Le jour ne se lève pas pour nous de Robert Merle

Le jour ne se lève pas pour nous de Robert Merle

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Otbest, le 30 janvier 2002 (Bruxelles, Inscrit le 28 mai 2001, 61 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 705ème position).
Visites : 3 194  (depuis Novembre 2007)

A la fois technique et humain

Je ne connaissais Robert Merle qu'à travers Fortune de France. Je dois donc dire que si j'ai acheté le livre susmentionné c'est parce que le résumé à l'arrière me donnait l'impression d'être un livre d'action et que je voulais lire autre chose de Merle. J'ai été profondément décu car il ne s'agit pas du tout d'un roman à suspense mais d'une profonde histoire humaine racontée à travers une mission de 70 jours dans un sous-marin nucléaire français et je peux vous assurer que j'y ai gagné au change. A ceux, j'espère nombreux, qui liront le livre, ils apprendront comment techniquement un sous-marin navigue, où se trouvent les ballasts, ce que sont les assiettes de pesée, comment les missiles sont expédiés sans être mouillés !!! et encore beaucoup d'autres choses... Mais l'essentiel du livre n'est pas là. L'essentiel du livre réside dans la façon de vivre de 130 hommes pendant une mission d'une septantaine de jours. Imaginez-vous vivre 7 semaines dans une caisse à plusieurs mètres de profondeur avec comme seule distinction entre le jour et la nuit la couleur de l'éclairage.
Il y a dans le livre une phrase qui décrit bien le sous-marin avec ses rapports humains. C'est une caisse de verre transparente où tout se voit et tout se sait et c'est aussi une caisse de résonance ou tout s'amplifie.
On se prend à aimer ces sous-mariniers au fur et à mesure de la lecture du livre tant ils font preuve d'humanité entre eux. Peut être est-ce dû à la gravité de leur mission. Mission obscure et périlleuse à bord d'un SNLE (Sous-marin Nucléaire Lanceurs d'Engins) où la réalité dépasserait la fiction si par malheur durant leur mission ordre était donné de tirer. Ces marins vivent 7 semaines avec cette possibilité et ils savent que si cela doit se faire, c'est que la terre n'est plus !!! Le livre qui est aussi un cri d'alarme termine sur une réflexion merveilleuse mais devenue tellement banale: lorsque le sous-marin refait surface en pleine nuit au large de Brest, le narrateur et le commandant en second regardent le ciel et les nuages et se rendent compte de la beauté simple de notre terre et le narrateur de nous demander de ne pas oublier cette beauté si fragile.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le jour ne se lève pas pour nous [Texte imprimé], roman Robert Merle
    de Merle, Robert
    le Livre de poche / Le Livre de poche.
    ISBN : 9782253140771 ; EUR 6,00 ; 15/09/2010 ; 283 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

L'univers des sous-marins du 20ème siècle

8 étoiles

Critique de Elya (, Inscrite le 22 février 2009, 27 ans) - 20 août 2012

Principalement connu pour La mort est mon métier, roman scénarisant l’holocauste, Robert Merle a écrit des livres bien différents, parmi lesquels des œuvres d’anticipation (modérée) et notamment Le jour ne se lève pas pour nous.
Toute l’histoire se déroule dans un sous-marin de l’armée française. Nous suivons le quotidien de ces différents militaires, constitué de quelques labeurs, mais surtout de dévotion et de sympathie à l’égard de tous. Nous nous intéressons particulièrement au parcours d’un médecin engagé pour la première fois dans un bâtiment de ce type, et qui nous fait donc découvrir cet univers atypique.
Si vous voulez enrichir votre vocabulaire argotique (fortement présent certes, mais qui n’entrave pas la qualité du livre) , ou si vous souhaitez découvrir l’univers des sous-marins, ce livre est fait pour vous ! Je ne l’aurais sans doute pas lu si on me l’avait suggéré de cette façon, mais j’ai pourtant apprécié cette lecture distrayante.

Plongée en eaux profondes

10 étoiles

Critique de Ald_bzh (Brest, Inscrite le 11 janvier 2005, 39 ans) - 30 avril 2006

J'ai vraiment aimé ce livre. Il décrit à la fois le côté technique d'un petit bijou de la technologie et aussi le côté humain de cette aventure. Basé sur des faits totalement réels (la dissuasion nucléaire) qui sont légèrement effrayants, on s'attache à tous les personnages qui vivent pendant 70 jours ensemble, on découvre un nouveau monde, on réfléchit avec le narrateur la force de destruction de notre société moderne. Je conseille vraiment la lecture de ce livre court et tellement bien écrit pour découvrir un aspect de notre monde que tout un chacun devrait connaître.

Forums: Le jour ne se lève pas pour nous

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le jour ne se lève pas pour nous".