Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Laurent63, le 2 avril 2010 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 43 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 27 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (369ème position).
Visites : 10 279 

Un magnifique roman à dévorer

Tom est un petit garçon de onze ans, qui doit apprendre à se débrouiller seul car sa mère est jeune, elle l'a eu à treize ans et aime bien profiter de la vie. Ils vivent tous les deux dans un mobil-home, et souvent pour se nourrir Tom doit aller voler des légumes dans les potagers du voisinage. C'est au cours d'un des ces chapardages, qu'il va faire la connaissance de Madeleine, quatre-vingt treize ans, qui est tombée dans son jardin et appelle à l'aide depuis un jour. Une histoire d'amitié va naitre entre Tom et la vieille dame, et cette histoire bouleversera les vies...

Magnifique roman qui se lit avec une facilité déconcertante, légèreté du style malgré les propos un peu durs, l'auteur subjugue son lecteur jusqu'aux dernières lignes, avec l'histoire de ce petit garçon livré à lui-même, sa mère complexée par son tour de poitrine, ses voisins anglais qui adorent se faire voler leurs légumes, Madeleine dont l'histoire cache des secrets, et son père qu'il va découvrir.
Un très bon livre qui ouvre un regard différent sur les autres, que d'émotions en lisant ces chapitres...
Il faut absolument découvrir ce livre qui est sublime, on y retrouve le parfum d'ensemble c'est tout d'Anna Gavalda, avec moins de mélancolie, et on passe un si bon moment que lorsqu'on arrive au dernier chapitre on se laisse surprendre.
On aimerait en avoir plus comme toujours, mais il y a pas grand chose à dire de mal sur ce livre. Vous en serez certainement ravis...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un "petit rien" bonheur

7 étoiles

Critique de Awanachi (, Inscrite le 25 janvier 2014, 61 ans) - 25 janvier 2014

A lire tel une friandise, son écriture vive est langage parlé. Il fourmille de bons sentiments, ceux d’un enfant craquant qui trouve le bonheur dans « mille petits riens ». Sa poésie réside dans cet aspect distillé au fil des pages.
Un récit mièvre aux dires de certains ? Pour ma part, j’ai savouré ce côté « empli de bons sentiments », je ne recherchais pas autre chose. Et – est-ce ma sensibilité propre- j’y ai deviné ce qui semble effleuré mais qui est bien présent : les douleurs et blessures de la vie portées par chacun des personnages. Un récit à lire tel un conte – tant pis pour les aspects tirés par les cheveux à la fin du roman. Pour moi, il a rempli sa mission, celle de me faire sourire, de m’attacher à petit Tom et à ses voisins, un couple très british ô combien délicieux et à chacun des personnages.

un mélange réussi d'humour et de gravité

5 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 42 ans) - 16 décembre 2013

Barbara Constantine réussit l’alchimie délicate de brosser avec une certaine légèreté les portraits de personnages abîmés par la vie, comme Madeleine, mamie solitaire qui perd la tête ou Joss, jeune femme sans ressource élevant seule son fils.

Le petit Tom, bonhomme attachant et altruiste, navigue au milieu de cet univers en y semant son innocence et sa grâce. L’ambiance générale nage du coup dans énormément de gentillesse mais l’évocation du passé difficile des personnages nous rappelle à la dure réalité sociale et équilibre le ton du roman.

Loin de tout pathos et de tout misérabilisme, avec un style à la fois plein d’humour, de profondeur et de gravité, Tom, petit Tom... est un récit sans prétention qui n’évite certes pas certaines maladresse mais s’avère particulièrement vivifiant.

Constantinien...donc bon

7 étoiles

Critique de Bolcho (Bruxelles, Inscrit le 20 octobre 2001, 69 ans) - 24 septembre 2013

Simplicité du style. C'est écrit au présent ou au passé composé (vous vous souvenez de « L'étranger » ? On avait porté Camus aux nues pour cela) dans une langue de tous les jours. Belle galerie de personnages, probables ou non, mais toujours attachants, notamment parce qu'ils sont...attachés à leur humanité. Et le tout avec cet humour « constantinien » fait de jeux de mots et de clins d'œil.
Je n'en dis pas plus, d'autres en ont largement parlé. C'est juste tellement doux à lire quand le monde est si triste à voir.
Littérature pour adolescents ? Ah ? C'est que je suis très jeune pour mon âge... Tant mieux.

