L'année brouillard de Michelle Richmond

L'année brouillard de Michelle Richmond
( The year of fog)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Kharas, le 3 novembre 2009 (Inscrit le 9 juillet 2009, 47 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (42 058ème position).
Visites : 2 095 

Dans la brume de San Francisco !

Un regard qui se détourne l'espace d'une seconde, une enfant happée par le brouillard, une évidence cruelle : Emma a disparu. S'en suit la quête désespérée d'un père et de sa compagne persuadée qu'Emma est vivante. Un roman psychologique où se mêlent espoir, désillusion et culpabilité . A lire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Long et ennuyeux

4 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 44 ans) - 14 mars 2011

En attaquant ce livre je m'attendais à passer un bon moment, plein de suspense et de rebondissement, mais je suis très déçu. L'histoire en elle-même est très intéressante, mais très mal exploitée.
Abby, la fiancée de Jake, surveille Emma sur le bord de la plage de San Francisco, pendant quelques secondes, elle détourne le regard pour prendre une photo, et Emma disparait. Rongée par la culpabilité, elle va tout mettre en œuvre pour retrouver la petite fille, n'hésitant pas à sacrifier son couple et son travail de photographe.
L'auteure n'a pas su me captiver, pourtant au départ j'étais très attentif, mais au fil des chapitres mon attention s'est relâchée. Elle devient très vite ennuyeuse en choisissant de nous faire vivre l'angoisse quotidienne d'Abby. L'atmosphère du roman devient lourde et pénible, l'enquête sur la disparition d'Emma, étant reléguée au second plan. On vit plus les remords et la culpabilité d'Abby, plutôt que l'histoire dans son ensemble.
Un roman qui n'est pas facile à lire, bien que la plupart des chapitres soient courts, mais l'ambiance est tellement lourde qu'il en devient pénible de lire les dernières lignes. Le sujet est bon, mais l'auteure a tellement voulu nous faire ressentir l'angoisse qu'elle finit par oublier l'essentiel.
Bref un livre qu'il n'est pas indispensable de lire...

Forums: L'année brouillard

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'année brouillard".