Le verdict du plomb de Michael Connelly

Le verdict du plomb de Michael Connelly
( The brass verdict)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Ori, le 26 octobre 2009 (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 83 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 490ème position).
Visites : 5 134 

Profusion de coups de théâtre ... et de coups de feu !

Au travers de ce polar-thriller, je viens seulement de faire la connaissance du très prolifique Michael Connelly.

L’on dévore quasi d’une seule traite ce bon roman qui met en scène un très attachant avocat de la défense, surmontant son passé d’accro et qui vient d’hériter des dossiers du cabinet d’un confrère assassiné.

Parmi ces nouvelles affaires, et au cœur du roman, celle d’un double crime passionnel que l’auteur nous présentera dans tous ses détails, et que nous vivrons au quotidien dans et hors du prétoire, dans la familiarisation avec les fonctionnaires de la Justice et les jurés, les témoins-surprise, et les interactions avec police et enquêteurs.

Une histoire bouillonnante en rebondissements, rappelant quelque peu les séries TV américaines à la Perry Mason des années soixante.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le verdict du plomb [Texte imprimé], roman Michael Connelly traduit de l'anglais (États-Unis) par Robert Pépin
    de Connelly, Michael Pépin, Robert (Traducteur)
    Seuil / Seuil policiers (Paris)
    ISBN : 9782020860901 ; EUR 22,80 ; 07/05/2009 ; 457 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Presque 4 étoiles !

7 étoiles

Critique de Lynch (Perpignan, Inscrit le 15 avril 2007, 43 ans) - 30 octobre 2011

Après le décevant "A genoux", Connelly nous revient avec du bon, toujours pas du grand, mais du bon polar avec cet opus dont l'avocat Mickael Haller est le personnage principal.
Et c'est peut-être à ça que tient ce nouvel élan dans la bibliographie de Connelly: Ce nouveau personnage découvert dans "la défense Lincoln". Pas tant le personnage en lui-même d’ailleurs que tout l'aspect juridique de ces 2 romans. En effet Connelly nous y dévoile dans le détail tous les rouages et les arcanes de la justice Américaine et plus particulièrement les côtés obscurs de celle-ci. Et l'on sent une grande maitrise de l'auteur dans ce domaine là aussi. Alors que l'on sent depuis deux romans un certain essoufflement de la série des "Harry Bosch" Connelly tient peut-être là un nouveau bon filon a exploiter dont j'espère qu'il sortira un grand roman.
Sinon pour revenir à celui-ci, l'histoire se met en place très doucement mais ensuite s'enchainent les rebondissements qui nous tiennent en haleine jusqu'au final et ce avec le concours en personnage secondaire de notre inspecteur du LAPD favori Harry Bosch. ( Le journaliste Jack Mc evoy du "poète" est aussi de la partie).
Un bon polar juridique donc, en espérant retrouver un jour l'avocat à la Lincoln dans un prochain roman.

Encore un très bon roman de Connelly.

9 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 45 ans) - 26 juillet 2011

Encore un très bon polar de Connelly, et cerise sur le gâteau, il met en scène trois de ses personnages de ses romans....
Bien que ce soit une enquête de l'inspecteur Harry Bosch, le personnage principal en est Mickey Haller, héros de "La Defense Lincoln", avocat de son métier. Jack Mc Evoy, journaliste y fait aussi une courte apparition.
Très bonne histoire donc, et un suspense jusqu’à la fin, où il nous dévoile quelques liens de parenté.
Connelly est vraiment un maître du genre que je conseille vivement.

Un binôme efficace

8 étoiles

Critique de Ketchupy (Bourges, Inscrit le 29 avril 2006, 39 ans) - 3 octobre 2010

Michael Connelly nous livre à nouveau un bon roman policier. Il met en scène l’avocat Michael Haller, que j’avais bien apprécié dans la Défense Lincoln, et son héros fétiche Harry Bosch, dont je suis toujours les aventures avec passion.
Toutefois, ce roman est un ton au-dessous des autres, peut-être par le temps dont l’intrigue prend pour se lancer et à cause d’un rythme général plutôt lent (il est vrai que l’avocat se remet doucement de sa blessure !).
Pour les adeptes de Connelly je conseillerais d’y aller tandis qu’aux néophytes, j’aurais tendance à leur dire de commencer par un des nombreux autres romans de Connelly (Le Poète pour n’en citer qu’un).

