La poussière des corons de Marie-Paul Armand

La poussière des corons de Marie-Paul Armand

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Hexagone, le 24 février 2009 (Inscrit le 22 juillet 2006, 47 ans)
La note : 1 étoiles
Visites : 1 675 

C'est pas un coup de grisou.

Bien que le Nord et les Ch'timis soient de mode médiatique et rasante, c'est en voulant me rapprocher de cette région que j'ai abordé de manière très enjouée la lecture de ce livre. Je m'attendais à un germinal grand public, une honorable saga minière et je me suis retrouvé avec un livre poussif, au style inexistant. J'ai pour habitude de ne jamais déposer de critique sur un livre que je n'ai pas aimé. Cependant au regard de ma déconvenue je me suis contraint à rédiger celle-ci. J'ai consulté les autres critiques sur l'auteur qui sont élogieuses. Pour ma part cela ne passe pas. Même " les corons " de Bachelet charrie plus d'émotions et de sentiments. Dans cet ouvrage on suit l'évolution d'une famille de mineurs au sein du coron sur une période de 60 ans environ. Les grèves, les catastrophes minières, la vie au quotidien et ses difficultés, la guerre de 14, la mort, la faim, la grippe espagnole etc...
C'est un florilège de la réelle misère de ces gens respectables, mais l'auteur ( pour ce livre) a le talent d'un rédacteur de journal de collège, et encore. Une énorme déception pour moi. Pour les lecteurs qui passeraient outre ces humbles avertissements d'ennui assuré, un accompagnement musical de Bachelet avec le titre cité ci-dessus, et Renaud " cante el Nord " peuvent agrémenter une lecture engourdissante et qui ne révèle pas toute l'étendue des richesses humaines de la région. Un livre plat comme le pays censé en être l'objet.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La poussière des corons

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La poussière des corons".