Max et les Maximonstres de Maurice Sendak

Max et les Maximonstres de Maurice Sendak

Catégorie(s) : Enfants => 0-3 ans

Critiqué par Dan, le 25 décembre 2001 (Waterloo, Inscrite le 15 octobre 2001, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 246ème position).
Visites : 3 139  (depuis Novembre 2007)

oh les monstres!

Max est un petit garçon qui n'est pas très gentil avec ses parents et qui fait beaucoup de bêtises.
Et, un jour, il en fait tellement que ses parents le punissent: "au lit sans manger!".
Mais Max ne se retrouve pas longtemps seul dans sa chambre, il part pour un long voyage et arrive chez les Maximonstres.
Il n'a pas peur du tout et devient le chef des Maximonstres.
Il prend son rôle de chef très à coeur... jusqu'au jour où Max ne veut plus être loin de chez lui : il décide d'abandonner sa cour et revient dans sa chambre où l'attend un diner bien chaud!!
Histoire très gaie dans laquelle on retrouve des monstres pas si méchants que cela, et un petit garçon plus grincheux que les monstres!
Les illustrations sont marrantes et très bien réalisées.
Ce livre plaira sûrement aux jeunes enfants.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des monstres doux

8 étoiles

Critique de Elya (Savoie - Dauphiné - Ardèche, Inscrite le 22 février 2009, 29 ans) - 14 mars 2019

Mon fils a été attiré par la couverture de cet ouvrage qui représente des monstres un peu atypiques, à mi-chemin entre l'ogre et la grosse peluche. Les dessins sont assez riches en détails, atypiques, aux couleurs froides, ce qui crée une ambiance particulière et appréciable. Peu de phrases sont présentes par double-page (1 ou 2 maximum), peut-être même pas suffisamment pour qu'un jeune enfant comprenne ce qui se passe. J'ai donc souvent complété et répondu aux questions qui émergeaient. Les visages des monstres sont assez expressifs, ce qui intrigue les jeunes lecteurs et lectrices. L'histoire est totalement fictive - un enfant qui navigue un an sur la mer avant d'arriver au pays des monstres, puis finalement rebrousser chemin pour revenir dans sa chambre où son repas l'attend.

Âge de l'enfant qui a pris plaisir à la lecture de cet album : 3 ans
Degré de stéréotype de genre du livre : faible. Bien que le héros soit un petit garçon courageux, et que ce soit sa maman qui prépare son repas.

where the wild things are

9 étoiles

Critique de Valadon (Paris, Inscrite le 6 août 2010, 38 ans) - 16 août 2010

Avec cette histoire, Maurice Sendak explore l'imaginaire et l'inconscient de l'enfant. Il met en images la complexité et la richesse de leur univers, ainsi que les pulsions dont sont animés les jeunes enfants.
Où commence l'imaginaire, où s'arrête le réel? Non,Max ne s'endort pas, et son voyage au pays des maximonstres n'est pas un rêve: sa chambre devient forêt, devient l'océan sur lequel il navigue.
C'est pour moi une oeuvre extrêmement riche et complexe qui possède plusieurs niveaux de lecture. Et le film adapté dernièrement de cet ouvrage est largement à la hauteur!!

Court

4 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 23 juin 2010

Max est un petit garçon aimant faire des bêtises et se retrouve dans sa chambre. Usant de son imagination, il ira au pays des Maximonstres où il est roi et peut faire ce qu’il veut, mais...

Je connaissais Maurice Sendak l’illustrateur, mais pas le conteur. C’est un bel album, j’ai cependant trouvé que c’était un peu trop court, trop simple, mais je me verrais bien le lire à de petits enfants. J’ai hâte de visionner l’adaptation pour savoir comment le réalisateur a développé l’histoire pour en faire un film.

Un livre qui traverse les générations

9 étoiles

Critique de Franckyz (, Inscrit le 9 janvier 2006, 40 ans) - 20 septembre 2006

Un album qui traverse les générations sans prendre une ride.
Max se fâche avec sa maman et est coincé dans sa chambre. Il en profite pour s'endormir et faire un rêve extraordinaire : une jungle pousse dans sa chambre, une mer s'installe à sa fenêtre puis il navigue des semaines durant pour enfin arriver à l'île des maximonstres.
Accueilli comme un roi, il découvre par la suite que les monstres veulent le manger mais il parvient à s'enfuir.
Il se réveille avec la douce odeur de la soupe que lui a délicatement préparé sa maman pas rancunière sur le coup !

Forums: Max et les Maximonstres

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Max et les Maximonstres".