Dictionnaire amoureux du Mexique
de Jean-Claude Carrière

critiqué par Veneziano, le 4 novembre 2009
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Une mosaïque de couleurs et d'ambiances
Tel un dictionnaire amoureux, il contient fatalement des passages subjectifs et des comptes rendus de souvenirs personnels. Mais cet opus, honnête, est particulièrement exhaustif, si bien que les expériences de l'auteur donnent un surplus de saveur au contenu. L'ensemble est très riche : il réussit à retracer l'histoire, ancienne et contemporaine, l'anthropologie générale et les grandes lignes artistiques de ce pays complexe, au carrefour de plusieurs civilisations. Les travers n'y sont pas dissimulés, les défauts y sont montrés avec réalisme et même humour, pris, au passage, comme tel, par les autochtones.
A l'image de ce pays, l'ensemble est métissé d'éléments disparates qui en font sa richesse. J'ai été transporté, intellectuellement, au point de visionner ce qui était décrit. Si vous bénéficiez d'une curiosité minimale, vous ne pourrez pas ne pas tomber, à un moment ou à un autre, sous le charme de ce document archi-complet.

Jean-Claude Carrière, scénariste à son habitude, a également signé les dessins de ce livre, et non leur auteur habituel dans cette collection.