Que de fraicheur......

10 étoiles

Critique de Auteurpm (, Inscrit le 2 octobre 2012, 43 ans) - 14 mars 2013

Un livre rempli de fraicheur et de sentiments généreux. Qu'il est bon de le lire !! Qu'il est bon de vivre cette histoire.
C'est le roman qui m'a fait découvrir l'écrivain. Au début j'ai eu du mal à retenir son titre, mais quand on a parcouru cette histoire et découvert les différents côtés du petit héros, Tom, on ne peut que s'en souvenir.
Depuis je suis Barbara Constantine dans ces nouveaux ouvrages et je ne suis pas déçu. Cela reste une valeur certaine.
Je recommande !!!

Comme un apéro sur une terrasse en été

7 étoiles

Critique de Prouprette (Lyon, Inscrite le 5 février 2006, 33 ans) - 6 mars 2013

J'ai beaucoup aimé ce livre, avec des chapitres très courts qu'on lit comme on picore des super bons amuse-bouche pendant l'apéro...
C'est tellement bon qu'on se rend pas compte qu'on en mange autant ^^

Et arrive le dernier chapitre...et là, grosse déception, c'est quoi cette fin?
Ca a l'avantage de laisser libre court à notre imagination...mais j'ai un goût d'inachevé pour ma part!

Le sirop

6 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 13 décembre 2012

Il y’a des personnages typiques dans les mélos. Ici on en retrouve quatre ; une vieille dame, un enfant, l’ex-taulard repenti et une femme au passé tumultueux. L’écriture est simpliste et très française. Heureusement, c’est sans prétention. Simplement une jolie histoire pleine de bonnes intentions. Sympathique mais sans plus.

Bof

1 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 45 ans) - 5 août 2012

je n'ai pas été séduite par le roman, un peu trop simpliste à mon goût, les personnages sont trop caricaturaux, c'est tiré par les cheveux. Ca plaît peut-être aux ados, mais pas à moi. J'avais de loin préféré Amélie sans mélo, du même auteur.

Une lecture qu’on croque comme un fruit…

9 étoiles

Critique de Papyrus (Montperreux, Inscrite le 13 octobre 2006, 57 ans) - 24 juillet 2012

Tout a été dit sur ce petit roman de Barbara Constantine que je viens de consommer sans modération et que je recommande à tous ceux qui cherchent pour s’aérer l’esprit une lecture positive, optimiste et rafraîchissante. Ce n’est pas si courant dans les étals des librairies !
A déguster comme une tranche de melon frais et juteux au coeur de l'été.

haut comme trois pommes

9 étoiles

Critique de Deashelle (Tervuren, Inscrite le 22 décembre 2009, 8 ans) - 5 février 2012

