Largo Winch, tome 12 : Shadow de Jean Van Hamme (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

Largo Winch, tome 12 : Shadow de Jean Van Hamme (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 3 janvier 2009 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (38 864ème position).
Visites : 2 248 

Merci Penny !

Voici le second volet de l’histoire la moins réussie des aventures tumultueuses du milliardaire en blues jean, Largo Winch. Heureusement, on trouvera dans cet album quelques motifs de satisfaction pour rehausser l’ensemble de cette histoire qui n’en demeure pas moins un échec scénaristique. Si, Jean Van Hamme peut, lui-aussi, faire des erreurs. C’est une façon de se montrer plus humain, lui qui semble transformer en or toutes ses histoires !
Largo et Cochrane sont donc toujours à la recherche de leur collaboratrice Sarah Washington et des dessous financiers de cette affaire qui touche de plein fouet leur télévision californienne… Mais, avant de venir à bout de leurs problèmes, ils vont devoir affronter la prison car ils sont avant tout les suspects « numéro un » pour des crimes et tricheries financières que voudraient bien résoudre les enquêteurs du FBI et de l’IRS.
C’est alors, heureusement pour Largo et pour le lecteur, qu’arrive une héroïne extraordinaire. Elle n’est ni belle, ni jeune, ni blonde… Elle ne couchera ni avec Largo, ni avec Freddy, ni avec Simon… Elle ne ressemble donc pas à une Largo’s girl… Mais quelle efficacité ! Il s’agit de Miss Pennywinckle, la fidèle « vieille » secrétaire du groupe W et de Largo Winch en particulier :
« Une Pennywinckle n’abandonne pas son employeur dans l’adversité, M Winch. J’ai cru comprendre que vous aviez quelques soucis ».
Qui aurait pu imaginer l’efficace Penny sur une moto ? Sans doublure ! Ou en observation, jumelles en mains ? Enfin, quel pied droit quand elle ose bouter un méchant dans la piscine d’un coup si bien envoyé !!!
Pour le reste, l’impression n’est quand même pas extraordinaire malgré le talent du dessinateur et de la coloriste. Certaines séquences sont même complètement ratées comme celle de Largo abandonné dans le désert… On se croirait presque revenu dans un Lucky Luke ou un Blueberry…
Cette histoire qui a permis à Simon de croire en son aura d’artiste sera à oublier bien rapidement. Monsieur Van Hamme, on peut comprendre votre envie de parler de cinéma, voir de cinéma X pour la petite touche sexy qui attire des lecteurs supplémentaires, de tendre un piège à Cochrane pour le montrer en photo au milieu de femmes nues… mais, franchement, revenez le plus rapidement possible à des histoires solides comme vous savez si bien les construire… je crois, d’ailleurs, que la prochaine répondra à ces critères que nous sommes tant à apprécier chez vous !
La note de cet album est attribuée essentiellement pour la performance de notre chère penny qui ne sera jamais plus enfermée dans son image vieillotte…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Un second souffle

6 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 46 ans) - 9 février 2010

Même si l'on s'est écarté du talent des premiers tomes qui décoiffaient, ce tome est moins mauvais que les trois qui précèdent. On voit enfin Largo souffrir, même si le dénouement est prévisible, la scène du désert est assez réussie. L'engagement de miss Penny est désopilant. Les scènes d'incarcérations manquent un peu de réalisme froid. Cependant, il semble que l'on remonte la pente, après être descendu bien bas.

Forums: Largo Winch, tome 12 : Shadow

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Largo Winch, tome 12 : Shadow".