Le goût des jardins
de Jacques Barozzi

critiqué par Veneziano, le 7 octobre 2009
(Paris - 39 ans)


La note:  étoiles
Anthologie bucolique
Ce petit ouvrage présente les visions que l'écrit a pu donner du jardin, imaginaire, privé et public. La Genèse, Homère, Chateaubriant, George Sand, Colette, Marcel Proust, notamment sont convoqués pour nous rappeler leurs émotions, leur ressenti face à ces espaces de verdure plus ou moins civilisés ou sauvages.
L'ensemble est agréable. Il peut plaire, bien qu'il puisse, à l'instar de tous les livres de la collections, agacer, en raison de sa part de subjectivité face à l'objet, s'il est connu du lecteur, ou parce qu'il aurait choisi d'autres textes, ou qu'il aurait pratiqué une anthologie en traitant le sujet sous un autre angle. Je ne suis pas assez connaisseur pour un avis précis sur la question. Cette remarque étant faite, elle vous permet de comprendre plus justement mon appréciation et mon ressenti : cette anthologie est agréable à lire, déconcertante par certains aspects, pour un hyper-urbain comme moi, qui apprécie les jardins, mais la nature sans excès. A conseiller pour ceux qui n'ont pas une vision approfondie de la question, et a fortiori pour les autres qui trouveront plus juste à spécifier, compléter.