"Homme, tu es tout petit,
petit homme, ta tendresse a raison,
ta raison n'atteint pas
le haut de tes trois pommes" Tom, un petit garçon de 11 ans est un petit garçon solitaire et déterminé. Sa mère Joss qui l'a eu à 13 ans vit de rares petits boulots, dans un mobile-home de façon si précaire que le garçon est invariablement envoyé aux courses, c’et à dire au chapardage de légumes dans les jardins avoisinants. Elle disparaît de temps en temps et son jeune fils est mort de peur dans l’habitacle de fortune où ils vivent. En rentrant de l'école il s’applique à refaire la classe pour sa mère qui rêve de passer son bac. Elle sait à peine écrire, et rêve de devenir infirmière. Elle déteste qu’il l’appelle Maman et doit rester très discret et ne pas se faire repérer par les voisins pour ne pas se retrouver à la DDASS. Un couple d’anglais débonnaire a surpris le petit manège du garçon dégourdi et s’en amuse, comme d’un cadeau du ciel qui viendrait animer leur vie polie. Tom rebouche soigneusement les trous ou replante derrière lui, arrose même. Lors d’une de ses équipées il rencontre Madeleine, une vieille dame de 93 ans, inerte au milieu des ses choux. Il la sauve et la transporte avec ses faibles forces d’enfant jusqu’à la maison, en brouette. Quel petit homme ce Tom …qui s’occupe fidèlement de son chien et de son chat faméliques pendant qu’elle est à l’hôpital. Qui fait pousser des (barrez haricots), tomates (barrez magiques) dans son jardin. La suite de l’histoire avec Samy et son corbillard est un conte touchant de retrouvailles. Oui, on peut changer les choses !
Un petit roman rafraîchissant, en langue parlée qui parle de la pulsion de vie et qui parle beaucoup à la sensibilité. Où le fils de 11 ans devient le grand frère, où une complète étrangère, sorcière sur les bords, devient racine et arbre de vie, où un couple sans enfant vit le bonheur partagé de résistance et de victoire sur le malheur.

Une jolie découverte

9 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 44 ans) - 3 novembre 2011

Quelle fraîcheur !!!
On plonge tout de suite dans cette sympathique histoire desservie par des personnages simples, tendres et terriblement attachants.
Certes, ça n'est pas de la grande littérature mais j'ai beaucoup aimé l'écriture de Barbara Constantine qui m'a parfois fait penser à Anna Gavalda. J'ai apprécié son univers et c'est avec plaisir que je renouvellerai l'expérience.

Un gentil petit bonhomme ……

8 étoiles

Critique de Alma (, Inscrite le 22 novembre 2006, - ans) - 5 juillet 2011

Dans un décor à la Deschiens qui poétise une réalité de déglingue , des personnages en marge autour d’un héros : Tom , une sorte de Gavroche débrouillard au grand coeur qui donne plus qu’il ne reçoit . A 11 ans , déjà adulte responsable face à une mère encore gamine et idéaliste , il prend en charge une vieille femme malade , lui servant d’auxiliaire de vie .

Un monde comme on en rêve, où pauvreté rime avec solidarité, où toutes les générations se retrouvent, auquel on croit le temps de la lecture, mais qui disparaît dans les dernières pages, avec un dénouement bien romanesque , trop beau pour être vrai : un couple se reforme, le fils retrouve son père, ce père retrouve sa grand-mère …….

Une parenthèse de lecture heureuse , un joli roman qui fait du bien , tout en émotion contenue .

Un petit délice et un grand coup de coeur

10 étoiles

Critique de CHALOT (, Inscrit le 5 novembre 2009, 69 ans) - 5 juin 2011

« Tom petit Tom
tout petit homme
Tom « 
roman de Barbara Constantine
livre de poche
6 €
211 pages
mars 2011


Que du bonheur pour le lecteur....

A vrai dire, j'ai failli passer à côté du livre car le titre me semblait à première vue un peu fantaisiste.
Ma curiosité a emporté le morceau et j'ai pu passer un moment délicieux...
Voici le livre qui se lit comme on déguste un jus de fruit, tranquillement et en plus le goût est vraiment agréable.
Tom a 11 ans, il vit avec sa mère dans un mobil home...Ce n'est pas toujours la fête car il faut de l'argent pour faire bouillir la marmite et il n'y en a guère....
Le petit garçon va faire ses courses tous les jours ou presque dans le potager des voisins !?
Il prend juste ce qu'il faut sans plus et remet tout en ordre.
Sa mère Joss n'a pas eu de chance dans la vie, enceinte à 13 ans, elle élève seule son petit garçon mais aujourd'hui elle prend deux décisions importantes : étudier en même temps que son fils pour avoir un métier reconnu et.... mais cette deuxième décision sera assez vite dévoilée au lecteur, patience donc.
La DDASS n'est pas présente, elle rôde tout de même comme une menace...
Tom doit bien se conduire, bien travailler à l'école et ne pas faire sécher les cours sinon... attention il pourrait être placé dans une famille d'accueil.
Le monde décrit dans ce roman n'est pas idéal mais à côté des profiteurs, existe une humanité faite de petites gens qui savent s'épauler .
Le suspense n'est pas insoutenable, c'est belle histoire, un conte du vingt et huitième siècle qu'on aimerait ne pas voir finir.
Sans dramatisation, avec beaucoup de poésie, l'auteure traite des questions sérieuses et graves : la condition des familles mono parentales, le chômage des jeunes, l'impossibilité de se loger décemment quand on a un petit boulot et ces vieux, isolés qu'on laisse parfois crever.... Mais là parfois il y a un petit Tom qui veille et qui va s'occuper de cette pauvre mamie tombée dans son jardin....