Toujours aussi bon...et surprenant

8 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 80 ans) - 29 juillet 2010

Haller l'avocat et Bosch le policier, quel régal rare ! Mais dans ce roman c'est Haller le héros, et le narrateur. Il en profite pour décrypter, de façon compréhensible (!) le système judiciaire américain, et ce n'est pas une mince affaire.

L'agrément de ce roman qui se lit d'une traite, réside dans les multiples rebondissements, parfois peu crédibles mais toujours surprenants.

Ne boudez pas votre plaisir, ce n'est pas souvent qu'on tombe sur un tel auteur.

Haller

8 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 29 ans) - 10 juillet 2010

J'adore ce personnage de Connelly, surement parce qu'il n'est apparu que dans 2 histoires et qu'on apprend à le connaître. Et puis dans chaque histoire de Haller il y a ce système judiciaire américain qui est décrypté et Connelly met le doigt là où ça fait mal. Corruption, pot de vin, renvoi d'ascenseur, trafic d'influence, le quotidien des hommes de justice qui ont perdu leurs idéaux universitaires. Alors oui, on ne lit pas le livre pour se documenter sur la justice, mais les rouages sont si bien décrits qu'on y prend goût. Dommage que la relation Bosh-Haller n'ait pas été plus approfondie.
N'empêche que l'histoire se suit très bien, un bon petit roman judiciaire où on attend impatiemment le verdict final.

En lieu sûr

8 étoiles

Critique de El grillo (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 45 ans) - 21 décembre 2009

Ce qui est bien avec certains auteurs, c'est qu'on est bien au chaud, pantoufles au pieds, au coin du feu, et on est sûr, absolument certains qu'on va passer un bon moment. Avec Connelly, ça ne loupe jamais. Il ne faut pas chercher l'originalité, le style est le même pour tous ses romans, c'est clinique, froid, austère certains diront, oui mais cette précision des faits, et rien que les faits, sied à merveille à une intrigue procédurale à laquelle on est confronté ici.
Que l'on soit en présence de Mickey Haller ici, de McCaleb ou Bosch, les héros de Connelly ont très peu de défaut, un bagout précis, sont sûrs d'eux et s'en sortent avec brio grâce à une intelligence hors norme. On aime ou pas, mais le style Connelly convient idéalement au milieu pénal et son avocat de premier choix nous embarque et nous surprend encore une fois. J'ai particulièrement apprécié d'en apprendre sur le système de choix des jurés et sur les relations avocats/police. A ce titre, je ne peux que conseiller cette lecture.

C'EST PAS LE MEILLEUR !!

7 étoiles

Critique de Bedeland la reunion (, Inscrit le 20 février 2009, 55 ans) - 30 octobre 2009

je suis assez d'accord avec "leliseur". C'est sans surprise, et la fin me parait un tantinet bâclée . C'est dommage car la mise en place de la situation était prometteuse mais le final est cousu de fil "chiant" mais ça reste un Connelly !!

Bon mais mon dernier Connelly

6 étoiles

Critique de Leliseur (, Inscrit le 10 septembre 2009, 63 ans) - 27 octobre 2009

Revoilà L'avocat de retour celui qui était dans Défense Lincoln, personnage super sympathique, une histoire qui nous passionne. Une histoire qui se passe devant le tribunal avec toutes ses magouilles, une bonne histoire pour faire un bon film avec de bons acteurs connus. D'ailleurs défense Lincoln est sur le point d'être porté à l'écran. Moi j'ai lus ou presque tous les romans de Connelly celui là est le dernier que je lis de cet auteur. Pour moi la fin de ses romans se ressemblent trop, c'est facile de deviner la fin, je lui donne quand même un 3 étoiles pour l'histoire et les personnages. Merci Monsieur Connelly, mais là je vous quitte, désolé à moins que vous n'écriviez un livre dont la fin me surprendra et qu'il sera écrit pour les lecteurs de roman et non pour en faire un film. Bien à vous ! Si vous n'avez pas lu de Michael Connelly, vous aimerez celui-ci et si vous êtes un fan 1 et que vous avez lu cette histoire alors soyez franc et dites nous si la fin vous a surpris . moi non 1

Bonne lecture à tous !

Forums: Le verdict du plomb

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le verdict du plomb".