Spirou et Fantasio par... (Une aventure de), tome 5 : Le groom vert-de-gris de Yann (Scénario), Olivier Schwartz (Dessin)

Spirou et Fantasio par... (Une aventure de), tome 5 : Le groom vert-de-gris de Yann (Scénario), Olivier Schwartz (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 27 mai 2009 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 344ème position).
Visites : 2 335 

Spirou reste toujours Spirou !

Certains seront surpris de voir des albums de Spirou écrits et dessinés par des auteurs de passage, si on peut dire… Mais c’est bien la règle du jeu qui a été adoptée pour cette collection « Une aventure de Spirou et Fantasio par … ». Après les travaux de qualité de Franck Le Gall ou Tarrin et Yann, après le coup de tonnerre de l’album d’Emile Bravo, nous étions plusieurs à attendre avec prudence le suivant. La qualité serait-elle encore au rendez-vous ? Pourrait-on encore faire mieux, ou, au moins, aussi bien, qu’Emile Bravo ?
Voici donc cet album attendu avec méfiance, Le groom vert-de-gris, signé Yann pour le scénario et Olivier Schwartz pour le dessin, sans oublier Laurence Croix pour les couleurs. Pour ne pas laisser le suspense monter trop et l’air devenir irrespirable, je vous dirai instantanément que le résultat est bon et que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Spirou et Fantasio durant la seconde guerre mondiale. Il est vrai que le sujet avait été introduit avec finesse par Emile Bravo mais que Yann a rebondi très qualitativement en nous montrant la Belgique occupée par les soldats du troisième Reich…
1942 ! Dans Bruxelles, les Allemands règnent avec violence. Certains Belges résistent tandis que d’autres se vautrent dans la collaboration ignoble… alors que la plus grande partie des habitants tente de survivre sans se mouiller trop. Ceux qui résistent doivent rester secrets pour protéger non seulement leur vie, mais celles de tous les membres des réseaux de résistance. Du coup, de l’extérieur, rien ne ressemble plus à un résistant qu’un collaborateur !
Fantasio et Spirou ne sont plus aussi proches l’un de l’autre... Il faut dire que rester ami de Spirou alors qu’il est groom au Moustic Hôtel, là où se sont installés les plus haut gradés de l’armée allemande… Spirou porte une image de collaborateur mais il ne faudrait pas se laisser abuser par les impressions…
D’ailleurs qu’est-ce que résister à cette époque ? Est-ce aller taguer – le mot n’est pas encore utilisé mais faisons comme si – une affiche de l’occupant ? Est-ce écouter tout ce qui se dit, ici ou là, pour informer les hommes de l’ombre, les résistants actifs, ceux qui risquent leurs vies ?
Finalement, cette histoire qui paraît simple et banale se révèle bien meilleure que les premières impressions ne le laissent supposer et je déclare avoir pris beaucoup de plaisir à la lecture de cet album.
Par contre, je ne prendrais pas partie sur le lien entre cette histoire « belge » et la réalité historique du pays. Cette période fut si complexe que je laisserai mes amis belges se prononcer – ou pas d’ailleurs – sur ce volet. Je resterai au niveau des aventures de Spirou et Fantasio et vous déclarerai que c’est un bon crû !
Pour ce qui est des citations, surtout des références à Hergé et son œuvre, vous allez, amis bédéphiles, vous régaler… On y trouve, entre autres, un vendeur de friture sorti tout droit d’une autre aventure ; une belle femme officier allemande qui aurait pu vivre dans la série Pin-up, mais n’oublions pas que Yann en est le scénariste ; dans les Marolles, on voit courir Kick et Fluck poursuivis par l’Agent 15 ; Fantasio réalise une machine que Tournesol aurait pu, lui-aussi, mettre en œuvre ; monsieur Sanzot – tient-il la fameuse boucherie – doit recevoir un paquet de charcuterie issue de la contrebande ; un marché aux puces dans Bruxelles sans être sorti de l’album Le secret de la Licorne… Mais c’est en croisant le bourreau de la Gestapo que j’ai le plus apprécié ces citations… Mais vous le découvrirez bien assez tôt… Vous apercevrez, aussi, le captain Blake au manche de son avion en train de mener la guerre contre les nazis… Salut donc à Jacob !
Yann et Schwartz se sont donc bien amusés en écrivant « Le groom vert-de-gris » et cette lecture m’a réjoui le cœur… Spirou et Fantasio resteront vivant tant que des auteurs oseront les faire vivre avec autant de talent !!! Vivre Spirou ! Vive Fantasio !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le groom vert-de-gris [Texte imprimé] scénario de Yann dessin d'Olivier Schwartz couleurs de Laurence Croix
    de Schwartz, Olivier (Illustrateur) Yann, (Scénariste)
    Dupuis
    ISBN : 9782800140513 ; EUR 13,95 ; 07/05/2009 ; 63 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Formidable!

8 étoiles

Critique de Yanne (, Inscrite le 26 avril 2009, 28 ans) - 14 juin 2009

Une très bonne bd. Le sujet de la Seconde Guerre Mondiale, pourtant inhabituel dans les albums de Spirou et Fantasio et très bien introduit par Emile Bravo dans le tome précédent, est ici repris avec brio.

Seul petit bémol: le début est formidable, le milieu est phénoménal, mais malheureusement la fin est bâclée, car trop rapide. Toute l'histoire fourmille de détails et de rebondissements et il est dommage de conclure une intrigue si bien développée en seulement 3-4 pages.

De l'action, de l'émotion, de nombreuses références et de l'humour dans chaque planche, tels sont les ingrédients de cette nouvelle aventure.

Un très bon moment en perspective!

Forums: Spirou et Fantasio par... (Une aventure de), tome 5 : Le groom vert-de-gris

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Spirou et Fantasio par... (Une aventure de), tome 5 : Le groom vert-de-gris".