Les contes de Beedle le Barde de Joanne Kathleen Rowling

Les contes de Beedle le Barde de Joanne Kathleen Rowling
( The tales of Beedle the bard)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Remus Lupin, le 1 février 2009 (Inscrit le 20 novembre 2008, 23 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 11 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 912ème position).
Visites : 3 625 

Contes version sorcier.

Je croyais ne plus avoir affaire à un livre de J. K. Rowling traitant d'Harry Potter, à part la future encyclopédie qu'elle écrit en ce moment. Mais voilà, miss Rowling ne pouvait s'arrêter là, et, pour remercier sa famille, elle écrivit les contes de Beedle le Barde, manuscritement. Elle réserva seulement un exemplaire à la vente, aux enchères. Le prix de vente atteignit des sommes exorbitantes, mais tout l'argent fut reversé au Childrens High Level Group, par intention caritative, donc.
Et, pour notre plus grand bienfait, J. K. Rowling continua sa campagne de générosité en décidant de publier en grand nombre d'exemplaires ses contes. Evidemment, tout l'argent revient une fois encore à l'association citée précédemment. Une intention tout ce qu'il y a de plus noble.
Bref, le livre à proprement parler, n'est pas très épais, et s'achète avec une belle protection représentant Dumbledore écrivant ses notes.
Car, oui, le véritable intérêt du livre est de voir l'interprétation que se fait Dumbledore de chaque conte, et les commentaires qu'il porte.
A la fin de chaque conte, Dumbledore raconte des anecdotes sur le monde des sorciers. Mêlant malice et philosophie, ils ne manqueront pas de vous émouvoir, quand vous vous remémorerez au passage les évènements survenus en haut de la tour d'astronomie de Poudlard.
L'introduction (p. 9/15) que nous délivre Rowling est très variée, et explique les raisons pour lesquelles elle a écrit ce livre (et parlant ainsi du Childrens High Level Group), le rapport avec nos contes moldus et ceux-ci, et enfin, replongeant dans la fiction, quand Dumbledore a écrit ses notes.
Premier conte, "Le sorcier et la marmite sauteuse" (p. 19/27): histoire d'un père sorcier aimant les moldus et ayant de puissant pouvoirs et de celle de son fils, anti-moldu, étant inférieur au niveau puissance. Allégorie du racisme actuel.
Notes de Dumbledore (p. 28/35).
Second conte, "La fontaine de la bonne fortune" (p. 39/53). Un conte reposant sur la solidarité et la fraternité qui unit chaque être vivant.
Notes de Dumbledore (p. 54/59).
Troisième conte: "Le sorcier au coeur velu" (p. 63/71). Très court conte, et sûrement le plus violent.
Notes de Dumbledore (p. 72/77).
Quatrème et pénultième conte: "Babbitty Lapina et la souche qui gloussait" (p. 81/95). Conte le plus long, et le plus original. C'est un de ceux que Ron mentionnait dans "Harry Potter et les Reliques de la mort".
Notes de Dumbledore (p. 96/102).
Cinquième et dernier conte: "Le conte des trois frères" (p. 105/111). Chargé d'une thématique lourde de sens, c'est un des moteur du dernier opus des Harry Potter. Mon préféré, car le plus réfléchi et gorgé de morale.
Notes de Dumbledore (p. 112/124). Les notes les plus développées, bien évidemment.
Remerciement de la Baronne Nicholson of Winterbourne, député européenne, coprésidente du CHLG (p. 126/128).

En bref, des contes qui complètent notre panorama et notre vision du monde d'Harry Potter. Un livre que tout bon fan d'Harry Potter se doit d'avoir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les contes de Beedle le Barde [Texte imprimé], traduit des runes originales par Hermione Granger [texte et illustrations de] J. K. Rowling [traduit de l'anglais par Jean-François Ménard]
    de Rowling, Joanne Kathleen Ménard, Jean-François (Traducteur)
    Gallimard
    ISBN : 9782070623440 ; 12,90 EUR ; 04/12/2008 ; 127 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des contes qui reposent les bases de la célèbre série

10 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 19 ans) - 4 juillet 2011

Ces contes sont très attachants et se reposent sur un style qui rappelle celui qu'on utilisait au moyen-âge. Cette idée d'écrire des contes avec une morale a un peu révolutionné la façon d'écrire à nos jours. Les contes sont d'une grande sagesse et leur morale sont intelligentes. Et les commentaires d' Albus Dumbledore expliquent avec plus de détails la morale et l'histoire. Un admirable recueil de contes.

pour les fans... et les enfants.

8 étoiles

Critique de Zclemz (, Inscrit le 24 janvier 2011, 28 ans) - 26 janvier 2011

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un recueil de contes, portant sur l'univers d'Harry Potter. Point de style ultra-recherché donc.

Pour les fans, c'est une très belle occasion de replonger quelques instants (car assez court) dans cet univers magique. J.K. Rowling jongle habilement entre l’univers « moldu » et celui de la magie, et les contes en eux-mêmes se lisent tout seuls.