Que du bonheur ….
Jean-François Chalot

Un goût de trop peu...

9 étoiles

Critique de Loranne (, Inscrite le 11 mai 2011, 29 ans) - 29 mai 2011

Lecture très facile, écriture familière très agréable à lire. J'aime vraiment beaucoup le style d'écriture de Barbara CONSTANTINE, aussi simple que la parole. Texte très fluide du fait que les chapitres sont très courts.
Les personnages sont tous très attachants, Tom est adorable, et le petit couple anglais aussi !!! très drôle le passage avec les bocaux de sauce tomate dans le jardin !!

Seul bémol, le livre est trop court à mon goût!!!

le bonheur est dans le potager

8 étoiles

Critique de Valadon (Paris, Inscrite le 6 août 2010, 36 ans) - 11 mai 2011

Difficile de ne pas penser à "Ensemble c'est tout" à la lecture de ce joli roman. Tous ces êtres un peu cassés, un peu paumés, un peu tristes, qui se rencontrent, se réparent et se tiennent chaud... Mais il y a ici une douceur, une grâce un peu fragile et désuète qu'on ne trouvait pas dans le roman d'Anna Gavalda. Ici, la nature est omniprésente, on parle plans de tomates, herbes aromatiques, rivières et animaux. C'est aussi plein d'humour, le couple de retraités notamment m'a fait beaucoup sourire.
C'est tendre, frais, un conte, une fable, une lecture qui fait du bien.

Gentillet

6 étoiles

Critique de Luluganmo (, Inscrite le 26 septembre 2010, 35 ans) - 9 mai 2011

Il est vrai que ce roman se lit très facilement, les personnages et leur parcours sont attachants et le style est frais. Mais c'est vraiment trop lisse pour moi. Je n'ai entendu que des compliments de ce livre mais encore une fois, ce n'est pas le genre d'ouvrage que j'idolâtre...

Une histoire bien sympathique

8 étoiles

Critique de Nb (Avion, Inscrit le 27 août 2009, 33 ans) - 8 mai 2011

Le petit Tom, 11 ans, vit avec sa mère dans un mobil-home; elle l'a eu très jeune (13 ans), tient beaucoup à lui, mais a aussi envie de sortir le soir avec ses amis, ce qui fait que son petit homme est souvent livré à lui-même. Obligé de chaparder des légumes dans les jardins des environs, il va rencontrer Madeleine, une dame très âgée qui perd un peu la mémoire, le jeune Samy sortant de prison, ainsi qu'un couple de retraités sympathiques. Et il va grandir au contact de ces différentes personnes.
C'est un livre court, qui se lit vite et facilement. Il est plein de bons sentiments, d'humour et d'émotion. Les trois personnages principaux sont très attachants malgré leurs défauts. Les coïncidences sont parfois un peu "grosses", mais l'histoire reste bien sympathique.

Tendre et drôle

10 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 16 avril 2011

J'avais trouvé "Allumer le chat" très drôle et je n'avais pas vraiment fait le rapprochement en mettant ce livre dans ma LAL.
Mais une chose est sûre, je ne regrette pas sa lecture.

