Roldan, ni mort ni vif de Manuel Vázquez Montalbán

Roldan, ni mort ni vif de Manuel Vázquez Montalbán
( Roldán, ni vivo ni muerto)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Falgo, le 12 avril 2010 (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 80 ans)
La note : 1 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 366 

Insupportable

J'ai tenté de lire Vazquez Montalban avec "Le quintette de Buenos Aires", livre foisonnant et déroutant que j'ai eu un peu de mal à finir. Celui-ci est proprement exaspérant: humour plat et lourdaud, situations sans queue ni tête, personnages plus ou moins ahurissants, intrigue incompréhensible et sans intérêt.
Je n'arrive pas à comprendre le succès de cet auteur prolifique. Pour initiés seulement. Je n'en suis pas...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Une enquête de Pepe Carvalho

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Roldan, ni mort ni vif

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Affligeant 4 Letitan1929 22 avril 2010 @ 01:07

Autres discussion autour de Roldan, ni mort ni vif »