Les cahiers du jeu vidéo, 1: La guerre de Collectif

Pas de couverture
Charger une image...

Les cahiers du jeu vidéo, 1: La guerre de Collectif

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Informatique et Internet

Critiqué par Ngc111, le 26 avril 2009 (Inscrit le 9 mai 2008, 31 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 470 

Un joli travail de fond et de forme

Premier tome d'une série consacrée à l'étude de thèmes précis autour du jeu vidéo, ces cahiers regroupent 9 articles traitant de la vision de la guerre et sa mise en scène dans le jeu vidéo.
Bien que le thème soit unique l'ouvrage évite la redondance grâce à la variété de ses points de vue et des angles d'approches choisis. On peut ainsi trouver une étude historique de la guerre dans le jeu vidéo, la façon dont le héros mais aussi l'ennemi apparaît, le traitement qui lui est réservé, ou encore les différences inhérentes à la nationalité et la culture des développeurs (américaine, japonaise ou encore palestinienne).

Le tout est agréable à lire bien qu'il soit difficile de le conseiller à une personne abhorrant les jeux vidéos ou simplement indifférente à leur univers. Les différents auteurs nous parlent de la vision pop et "mecha" qu'ont les japonais de la guerre mais aussi plus humaniste et pacifiste quand bien même le sang a tendance à couler à flots dans certaines productions traitant du sujet ("Metal Gear Solid", "Killer 7"...). A l'inverse les développeurs américains disent proposer une vision réaliste de la guerre alors que celle-ci est épurée voir clinique (pas de sang dans un "Call Of Duty" par exemple) et que tout repose sur les épaules du joueur/héros... en contradiction avec les réalités plus complexes de la guerre. Un peu comme si le régime nazi avait pu être renversé par un soldat américain à lui tout seul débarquant sur les plages de Normandie! De même l'opposant n'est jamais vu que comme un ennemi assoiffé de pouvoir et de sang totalement déshumanisé réduisant les conflits à un jeu de massacre où il ne s'agit que de repousser l'envahisseur... ramenant certains jeux actuels à l'ère lointaine de "Space Invaders". La propagande peut en effet avoir sa place dans les jeux vidéos, en témoigne l'ICT, organisme américain crée à coups de milliards de dollars dans le but de produire des jeux vidéos servant à l'anticipation des événements (bien réels eux!) de futurs conflits ou encore à recruter des joueurs pour l'armée américaine. C'est aussi du côté palestinien l'opportunité de favoriser la diabolisation d'Israël et les méfaits de son entente avec l'Occident.

Ce ne sont que quelques sujets parmi d'autres traités intelligemment par une poignée d'auteurs et enrichi par des photos de jeux rendant l'ouvrage bien réalisé. On peut aussi apprécier le fait que l'univers ne soit pas cantonné aux jeux modernes, plus réalistes par leurs graphismes, mais reviennent aussi aux fondamentaux tels que les jeux de rôle papiers ou encore les jeux de sociétés. L'ouvrage se termine par une interview de Ed Halter (auteur de "From Sun Tzu to Xbox) intelligente bien qu'un peu courte.
Bref une fois terminé on n'a qu'une envie c'est que les prochains tomes paraissent le plus vite possible car le travail de fond comme de forme a été très bien accompli.
On en redemande!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La guerre [Texte imprimé] Coordination éditoriale Tony Fortin contributeurs Tony Fortin, Julien Annart, Constantin Dubois... [et al.]
    de Fortin, Tony (Editeur scientifique)
    Pix'n love / Les Cahiers du jeu vidéo
    ISBN : 9782953050172 ; 01/10/2008 ; 161 p. ; A5
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les cahiers du jeu vidéo, 1: La guerre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les cahiers du jeu vidéo, 1: La guerre".