De l'amour, de l'humour, de la tendresse, une galerie touchante de personnages qui se font du bien les uns aux autres... et qui nous font du bien!
Une adorable histoire et un grand plaisir de lecture.
Et si, comme moi, vous oubliez de lire le titre de certains chapitres (particulièrement celui de Balourd), alors, éclat de rire garanti...

Coup de coeur!!!!

10 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 10 avril 2011

J'ai eu un coup de coeur l'année dernière avec "A Mélie sans mélo" du même auteur et ici, je suis de nouveau enchantée par la lecture de "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom".

Cette histoire est rafraîchissante, pleine de jolies émotions et de personnages très attachants. On retrouve l'amour, la solidarité, l'entraide, l'humour, la tristesse, etc dans ce bouquin et ça fait beaucoup de bien au moral et au coeur.

J'ai aussi apprécié le petit clin d'oeil que l'auteur fait à deux personnages de son précédent roman.

Bref, c'est à lire et relire car cet auteur écrit superbement bien et fait passer plein de sentiments dans son histoire.

J'ADORE!!!! Pour moi, Barbara Constantine est un des meilleurs auteurs contemporains si pas le meilleur d'ailleurs.

BRAVO à elle!!! Et vivement le prochain bouquin!!!

Tom, Tom : un superbe GPS vers l'enfance

10 étoiles

Critique de Spiderman (, Inscrit le 14 juin 2008, 55 ans) - 6 avril 2011

Voici le passeport vers une bonne heure de bonheurs divers et variés. L'histoire qui paraît assez triste et plutôt banale au début s'envole rapidement vers le conte contemporain, en gardant des liens solides avec la réalité, mais en prenant suffisamment de hauteur pour que la question "plausible ou pas ?" devienne sans intérêt.
Un vrai style nous emporte : des phrases courtes, souvent sans verbe. Barbara Constantine a surtout su trouver la juste distance avec ses personnages : le narrateur n'est pas omniscient, il fait de nous son complice avec une naïveté savamment dosée pour nous obliger à émettre des hypothèses en permanence.
Un vrai moment de bonheur, un plaisir simple et vivifiant.

rafraichissant

8 étoiles

Critique de Deinos (, Inscrit le 14 février 2009, 55 ans) - 30 mars 2011

un roman plaisant, construit sur des phrases courtes entrecoupées de phrases nominales, d'une extrême fluidité, d'une grande légèreté... qu'on pourrait penser simple, mais qui montre, à mon avis, la maîtrise stylistique qu'a l'auteure... puisque ce "simple" n'est ni caricatural, ni si enfantin qu'il y paraît...

Un roman optimiste, mais qui, par petites touches, montre des réalités plus sombres, même si les demains qui jaillissent eux scintillent... un peu à la manière d'un conte...

un conte moderne en quelque sorte... mais sans ogre, ni sorcière...

Conte "bonheur"

8 étoiles

Critique de Koudoux (SART, Inscrite le 3 septembre 2009, 53 ans) - 20 février 2011

Tom a onze ans et vit avec sa maman qui n'a que treize ans de plus.
Elle préfère les sorties à son rôle de mère.
Tom se retrouve souvent seul dans un mobil-homme qui leur sert de maison. Il doit voler des légumes dans les potagers des voisins pour manger.
Un jour, il sauve Madeleine en la trouvant tombée au milieu du jardin.
Et puis, il y a Samy, ex-taulard et ex-copain de sa maman.
L'auteure nous raconte la vie de tous ces personnages avec humour mais aussi à la façon d'un conte pour enfants : "à la fin, tout est bien qui finit bien".
Cela ne gâche en rien l'histoire.
Un vrai délice!