Pour les enfants je pense que ces contes sont aussi utiles que leur équivalent « moldu », une histoire simple, pleine de magie, juste de quoi faire rêver. De plus c’est une très belle façon de commencer à lire des bouquins plus longs (pourquoi pas les Harry Potter).

Pour les autres, ce livre peut effectivement paraitre un peu inutile.

Très instructif avant de lire Harry Potter!

7 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 11 novembre 2010

J'ai appris plein de choses sur l'univers d'Harry Potter et je pense que ça va m'aider à mieux comprendre les livres de l'apprenti sorcier.

Personnellement, j'ai eu un peu de mal au début car je n'ai jamais rien lu de l'univers des sorciers. Donc, il m'a fallu un petit temps d'adaptation mais heureusement très court.

Les contes sont assez brefs mais toujours avec une morale. Les divers personnages sont intéressants et les notes d'Albus Dumbledore sont bien faites. On y apprend beaucoup et ça donne envie d'aller plus loin notamment en lisant "Le Quidditch à travers les âges" ou "Les animaux fantastiques".

Très bon bouquin à mettre entre les mains des fans d'Harry Potter ou au contraire des novices comme moi qui veulent découvrir ce monde si étrange!

Escroquerie?

4 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 4 novembre 2010

Surfant sur le succès de Harry Potter, JK Rowling a sorti un "spin off"! Pourquoi pas? L'idée était louable! On retrouve bien l'univers du monde de la magie et des sorciers, c'est dans le style Harry Potter donc rien à dire.
Mais franchement, 5 contes très courts dont le dernier, sur les reliques de la mort, est une copie intégrale du conte qui sert de trame au dernier tome de Harry Potter, c'est carrément une arnaque, surtout au prix où est vendu le livre!
Et les pseudo commentaires de Dumbledore n'apportent rien, sinon gonfler artificiellement le livre de quelques pages supplémentaires!
On pouvait s'attendre à beaucoup plus de contenu, surtout au prix où le livre était vendu! Seule consolation : les fonds étaient censés être reversés à une association caritative.
Mais bon le lecteur restera sur sa faim avec la mauvaise impression de s'être fait avoir!

0.5 étoiles!

1 étoiles

Critique de Js75 (, Inscrit le 14 septembre 2009, 34 ans) - 18 août 2010

Les Contes de Beedle le Barde est un recueil de contes écrit par J.K.Rowling. A moins d'être un fan de Harry Potter ces cinq contes sont dénués d'intérêt. En effet, le style est pour le moins pauvre et laborieux quant aux histoires contées, elles sont creuses, inconsistantes. Donc à ne conseiller qu'aux fans de Potter.

Les contes de Bof-Bof le Barde

7 étoiles

Critique de Madame du B. (, Inscrit le 24 août 2009, 32 ans) - 24 août 2009

Les contes de Beedle le Barde ont l'immense mérite de développer le monde d'Harry Potter sous un angle différent de la pénible crise d'adolescence du dit Harry.
Mais pour ma part ça s'arrête ici : les contes en eux même sont gentillets, ne révolutionnent rien dans le genre (J.K. Rowling n'a jamais eu la prétention d'envoyer un pavé dans la mare aux contes j'en conviens), ils bénéficient toujours de l'excellente traduction de Jean-François Ménard. Les choses se corsent quand arrive la conscience morale de l'ouvrage : Albus Dumbledore. Ce dernier va nous faire un Profil de chaque conte, apprenant ainsi aux enfants qu'il faut être gentil avec ses amis, sinon c'est mal, on est un méchant. Vous serez heureux d'apprendre grâce à lui qu'être égoïste c'est loin d'être l'extase.

On ne s'attendra donc pas à des miracles à la lecture de ces Contes de Beedle le Barde, on n'en sera pas franchement déçu pour autant.
Notons au passage que l'auteur a su éviter le pourtant facile "j'exploitelefilon", ce qui doit suffire à motiver la lecture du livre.

Albus Dumbledore

8 étoiles

Critique de Mes_ptits_loups (Rouen, Inscrite le 21 août 2009, 36 ans) - 21 août 2009

Ce livre est composé de 5 petits contes avec les explications du professeur Dumbledore après chaque histoire.

Il est bien écrit. On y retrouve bien l'esprit du monde de la magie avec quelques explications supplémentaires par rapport aux différents tomes, le tout avec une pointe d'humour.

Le second conte : La fontaine de la bonne fortune est celui que j'ai préféré.

Le dernier : Conte des trois frères ne présente aucune surprise puisqu'il présent dans le dernier tome d'Harry Potter.

Le point négatif : le livre est lu très rapidement (à peine 2 heures).

Le petit plus : ce livre est écrit pour une bonne cause en faveur des enfants.

Je pense qu'un enfant qui n'a pas encore lu les tomes d'Harry Potter, peut commencer par celui-ci vers 10 ans avant de s'attaquer à la grande saga.

