Vous frappez à tort et à travers : Suivi de l'insécurité est la première des inégalités
de François Mitterrand, Michel Rocard, Nicolas Sarkozy

critiqué par Spirit, le 6 avril 2010
(Ploudaniel/BRETAGNE - 60 ans)


La note:  étoiles
CQFD
Pour cet exemplaire de la collection, chez points, des grands discours nous tombons là sur l'exemple flagrant de ce qu'étaient les discours et de ce qu'ils sont devenus.
Les premiers de François Mitterrand et Michel Rocard sont de hautes tenues et se servent d'arguments de droit et de valeurs morales et le second de Nicolas Sarkozy est conçu dans un but purement électoraliste pour flatter " le bon peuple qui craint pour sa sécurité". Les hommes politiques se suivent et ne se ressemblent pas, l'exemple est édifiant et terrible car certains de nos jours nous prennent pour des C... là ou d'autres élevaient le débat. Un livre à lire....