Astérix le gaulois (Une aventure d'), tome 28 : Astérix chez Rahàzade de Albert Uderzo

Astérix le gaulois (Une aventure d'), tome 28 : Astérix chez Rahàzade de Albert Uderzo

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Nance, le 7 juillet 2009 (Inscrite le 4 octobre 2007, - ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (32 203ème position).
Visites : 2 178 

Partiale

Un fakir sur un tapis magique tombe du ciel après que les mélodies d’Assurancetourix provoquent un orage. Ça « tombe » bien, car il a besoin d’aide (et qui de mieux pour l’aider que nos irréductibles ?). Il croit qu’on a dû provoquer son dieu des eaux, car la saison de la mousson s’achève et pas une goutte n’est tombée.

« [Obélix :] J’espère qu’il n’a pas fait tout le voyage pour nous parler du temps qu’il fait ! »

Or, si il ne pleut pas avant mille et une heures, la princesse Rahàzade devra être sacrifiée pour apaiser les dieux. Assurancetourix accompagné de nos héros vont donc aller l’aider.

« - Je vous promets de ramener très vite votre barde !
- Oh, rien ne presse !
- Là-bas, tu vas faire un malheur Assurancetourix ! »

Assurancetourix est un de mes personnages préférés de la série, alors je suis toujours plus partiale. Il y a quelques moments que j’ai trouvé touchants, comme le fait qu’Assurancetourix manque à Cétautomatix quand il s’en va (et surtout la scène du banquet final). Enfin, j’ai quand même trouvé ça moyen en général, ce n’est pas mon genre d’aventure.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Astérix chez Rahàzade [Texte imprimé], ou le Compte des mille et une heures texte et dessins de Uderzo
    de Uderzo, Albert (Scénariste)
    Albert René / Astérix
    ISBN : 9782864970200 ; EUR 9,20 ; 01/03/1988 ; 48 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Astérix le gaulois

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Astérix chez Rahàzade

7 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 16 décembre 2011

C'est vraiment bien comme bande dessinée. J'ai bien aimé Obélix et son attitude boudeuse tout le long du voyage. Il passe son temps à parler de manger. De plus, j'ai bien aimé que les Romains soient écartés de l'histoire. C'est une bonne BD d'Uderzo.

Pas mal

7 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 19 ans) - 31 août 2011

Là, Uderzo fait un peu plus de rires, L'ambiance baisse un peu puisqu'ils dépassent largement l’environnement proche des gaulois mais l'idée de faire pleuvoir à chaque fois que Assurancetourix (Barde d'une nullité rare et mon personnage préférée de la série) chante est excellente. Un peu trop fantaisiste mais plus vivant et contenant quelques gags. Par contre, aucun clin d'oeil historique. Mais par rapport à "Asterix chez les bretons" et "Asterix légionnaire", elle reste dans un potentiel plutôt bas.

Marrant

7 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 8 juillet 2009

Avec "Le grand fossé", c'est le meilleur album d'Astérix fait par la seule main d'Uderzo. Assez rigolo. Anecdote au sujet du caviar : Uderzo et Goscinny, ayant fait manger aux Gaulois du sanglier depuis le début, ne cessaient, lorsqu'ils étaient invités, de se faire offrir du sanglier, et en avaient marre. Goscinny aurait alors dit 'dommage qu'on n'ait pas fait bouffer du caviar aux Gaulois, on en aurait sans arrêt !'...

Forums: Astérix le gaulois (Une aventure d'), tome 28 : Astérix chez Rahàzade

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Astérix le gaulois (Une aventure d'), tome 28 : Astérix chez Rahàzade".