Inoubliable Tatiana de Paullina Simons

Inoubliable Tatiana de Paullina Simons
( The summer garden)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Gilou, le 18 juin 2009 (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 71 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 471ème position).
Visites : 6 097 

Tatiana & Alexandre en Amérique…

Une brique de 692 pages - Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christine Bouchareine.
Ce dernier tome, qui termine la trilogie, est tout aussi captivant que le 1 & le 2.
Cette inoubliable histoire d’amour continue et connaîtra son apogée sur le continent Américain.

Tatiana tente de toutes ses forces et de son amour de soutenir moralement son géant de soldat de mari, bardé de cicatrices et de tatouages scandaleux.
En 1946, leur vie commune avec leur fils Anthony, commence comme une cavale, une vie de bohème de ville en ville, en mobil home. Une fuite en avant qui n’a pas lieu d’être. Tatiana pensant, à tort, que son mari est recherché.
Comme une lionne, voulant protéger à la foi son territoire, son mari et son enfant.
Vraiment, c’est un couple inoubliable. Un amour profond sincère, viscéral, qui les lie depuis le début.

Ce dernier tome est facile à la lecture également. Des moments présents, et des moments passés.
Histoire d’aujourd’hui et d’hier s’imbriquent naturellement.
On est projeté dans une Amérique d’après-guerre, les belles années et les angoisses de la guerre du Vietnam. Une documentation précise et recherchée.

J’ai appris beaucoup de choses en lisant ce 3ème tome.
A vous de le lire, vous serez encore une fois enchantés et enchantées, par ce roman captivant, une histoire sublime et un amour inoubliable. Vous quitterez Tatiana et Alexandre à regrets.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Tatiana

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

tatiana ;-)

10 étoiles

Critique de Zazounettes (, Inscrite le 28 novembre 2018, 52 ans) - 28 novembre 2018

bonjour,
j'ai été envoûtée par ce livre Tatiana de Paullina Simons ;-)
j'ai d'ailleurs acheté les suites ne supportant pas une fin pareille !
il y a un tel amour entre eux, une telle force d'amour !
bref, bravo à l'auteure et merci pour l'histoire, on apprend beaucoup sur les guerres ;-)
je pense même aller à Leningrad (Saint Pétersbourg !) cet été pour aller où ils sont allés, c'est fou non ?
je tenais à vous remercie également Paullina, de ne pas avoir fait une fin où l'un des deux meurt et quelle famille merveilleuse ils ont !
bref, encore merci pour se voyage, pour ces 3 voyages sur une famille !
bonne continuation
isabelle

Fin de la saga

6 étoiles

Critique de Bernard2 (ARAMITS, Inscrit le 13 mai 2004, 69 ans) - 10 juin 2016

Tatiana a réussi à délivrer Alexandre, et à le ramener. Le couple vit enfin en temps de paix, aux États-Unis. Mais pour eux, vivre ainsi ne va pas de soi. Ils se déchirent et sont au bord de la rupture. Heureusement, tout s'arrange avec le temps.
Puis l'histoire se répète : Anthony, leur fils aîné disparaît. Il faudra toute l'énergie d'Alexandre pour le retrouver, fait prisonnier lors de la guerre au Vietnam. Les conditions de sa libération sont aussi rocambolesques que la libération d'Alexandre (voir le tome 2).
La saga se termine par un long épilogue largement inutile. Les tomes 2 et 3 n'auront hélas pas confirmé les espoirs du premier ouvrage.

Retrouvailles

9 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 46 ans) - 5 janvier 2012

C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé Tatiana, sublime héroïne de cette trilogie enthousiasmante.
Lorsque j’ai vu le titre dans le catalogue de France Loisirs, j’ai sauté au plafond !!! Youpi j’allais replonger dans la suite des aventures de Tatiana et d’Alexandre ! J’ai vite couru dans le magasin le plus proche pour me le procurer.
Inoubliable Tatiana : c’est un peu comme de retrouver des vieux amis. Dans ce livre, il y a tout : de l'amour, de l'aventure, du suspens, tu ris, tu pleures - c'est plein de vie.
Cependant, il y a quelques longueurs et l’intensité de l’histoire en pâtit parfois un peu. Pour exemple, les souvenirs de Tatiana lorsqu’elle était petite en Russie et les différentes aventures avec Saïka semblent « en trop ». On s’essouffle un peu …
C’est pourquoi je ne mets pas la note de 5 étoiles mais j’ai adoré suivre leurs aventures et j’ai terminé le roman avec la larme à l’œil. Je me suis également fait un plaisir de le prêter à des personnes très chères à mon cœur car c’est le genre de livre que j’aime à partager.

ils se marièrent et......original non??!!