Super, mais...

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 22 avril 2009

...mais trop court ! surtout que, par moments, les commentaires de Dumbledore sont plus importants, en nombre de pages, que les contes (qui ne sont qu'au nombre de 5). Un livre essentiel pour les fans, et qui plus est, un achat utile, car ça équivaut à un don pour une association (J. K. Rowling ne touche rien sur les bénéfices, tout va à l'association dont elle fait partie). Un petit livre très joli, très sympa, intéressant, j'adore. Mais j 'ai quand même été déçu du petit nombre de pages et de contes ! Rowling aurait pu se casser la tête à en écrire un peu plus !

Une étoile en moins à cause de ça, sinon, c'était le 5/5 assuré.

Grimmesque

7 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 21 avril 2009

Dans les contes de Beedle le Barde, Rowling réaffirme son talent de conteuse. Ce livre m’a remis dans l’ambiance de cette série que je n’avais plus goûtée depuis que l’aventure est finie. *snif snif*

Ça entre dans la lignée des livres que l’auteure a publiés pour des oeuvres de charité, comme Le Quidditch à travers les âges et Les animaux fantastiques. Je trouve que ces livres nous aident vraiment à créer une atmosphère de réalisme à la série. En lisant, j’avais souvent l’impression de vivre dans l’univers potterien, un monde de sorciers et de pauvres moldus comme moi. Les contes m’ont fait penser à ceux des frères Grimm et j’ai passé un bon moment, même si parfois je trouvais plus intéressant les réflexions de Dumbledore que les contes en soi. Les contes que j’ai préférés sont La fontaine de la bonne fortune et Le conte des trois frères (surtout parce que ça a un rapport direct avec les livres de la série). Donc, pour les moldus mordus de la série.

Un (bref) plaisir

7 étoiles

Critique de Ngc111 (, Inscrit le 9 mai 2008, 31 ans) - 19 avril 2009

Les Contes de Beedle le Barde forment un recueil très agréable à lire mais d'une extrême brièveté. Heureusement c'est pour la bonne cause et puis retrouver certains éléments ou certaines références à l'univers de Harry Potter reste un plaisir.

Le 1er conte, "Le sorcier et la marmite sauteuse", est celui qui m'a le plus déçu. Trop simple, l'histoire peine à enthousiasmer et la morale ne paraît pas très développée. Heureusement les anecdotes et explications de Dumbledore relèvent le tout. C'est d'ailleurs comme l'a très justement fait remarquer Remus Lupin le point fort du livre.
Note: 2/5

Le 2e conte, "La fontaine de la bonne fortune", est sans doute mon préféré. Classique, l'histoire et son déroulement se rapprochent des contes "moldus". C'est d'ailleurs l'un des points abordés par l'auteur (à travers la plume de Dumbledore): les différences ou rapprochements entre les contes de l'univers des sorciers et celui des gens dénués de pouvoirs magiques. Une façon intéressante de dénoncer (avec l'évocation des contes du champignon) le fait de proposer aux enfants des histoires trop épurées où certaines notions sont absentes afin de préserver la pureté des enfants (l'auteur viserait-elle les Télétubbies?).
Note: 4/5

Le 3e conte, "Le sorcier au cœur velu", s'éloigne un peu des autres avec son ambiance presque digne d'une Nouvelle extraordinaire d'E.A. Poe. Plus sombre, voire violent, ce conte finit de manière un peu abrupte mais a le mérite d'être original. L'occasion pour l'auteur aussi de nous démontrer son art de dessiner un cœur. Car en effet les illustrations sont bien de J.K. Rowling, et m'ont beaucoup plu. On voit bien que ce n'est pas une dessinatrice de métier mais le style est agréable, les fioritures ne surchargent pas trop... une bonne surprise.
Note: 3/5

Le 4e conte, "Babbitty Lapina et la souche qui gloussait", est à l'instar du conte de la fontaine très réussi, plein de malice et d'intelligence. Lui aussi se rapproche des contes "moldus" mais c'est aussi l'occasion pour Dumbledore de nous en apprendre plus sur les Animagi et d'insérer quelques pointes d'humour dans ses réflexions notamment en citant un philosophe magicien (Bertrand de Pensées-Profondes): "Étude sur la possibilité d'inverser les effets réels et métaphysiques de la mort [...] Laissez-tomber c'est pas possible".
Note: 4/5

Le dernier conte est en fait la reprise du "Conte des trois frères" qui était déjà présent dans le dernier tome d'Harry Potter. Du coup comme je le connaissais déjà, je lui ai préféré ceux de la fontaine et de Babbitty. Il reste néanmoins efficace et mature avec une morale plus développée que dans les autres. Les illustrations sont aussi très jolies.
Note: 3/5

Finalement il est difficile de mettre une note à ce recueil gentillet et rapide à lire mais qui procure une petite dose de plaisir.

Vivement l'encyclopédie Harry Potter!

Forums: Les contes de Beedle le Barde

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les contes de Beedle le Barde".