Aldébaran, tome 2 : La Blonde
de Léo

critiqué par JodoRow, le 22 décembre 2000
(Londres - 44 ans)


La note:  étoiles
Epoustouflant !
Encore plus travaillé que le premier tome, cet album est tout simplement parfait dans son style.
Les personnages sont attachants, extrêmement réalistes, et le mystère de la mantrisse laisse l’imagination du lecteur à son paroxysme.
Encore une fois, Leo nous montre que coupler la science-fiction avec des personnages tout à fait actuels peut donner un résultat époustouflant. Les dessins sont plus élaborés que dans le premier album (une évolution peut être aperçue au cours de la BD elle-même) et l'intrigue apparaît de plus en plus riche.
À nouveau, cette série est une suite de moments durs, drôles et sentimentaux, ce qui la rend accessible à un public très large. Si vous avez aimé “ la Catastrophe ", foncez, vous serez ravi.
La blonde 8 étoiles

Marc et Kim poursuivent leur voyage vers Anatolie mais les embûches s’accumulent. Les deux jeunes gens apprennent de leurs erreurs et mûrissent. Ils commencent à s’apprécier. L’histoire prend un tournant inattendu avec la rencontre mouvementée de la blonde qui donne son nom à l’album. Du mystère, de l’aventure et un monde très original, je suis conquis par le talent de Leo.

Kabuto - Craponne - 59 ans - 14 février 2017


Oui, ça s'épaissit... 7 étoiles

Dans le scénario et la curiosité suscitée. mais contrairement à Jodorow, je suis un peu déçue par les personnages parfois un peu trop gnangnan ou trop typés.
Pour le dessin, rien à redire, l'imagination et le rêve sont rois...

Bluewitch - Charleroi - 40 ans - 12 janvier 2006


Génial ! 0 étoiles

Ce deuxième tome est encore mieux que le premier! Les personnages prennent du corps et l'intrigue se corse. JodoRow a su rendre très bien l'impression que dégage Aldebaran.

La Fée Clochette - Bruxelles - 118 ans - 5 janvier 2001