Tendre et drôle

7 étoiles

Critique de Elya (, Inscrite le 22 février 2009, 27 ans) - 21 décembre 2010

Délicieuse petite lecture que celle-ci, le temps d'un après-midi. Le titre, déjà plein d'humour, sonne comme une comptine. Le style de Barbara, simple mais tellement drôle, saura conquérir beaucoup de lecteurs qui attendent d'être divertis, amusés et un peu émus. C'est à chaque page que l'écrivain arrive à nous faire décrocher un petit sourire, par l'intermédiaire de ses jeux de mots, par les réactions tendres et sincères de ses personnages.
Rien n'est trop plausible dans cette histoire, certes : les amitiés transgénérationnelles, l'autonomie d'un petit garçon de 11 ans, le repentir radical d'un ex taulard... Mais peu importe, nous sommes bien transportés ici dans cet univers étrangement tendre et loufoque.

Tout mignon à lire

9 étoiles

Critique de Evelyne (, Inscrite le 15 septembre 2010, 49 ans) - 6 octobre 2010

Perso j'ai beaucoup aimé lire ce livre. C'est vrai qu'il s'agit peut-être plus d'une littérature pour ados, mais en ce qui me concerne, j'ai passé un moment agréable et tout gentil. Un pur moment de bonheur.

un peu trop mignon

6 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 8 juin 2010

Joli petit roman mignon… mais un peu trop enfantin. Aussi bien quand on est dans la tête de Tom que dans celle de sa maman… et même des autres personnages.
Et puis final prévisible et tout de même sérieusement tarabiscoté disons.
Mais bon, ça se lit avec le sourire.
Et, petite anecdote, le titre, si on le lit en rythme, ça fait le générique de Vivement dimanche… ;o).

Divertissant

9 étoiles

Critique de Pitchou (Morges - Suisse, Inscrite le 8 mai 2010, 28 ans) - 2 juin 2010

C'est le premier roman de Barbara Constantine que je lis et je compte bien ne pas m'arrêter là.

Ce roman m'a fait beaucoup rire. Il est truffé de petites touches de gaité, de bonheur, de fantaisie et de sourire. L'histoire est prenante, tellement qu'il est difficile de lâcher ce livre. Je n'ai pas vu les chapitres défiler et j'étais toute déçue de l'avoir terminé.

Les personnages sont également attachants, la grand-mère Madeleine avec son chien et son chat et son potager, le ptit Tom qui est si généreux et adorable, Joss la maman qui n'a pas eu une vie facile et en plus elle est complexée de ses gros seins, Samuel ex-taulard qui tente de se refaire une vie et les voisins anglais qui essaient de nouvelles recettes comme la salade aux vers de terre. Bref je ne vous en dis pas plus à part qu'il faut ABSOLUMENT le lire, vous n'allez pas être déçus!

un roman plein de fraîcheur

9 étoiles

Critique de Ddh (Mouscron, Inscrit le 16 octobre 2005, 76 ans) - 1 juin 2010

Tom a 11 ans, un gamin en somme, mais tout d’un homme car il doit assumer des charges d’adulte.
Barbara Constantine signe ici son troisième roman qui, tout comme dans A Mélie, sans mélo, suit avec bonheur la même veine : un quotidien attendrissant empli d’altruisme. Rien à voir avec le personnage de dur qu’était son père, Eddy Constantine.
On ne peut que s’attacher à ce petit Tom, onze ans, qui vit dans un mobil-home avec Joss, sa mère. Il chaparde dans le jardin du voisin mais ce n’est que pour remplir la marmite car il fait pauvre chez Tom et Joss, des petites gens qui peinent sous les brimades en tous genres mais qui ont un cœur grand comme ça, particulièrement Tom. Celui-ci constitue le point central qui réunira tous les protagonistes, Samy, Madeleine, Archibald et Josette. Balourd, le vieux chien et Le Mité, un chat à trois pattes complètent ce petit monde tellement sympathique et bourré d’humanité.
55 chapitres pour 255 pages : autant d’épisodes courts mais riches de saveurs qui embaument le cœur du lecteur. Eh oui, les petites gens ont, eux aussi, leur histoire digne d’intérêt. Ce style ramassé mais percutant ne manque pas non plus d’humour à certains moments. C’est fleur bleue mais tonique !

Forums: Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom".