L'Invasion des profanateurs de Jack Finney

L'Invasion des profanateurs de Jack Finney
( Invasion of the body snatchers)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Bookivore, le 20 mars 2009 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 386ème position).
Visites : 2 483 

Parano, mais presque

Autant le dire tout de suite, ce roman écrit en 1954 est un chef d'oeuvre.
Il a été adapté à trois reprises au cinéma, d'abord par Don Siegel en 1955, puis en 1978 par Philip Kaufman, et enfin en 1993 par Abel Ferrara. Ce roman de Jack Finney s'appelle "L'Invasion Des Profanateurs" ("Graines D'Epouvante" était son premier titre français, quand il était édité chez Denoël dans la collection culte 'Présence du Futur'), et c'est tout simplement un classique de la science-fiction et de l'horreur.
L'action se passe dans une petite ville californienne lambda, Mill Valley. Miles Bennell, le narrrateur, est un jeune médecin. Un jour, une de ses patientes, Wilma, vient lui parler d'un fait étrange lui arrivant : elle a le sentiment profond que son oncle, Ira, n'est plus son oncle, mais quelqu'un d'autre l'ayant remplacé insidieusement. Il est pareil que son oncle, mais selon elle, ce n'est plus lui !
Très vite, d'autres témoignages de personnes inquiètes affluent, et Miles va peu à peu se rendre compte qu'il s'agit apparemment d'extra-terrestres prenant l'apparence d'êtres humains, les remplaçant, afin de prendre peu à peu le contrôle sur la Terre. Miles va devoir faire vite...

On a vu dans ce roman (et dans le film de Siegel, qui rajoute la mention 'de sépultures' au titre français) une allégorie politique. Un roman qui dénoncerait la 'peur communiste', la 'menace rouge', les profanateurs du roman étant selon toute vraisemblance des communistes infiltrés. Jack Finney lui-même trouvera cette idée d'allégorie étonnante et stupide. Oui, le film de Siegel est profondément mccarthyste, mais pas le roman (ni les autres adaptations cinéma, ma préférée étant celle de 1978) !
Ce roman, excellemment bien écrit, se lit rapidement, il est court (trop), et il s'impose vraiment comme un vrai classique du genre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'invasion des profanateurs [Texte imprimé], body snatchers Jack Finney trad. de l'américain par Michel Lebrun
    de Finney, Jack Lebrun, Michel (Autre)
    Gallimard / Folio. Science-fiction.
    ISBN : 9782070415786 ; EUR 5,70 ; 11/10/2000 ; 248 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Sacrément efficace

9 étoiles

Critique de Alaouet (, Inscrit le 19 octobre 2007, 56 ans) - 7 avril 2009

Étant peu cinéphile, je n'ai vu aucuns des quatre films inspirés par ce livre (A priori d'après Wikipédia , il y a eu une quatrième adaptation en 2007, par Oliver Hirschbiegel)

C'est donc uniquement la critique enthousiaste de Bookivore qui m'a incité à le lire.

Il s'agit effectivement d'une histoire captivante menée sur un rythme trépidant.

Avec beaucoup d'adresse, Finney parvient à nous tenir en haleine et à nous faire vivre de l'intérieur l'angoisse qui étreint les principaux protagonistes.

A chaque fois qu'apparaît un nouveau personnage, on se demande si l'on a bien affaire à l'"original" ou à sa "copie" et ce doute permanent auquel on se trouve confronté durant la première moitié du récit est sacrément efficace pour faire monter le stress.

Une réussite!

Forums: L'Invasion des profanateurs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Invasion des profanateurs".