7 étoiles

Critique de Prouprette (Lyon, Inscrite le 5 février 2006, 34 ans) - 18 septembre 2011

Bon ben voilà, on est quand même tombé dans l'histoire un peu gnangnan...ils sont mariés, tout se passe bien, ils s'aiment, ils s'engueulent...la vie quoi...

On retombe un peu dans le truc avec Anthony quand il fait la guerre du VietNam, mais ça ne dure pas, et il y a beaucoup moins d'intensité.

Enfin c'était mignon et très facile à lire.

Différent...

5 étoiles

Critique de Izza (, Inscrite le 28 novembre 2009, 45 ans) - 28 novembre 2009

J'ai trouvé ce 3e tome très différent des deux premiers que j'ai beaucoup aimés... Tatiana m'est apparu profondément agaçante dans ce dernier tome, gâtée et capricieuse... La petite Russe attachante des deux premiers opus est devenue une petite bourgeoise exigeante !

Je pense que Paullina Simons aurait été bien inspirée de finir sur les retrouvailles et le "happy end" de Tatiana et Alexandre...

Fin

10 étoiles

Critique de Annesop91 (, Inscrite le 29 novembre 2007, 33 ans) - 29 août 2009

Ce dernier livre cloture l'histoire de Tatiana et Alexandre et nous permet de "vivre" encore un peu avec eux.
Une histoire tellement bouleversante.
On se plonge dans leur vie et on a du mal à les laisser.
En refermant ce livre, je me suis dis, ça y est c'est fini, on ne les retrouvera plus.

J'ai adoré les 3 livres mais c'est vrai que le premier est vraiment le plus intense.

Cette fois on peut l'oublier...

2 étoiles

Critique de Peche07 (, Inscrite le 22 février 2006, 61 ans) - 19 août 2009

Amour gloire et beauté .... Le cadre de notre jolie héroïne russe a été redessiné, fallait- il l'imaginer en réunion tuperware , sur des talons aiguilles roses ou dans un magasin d'équipement électroménager des states après guerre? Abandonnera t-elle son travail pour cuisiner des petits plats à son mari bronzé et couvert de cicatrices, avec un zest de Vietnam qui permet de relancer le filon du côté du fiston... Cette question existentielle ne m'a pas passionnée en parcourant ce troisième pavé. Dommage au regard des deux premiers largement mieux réussis.

La fin d'une trilogie.

6 étoiles

Critique de Yogi (, Inscrite le 12 août 2008, 54 ans) - 22 juin 2009

Quatre année ont passées depuis la fin de la seconde guerre mondiale et Tatiana et son amoureux, son mari, son Shura, son Alexandre sont mariés et vivent leurs vies avec leur fils Anthony. Cependant, la séparation a été longue et ils sont pratiquement des étrangers l’un pour l’autre.

Ils ont une vie satisfaisante Alexandre travaille comme pêcheur de homards et revient à la maison tous les soirs en sentant le poisson. Tatiana est connue maintenant comme Tania pour les étrangers et ils déménagent constamment d’état en état.

Après qu’Alexandre lui a confessé pourquoi il était si distant et froid ils se sont réconciliés et ont redéménagé. Ils se retrouvent en Californie aux vendanges et travaillent pour un vignoble. Vicki appelle Tania et lui dit que le gouvernement Américain cherche à voir Alexandre. Tania prend peur et ne dit rien à son mari. Alexandre voyant bien que Tania est nerveuse et ne voulant rien lui dire téléphone à Vicki et à sa tante Esther. Alexandre est furieux et part pour Washington malgré les pleurs de Tania. Il réussit son entretien avec les généraux qui lui demandent de travailler pour eux 1 fois par mois. Le temps passe et finalement il achète une maison mobile et s’installe définitivement en Arizona. Alexandre trouve du travail chez Balkman un constructeur de maisons. Mais les Balkman sont des gens de mauvaises vies et les ennuis commencent. Un matin il rencontre un nouvel employé du nom de Dudley un ancien militaire et remarque les tatoos sur les bras d’Alexandre et commence à le questionner sur ses activités militaires et une certaines agressivité s’installe entre eux. Un drame survient impliquant Tania, Alexandre et ce fameux Dudley. Plusieurs années après le drame Tania a enfin un autre enfant Charles ensuite Harry et Janie.

Anthony s’enrôle pour la guerre au Vietnam il est capturé par les viêt cong et Alexandre va le chercher. Le temps passe les enfants grandissent deviennent adultes se marient à leur tour et ont des enfants. Un livre intense qui finit bien cette trilogie.

Forums: Inoubliable Tatiana

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Inoubliable Tatiana".