L'infiltré de John Grisham

L'infiltré de John Grisham
(The associate)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Akane, le 1 avril 2010 (Pas de calais, Inscrite le 24 mars 2010, 32 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 3 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 2 étoiles (52 806ème position).
Visites : 3 770 

Même le résumé est plus captivant.

S’il fallait faire un graphique de l’activité cérébrale d’une personne lisant L’infiltré on verrait une ligne incroyablement droite avec un petit sursaut au chapitre 38. C’est la première fois que je lis un livre d’une constance pareille, il n’y a pas de longueur mais aucun passage excitant non plus. Idem pour le personnage principal, il est attachant sans être surprenant. Au final je suis déçue car le résumé me laissait imaginer plus de suspense et d’action, là j’ai eu l’impression que l’auteur voulait dénoncer un système judiciaire en écrivant une ébauche d’histoire sans même prendre la peine de l'achever. Cependant les fans de thrillers judiciaires seront sûrement ravis car le point fort du livre est bien cet univers dans lequel il fait évoluer ses protagonistes, pour les autres lecteurs, L'infiltré ne vous poussera certainement pas à la réflexion.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Où est le suspense?

3 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 47 ans) - 10 février 2015

Déception pour moi également, ce n'est vraiment pas le meilleur Grisham. L'histoire de ce jeune avocat, obligé d'accepter un travail dans un cabinet de New York qui ne l'attire absolument pas sinon une vidéo l'impliquant dans un viol sera diffusée, est tirée en longueur pendant 500 pages. Je suis arrivée au bout du livre en me demandant si, à un moment, quelque chose allait se passer et ... rien, il ne se passe absolument rien. La fin n'en est pas une d'ailleurs.
On est habitués à mieux avec John Grisham, que s'est-il passé ici? Franchement pas de quoi s'attarder sur ce livre malheureusement.

déception

1 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 43 ans) - 29 avril 2011

on est habitué à ce monde d'avocat accompagné d'une intrigue solide et toujours bien narrée.
Malheureusement, c'est bien écrit certes, mais l'histoire est bien trop légère et sans relief et surtout la fin nous laisse sur notre faim, une très grande faim.

Un John Grisham un peu décevant

4 étoiles

Critique de Petucho (, Inscrit le 20 mars 2011, 39 ans) - 26 mars 2011

Pour les amateurs de cet auteur à grand succès et sans conteste reconnu au fil des années comme un des grands noms du thriller politico judiciaire, avec l'infiltré, la déception risque d'être au rendez-vous. Car si les thèmes récurrents et chers de l'auteur, tels que l'importance du libre arbitre dans l'orientation du cheminement de vie des personnages principaux ou l'antagonisme certain d'une justice sociale confrontée à cette justice des puissants où les valeurs fondamentales de l'individu s'estompent et se voient reléguées au second plan au profit de la toute puissance du roi dollar, on peut aussi s'interroger sur l'impact de ce dernier sur l'auteur; n'aurait-il pas lui aussi succombé à l'appât du gain vendant délibérément son âme au grand monde de l'édition, nous laissant, pauvres fidèles lecteurs, en proie à ce goût d'inachevé et de vieux potage réchauffé?

Forums: L'infiltré

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'infiltré".