Astérix et les Indiens de René Goscinny (Scénario), Albert Uderzo (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Nance, le 7 juillet 2009 (Inscrite le 4 octobre 2007, - ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 1 703 

Mon coeur est déjà pris

Album (images, textes) du film d’animation Astérix et les Indiens qui est l’adaptation de la bande dessinée La Grande Traversée (le 22e tome), un de mes épisodes préférés.

L’histoire est légèrement différente (les romains ne sont pas des personnages majeurs dans la bande dessinée originale), plus visuelle, plus d’action, mais je préfère la bande dessinée (en particulier parce que ma scène préférée de l’imitation n’y est pas décrite). Le texte fait plus référence qu’à cette époque on croyait que la Terre était plate. César irrité et inquiet de devenir la risée du monde entier, doit absolument mettre au pas nos gaulois irréductibles.

« La voilà, l’idée géniale ! Nous embarquons le druide, et arrivés aux confins de la terre... »

Au village, on manque de poissons frais, alors nos héros partent en chercher et remarquent le druide kidnappé selon le plan de César.

« - [Assurancetourix :] Et Astérix et Obélix qui ne reviennent pas de leur pêche en mer, c’est inquiétant !
- Je le savais bien, moi, que vouloir pêcher des poissons ça pouvait être dangereux ! dit Ordralfabétix.
- Sûrement moins dangereux que de manger les tiens ! répond Cétautomatix.

Il y a plus d’action, certes, mais c’est sûrement mieux en dessin animé. Mon coeur revient à la bande dessinée.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Astérix et les Indiens

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Astérix et les Indiens".