Nos séparations de David Foenkinos

Nos séparations de David Foenkinos

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Maylany, le 31 janvier 2009 (Inscrite le 11 novembre 2007, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 869ème position).
Visites : 3 758 

A la sauce Foenkinos !

On reconnait bien, comme toujours mais sans s'en lasser, la "sauce Foenkinos" : un personnage principal très ordinaire mais avec quelques petits côtés loufoques et une histoire, elle aussi, d'apparence très banale mais semée d'anecdotes comiques et étranges.
On suit donc avec plaisir et sourires ces aventures qui ont en plus, ici, un petit soupçon d'assaissonnement à la Alexandre Jardin et on referme ce livre en ayant passé un bon moment.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

"Nous ne vieillirons pas ensemble"

6 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans) - 30 juin 2016

Quand Fritz rencontre Alice, c'est le coup de foudre. Pourtant beaucoup de choses les séparent. Lui, immature, est issu d'un couple baba cool et se cherche encore; elle vient d'une famille bourgeoise et rigide. Leur vie de couple est tumultueuse alors même qu'ils n'arrivent pas à vivre l'un sans l'autre.
"Je voulais tellement vivre de belles choses. C'était une ascendance qui me poussait à tirer vers l'exceptionnel le vêtement pauvre d'une banale rencontre. "

Un thème banal pour ce roman mais un talent indéniable pour raconter ces petites histoires, ces querelles de gamins immatures, ces engagements pris et non respectés.
"Je lui avais acheté le DVD du film de Maurice Pialat "Nous ne vieillirons pas ensemble", et j'avais colorié les négations. C'était peut-être cela que nous devions faire pour être heureux ensemble, colorier en noir les négations. "

Un rythme incroyable dans la narration nous emporte dans une avalanche de situations cocasses voire invraisemblables avec un sens de la formule remarquable.
"Je devais vivre mon bonheur avec un compte à rebours du malheur dans mon coeur."
Un roman léger et agréable et sans prétention.

La vie n'est pas simple

8 étoiles

Critique de Stradivarius (, Inscrite le 7 février 2015, 78 ans) - 10 janvier 2016

Cheminement chaotique d'un couple, Alice et Fritz, qui vivent une liaison assez harmonieuse , mais que Fritz à la veille de son mariage a fichu en l'air en ayant une relation sexuelle avec sa collègue de travail. Rupture du couple qui se retrouve 10 ans plus tard, ayant chacun un enfant et un conjoint. Peuvent-ils reprendre leur relation? oui pour Fritz mais Alice désire préserver son couple. Histoire banale, mais racontée avec beaucoup d'humour, roman attrayant et drôle. A lire.

Et de deux !

9 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 60 ans) - 25 septembre 2015

Après "Le potentiel érotique de ma femme", voici "Nos séparations".
Chronique de multiples ruptures avec de larges pointes d'humour ce livre se lit d'une traite avec des moments hilarants. (je pense notamment au gag du club d'échangistes lors de la présentation aux parents).
Un agréable moment.

Simple bonheur de lecture

10 étoiles

Critique de Lutzie (Paris, Inscrite le 20 octobre 2008, 55 ans) - 13 mai 2009

Il est rarissime de créer une authentique émotion tout en faisant si souvent rire, le tout avec une écriture magnifique, à la fois contemporaine, juste et distanciée, et un talent de vrai romancier, puisque le livre, sitôt ouvert, ne se lâche plus.

Je cherche, sans trouver, ce qui justifierait de ne pas mettre cinq étoiles.

Autant dire que la comparaison avec A. Jardin s'arrête net par KO au premier round.

Forums: Nos séparations

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Nos séparations".