a intrigué par les critiques qui en ont été faites et je me suis laissée tenter, et sans regrets! En prenant ce livre au second degré, on passe un très bon moment de lecture, grâce à l'histoire à suspense et à tout cet humour noir. Un déception cependant, le style d'écriture, qui est léger, trop léger.
Un bon roman de gare, qui donne envie de lire la suite.

Etrang(er)

2 étoiles

Critique de Brubzee (LA GARDE (VAR), Inscrit le 1 avril 2011, 50 ans) - 20 avril 2011

Étranger est le mot que je ressent à la lecture des commentaires.
J'ai beaucoup hésité a critiquer ce livre vu l'enthousiasme qu'il suscite, et puis je me suis tout de même lancé puisque je ne suis pas d'accord.

Connaissant l'engouement des lecteurs pour ce bouquin, j'en ai d'abord fait l'achat, et puis j'ai eu la désagréable sensation de m'obliger péniblement à atteindre une fin qui à mon humble avis est vraiment n'importe quoi.
Lorsque les vampires font leur première apparition c'est déjà trop pour moi, mais au plus on avance, au plus l'histoire part en vrille.

Le style vraiment très basique m'a déplu. Le fameux auteur fantôme n'est d'après moi pas un écrivain (ce qui n'est pas une nécessité pour faire un bon bouquin) et n'a pas beaucoup de talent pour cela. S'il s'agit d'un réalisateur (certains bruits parlent de Tarantino ...), on l'a vu avec Anthony E. Zuiker et son Level 26, ce n'est parce qu'ils sont bons dans leur domaine qu'ils en ont pour autant une plume subtile.

J'ai conscience d'être une des (très) rares personnes à ne pas avoir aimé et je pense que le problème vient de moi. Peut-être pas assez de second degré, voire même de troisième ...
Peut-être aussi que le charme d'un auteur inconnu n'a pas opéré sur moi ?

Vous l'avez compris, je n'aime pas, et je ne lirai pas la suite ...

une lecture simple

5 étoiles

Critique de Deinos (, Inscrit le 14 février 2009, 57 ans) - 28 février 2011

un moment de détente vu que sur le plan stylistique c'est d'une écriture simple... voire anonyme... les personnages sont des modèles du genre donc sans surprise d'autant que l'effet d'accumulation fait un peu redite par moment...
l'histoire... un patchwork de scènes issues de série B ou série Z... dans un grand flot d'hémoglobine... d'où non une histoire originale mais un puzzle de culture pop tendance grindhouse... donc là aussi... peu de surprises d'autant que les personnages sont (je le répète) des stéréotypes...

Sur les premiers chapitres, j'ai failli décrocher, pour cause donc de scènes vues et revues, de stéréotypes et d'un style bien pauvre et même parfois un peu lourd...

Mais voilà... petit à petit... ça détend... on se laisse couler dans le flot... on recherche les références ici et là...

donc juste pour se détendre... de l'humour noir certes mais de celui de ces films qu'on a vus... donc aussi sans grande surprise... loin de l'humour noir d'un Tom Sharpe.

Pop corn Rock'n roll

9 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 39 ans) - 6 février 2011

On peut dire que ce "livre sans nom" est à classer dans une catégorie sans nom.
C'est un mélange d'innombrables styles et un fouillis de références que je ne vais pas redéfinir car cela a déjà été bien fait précédemment.
Pour ce qui est de mon ressenti: Du pop corn qui explose sans cesse sur un rythme effréné. Je me suis éclaté tout au long de cette fiction déjantée. Si l'on met sa raison de côté, on se laisse porter sans aucune résistance.

Ca faisait longtemps qu'un roman ne m'avait pas autant emballé: il aurait mérité 5 étoiles si l'écriture avait été légèrement plus travaillée.

Un régal

10 étoiles

Critique de Kafooo34 (, Inscrit le 20 janvier 2010, 37 ans) - 1 novembre 2010

+1 avec tout ce qui a déjà été dit

Fun, fun, fun

9 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 43 ans) - 18 octobre 2010

Un livre original tant par son style que par l'histoire complètement barrée et "jouissive" qu'il relate.
Un roman qui ne se prend pas du tout au sérieux et très agréable à lire car très cinématographique. En effet, il est facile de mettre des images sur les mots et ainsi de vivre le récit en live. De plus, le livre est bourré de références pop et culturelles.
Un grand moment de lecture !!! J'attends la suite avec impatience et merci à Anonyme (Quentin Tarantino ?) d'avoir su accoucher d'une telle histoire.

Ce livre s'appelle BON MOMENT DE LECTURE

9 étoiles

Critique de Thierry13 (, Inscrit le 3 août 2010, 47 ans) - 30 septembre 2010

Ca n'a l'air de rien mais passer du bon temps à lire un bouquin est extraordinairement agréable.
Si l'on entre dans le délire de l'auteur, ce livre est un bijou.
Il rassemble tous les clichés possibles des films de série B (des vampires et de l'hémoglobine à tout va, de supers canons aux mecs complétements déjantés).
Ne cherchez pas des dialogues prises de tête, il n'y en a pas. Tout est dans la mise en scène.

A lire absolument pour ceux qui ont de l'humour.

Inclassable

9 étoiles

Critique de LesieG (CANTARON, Inscrite le 20 avril 2005, 52 ans) - 23 juillet 2010

Je suis tout à fait d'accord avec la description de Clubber14.
Par contre j'ai adoré ce livre, l'histoire est complètement hors du temps, très originale, c'est vrai que c'est un mélange de plusieurs styles différents.
La fin laisse présager une suite que j'attends avec impatience.
A lire absolument pour sortir des sentiers battus.

Un plaisir sans nom

9 étoiles

Critique de Dreass (, Inscrit le 22 juillet 2010, 39 ans) - 22 juillet 2010

Pour entrer dans l’univers atypique du Livre sans nom, il suffit de pousser les portes du fameux Tapioca Bar, lieu de beuverie et repaire des malfrats les plus en vue de la petite ville oubliée de Santa Mondega..
Dès les premières pages, on a l’impression d'être dans une parodie de western avec des personnages pour le moins classiques comme le chasseur de prime ou le pistoleros étranger qu’il ne faut pas chercher car il s'avère le plus souvent être un flingueur chevronné et sanguinaire. A côté, nous avons d’autres personnages pour le moins étonnants qui débarquent dans ce bar mais ne collent pas avec le décor. On a d’abord deux moines en provenance d’une île perdue en tenue de moines shaolin ou encore un tueur à gage sosie du king Elvis.
Si à cela on ajoute la quête d’une pierre à la valeur inestimable et aux pouvoirs surnaturels, on obtient un cocktail qui se boit beaucoup plus facilement qu’un verre de bourbon...
Alors barman j’en redemande.... Vivement les tomes 2 et 3 !!

Forums: Le livre sans nom

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le livre sans nom".