Wilhelm von Gloeden de Roger Peyrefitte

Wilhelm von Gloeden de Roger Peyrefitte

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances , Arts, loisir, vie pratique => Photographie

Critiqué par Spiderman, le 27 janvier 2009 (Inscrit le 14 juin 2008, 56 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 612 

Les Taor-minets dénudés

Dans la mémoire visuelle de certains d'entre nous sont enfouis des clichés en noir et blanc où des éphèbes posent nus dans des poses inspirées de l'antiquité, alanguis sur des rochers ou langoureusement appuyés sur les colonnes de temples.
Roger Peyrefitte, cinq ans après la publication des Amitiés particulières, a rédigé une biographie de l'auteur de ces photographies, le peintre allemand Wilhelm von Gloeden. Les Editions Textes Gais les rééditent aujourd'hui dans une belle présentation complétée par une intéressante préface d' Alexandre de Villliers, exécuteur testamentaire de R. Peyrefitte, et surtout par un cahier de 55 photos sur un papier mat convenant parfaitement à ces chairs adolescentes.
Le sauveteur des plaques photographiques s'est fait le narrateur d'une « autobiographie » du baron von Gloeden (1856-1931). Le peintre allemand a débarqué en Sicile où il a eu un véritable coup de foudre pour la région de Taormine où il s'installe. Abandonnant les pinceaux pour une technique nouvelle, il obtient sans peine de jeunes Taor-minets qu'ils posent pour lui nus dans des poses qui ne sont jamais pornographiques. Ses clichés sont vendus par correspondance mais de vrais amateurs de « raisins verts » de l'élite européenne politique, culturelle ou … religieuse font le voyage de Taormine pour choisir les images … ou les modèles. On perçoit depuis Taormine les échos d'une Europe où Magnus Hirchfeld et Marc-André Raffalovitch (cf le livre de Patrick Cardon sur M.-A. Raffalovitch) essaient de donner un cadre intellectuel et une reconnaissance juridique à ce que l'on commence à peine à nommer « homosexualité ».
Avec malice et à mots à peine plus couverts que ses modèles, Peyrefitte se glisse dans la peau de von Gloeden pour nous faire partager les jours heureux et les tracas d'un esthète précurseur, ses certitudes personnelles et son combat contre les clichés d'une morale dont il essaie de repousser les frontières comme on élargit l'angle d'une photo.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Wilhelm von Gloeden

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Wilhelm von Gloeden".