L'Epée de Vérité, tome 09 : La chaîne de flammes
de Terry Goodkind

critiqué par Miss teigne, le 22 octobre 2009
( - 39 ans)


La note:  étoiles
Dis-paaaa-ruuuuuu, elle a dis-paaaaaaa-ru
Si on retrouve Richard Cypher dans ce 9ème opus de la série de l'Epée de vérité, Kahlan, la Mère inquisitrice, a tout bonnement disparu de la surface de la Terre et a même été effacée des mémoires. Seul Richard garde en son coeur le souvenir de son épouse tant chérie. Tous le croient déséquilibré ou en proie à un sort de séduction, et tentent de le ramener à la raison. Il persiste néanmoins à rechercher sa femme contre l'avis de tous et au détriment du combat final qui s'annonce contre Jagang. C'est sans compter "la bête de sang" aux attaques aléatoires qui poursuit le Sourcier de vérité dès qu'il mobilise son pouvoir. Shota, la voyante qu'abrite l'Allonge d'Aggaden, est peut-être la seule à en connaître suffisamment pour le mener sur la piste de Kahlan. Mais elle ne lui donnera les informations voulues qu'en échange de l'Epée de vérité...

Dans ce tome passionnant, il y a davantage de psychologie qui prend la forme de doutes et de prises de conscience. La violence de l'Empire de Jagang est moins présente excepté une scène de combat déterminante.

On peut remarquer que bien des choses évoquées dans les premiers tomes trouvent maintenant leur place et s'imbriquent les unes dans les autres, comme si l'auteur avait tout prévu dès le début. Vivement la suite!