La maison du juge de Georges Simenon

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killeur.extreme, le 26 mai 2010 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans)

La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 923ème position).
Visites : 2 245 

Maigret en disgrâce

Maigret, tombé en disgrâce sans que lui-même ne sache pourquoi, est muté en Vendée son quotidien n'est pas vraiment le même qu'à Paris, ses inspecteurs lui manquent. La femme d'un douanier qu'il rencontré lors d'une autre enquête vient le voir et lui apprend qu'il y a un cadavre dans la maison de leur voisin, ancien juge, Maigret et le douanier, resté en faction devant la maison du juge, le surprennent en train de tenter de faire disparaître le corps pendant la marée. Le juge jure ne pas connaître le cadavre et ignorer commet celui-ci s'est retrouvé chez lui un soir où il faisait une réception, Maigret devra débrouiller cette affaire.....

Simenon, dans ce roman préfère se concentrer sur l'enquête policière et néglige un peu les personnages, disons plutôt qu'il développe un nombre restreint de personnages alors que d'habitude quand Maigret est isolé dans un village tout les habitants sont quand même esquissés, par contre il décrit assez bien le village et on a vraiment l'impression d'être en bord de mer, mais ça donne un rythme inattendu à cette enquête, Maigret fouine, se lance sur toutes les pistes, bref dans ce roman donne l'impression qu'il est plus actif que dans d'autres ce qui n'empêche pas que le suspense reste entier jusqu'aux dernières pages.

Un Maigret à lire, ce n'est peut-être pas le meilleur de la série, mais il est suffisamment bien écrit pour faire passer un bon moment de lecture.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La maison du juge [Texte imprimé], une enquête du commissaire Maigret Georges Simenon
    de Simenon, Georges
    Gallimard / Folio. Policier
    ISBN : 9782070399581 ; EUR 5,70 ; 18/06/2009 ; 183 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Pas la meilleure mais brillante

9 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 65 ans) - 10 novembre 2013

« Mme Maigret, elle-même, ignorait pourquoi il était tombé en disgrâce et avait été nommé commissaire central à Luçon ». Et oui ! notre bon Maigret a été mis sur une voie de garage… Une certaine Adine ( Didine pour les intimes) lui ( à Jules) demande de venir jeter un œil à la maison de son voisin, un notaire, destitué également. Là, il découvre un homme couché, sans doute mort, que plus tard le notaire en question tente de traîner vers l’extérieur ( j’espère que vous suivez !). Qui a tué ? Le notaire ? Sa fille Elise très jolie mais dont les facultés mentales sont altérées ? Albert, le fis du notaire ? Marcel, l’amant d’Elise ? D’autres encore que le lecteur ne manquera pas de suspecter … Et qui est ce macchabée et pourquoi a-t-il été tué ?
Voici une sympathique enquête de notre ami Georges, peut-être pas la meilleure, mais brillante. Comme d’hab. !

Dans la brume.

5 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 45 ans) - 22 juillet 2011

Un maigret un peu décevant, peut-être le rythme du livre et ses personnages falots sont-ils dus au fait que le roman a paru en feuilleton avant d'être édité en format livre. A mon avis loin d'être le meilleur.

Forums: La maison du juge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La maison du juge".